• Parasha du samedi 15 décembre 2018; Parasha Vaygach :11.

    L’amour c’est la force.

     

    La parasha Vaygach commence par le discour de Judah face au grand dignitaire de l’Egypte qui était Joseph son frère mais qu’il n’avait pas encore reconnu.

    Judah lui dit: Ecoute seigneur j’ai quelque chose à dire mais je voudrais que tu ne t’énerve pas.

     

    Judah tente de négocier sa personne contre son frère Benjamin qui devait être l’esclave de Joseph.

    Cela plut à Joseph c’est cela que qu’il voulait entendre, que durant ces 22 années d’absence il retrouve une vraie fraternité entre eux, de l’amour entre les frères, cette séparation avait réparé leurs coeurs, le changement d’attitude de coeur de ses frères qui étaient réunis en une vraie fratrie.

    La fraternité fut recréée l’amour plus fort que la haine  la jalousie fut vaincue par l’amour.

     

    Un premier bilan nous fait comprendre que la jalousie est un esprit qui circule comme un poison dans les veines.

    Et suivant la dose de jalousie la mort est au bout.

    Les frères de Joseph étaient animés d’un esprit de jalousie entre eux par rapport au rang de leur mère, et surtout vis-à-vis de Joseph le petit chouchou.

    Le temps a eu raison sur la jalousie.

    La jalousie est un frein dans la vie pour celui qui est jaloux mais aussi sur celui vers qui la jalousie est portée.

    Il fut bon pour Joseph de n’être plus là pour ne plus être atteint par leurs jalousies.

     

    C’est un enseignement important à retenir.

    Car nous même si on n’avance  pas dans la vie; C’est ou bien on a de la jalousie  vis-a- vis des autres ou alors on est envié.

    Le problème c’est que ça marche aussi bien pour la vie matérielle que pour le spirituel.

     

    Nous-même quand on veut servir Dieu et qu’on a du mal à arriver à des fins concluantes, ce qui retarde ou empêche c’est la jalousie spirituelle que l’on reçoit. 

     

     

    La véritable mission de Joseph c’est de nourrir le monde car ici le sens de l’Egypte est décrypté comme le monde entier.

     

    La jalousie passée Joseph va établir le plan divin;

     

    La première vision de Joseph était que les gerbes de blé étaient liées et se prosternaient devant lui !

    Ici la prophétie s’accomplit la jalousie  à état lié.

     

    Ecclésiaste 4:4

    -J’ai vu que tout travail et toute habileté dans le travail n'est que jalousie de l'homme à l'égard de son prochain. C'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

     

    1 Corinthien 3:3

    -Parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme?

     

    Lorsque nous voulons marcher selon Dieu si nous sommes affectés par une jalousie environnante nous ne pourrons pas vraiment avancer, il faut à tout prit lier tous les esprits de jalousies qui essaient de nous nuire.

    La puissance de la jalousie fait de gros dégâts dans le mode des croyants car la foi étant active elle fait circuler les forces et atteint généralement ses cibles. 

    Nous sommes tous atteint par ce fléau .

    Alors qu’il y a un grand travail à faire sur la terre ses liens nous coincent dans nos élans.

     

    Pour en revenir à Joseph nous voyons qu’il peut à présent agir.

    Il va établir ses frères sur l’Egypte, il va leur donner les meilleures terres car ils sont bergers. 

    Les fils d’Israël sont les bergers des nations.

     

    Joseph ayant acheté toutes les terres de l’Egypte ils peuvent avancer dans le plan divin.

     

    Yeshoua a racheté la terre au prix de son sang. Il a fait de nous ses disciples qui sortons tous d’une tribu d’Israël chacun a reçu sa mission en partage pour le monde 

     

    Joseph va donner son blé, et ses frères seront les bergers de la terre ! 

     

    Yeshoua nous a donné le blé qui est la Torah et nous devons être les bergers des nations qui donnent la Torah au monde.

     

    Les tribus d’Israel sont unis, plus de jalousie entre eux ils sont devenu UN;

    C’est ce qu’attend Yeshoua de nous que nous puissions arrêter notre jalousie envers celui qui a reçu plus ou moins que l’autre afin de formé l’unité. 

     

    Les croyants né de nouveau  observant la loi de la Torah en témoignant de Yeshoua seront rassemblée à leur frère juif. Ces 2 entités ne doivent faire qu’un ce sera là le plan final de la rédemption.

     Le bois de Judah et Ephraim rassemblé. 

    Cette prophétie s’accomplit doucement.

     

    La fin du texte le confirme, la famille de Jacob se compte de 70 personnes  qui représentent les 70 nations, mais traduit en guematria que 70 est le plus haut degré de l’étude de la Torah  indiquant que la Torah contient 70 niveaux de lectures, 70 aspects de la révélation que notre âme à besoin pour se nourrir. La vie de notre âme se contient dans notre lecture quotidienne des portions de Torah.

     

    Notre rétablissement est le rétablissement de notre être véritable.  Dans le sens caché Joseph est un ouchpizin c’est celui qui représente:" La sainteté dans le fondement". ( Accueillir Joseph en soi). 

     

    Accepter Joseph c’est recevoir le rétablissement, l’acceptation de la Torah. 

    Et l’acceptation de la Torah c’est par définition le rétablissement de l’âme. 

    Le sens de cette parasha de façon caché est donc les retrouvailles avec les fondements de la sainteté de celui qui se relie au messie Yeshoua en rétablissement la Torah qui est déjà inscrite en lui depuis l’existence de son âme qui retrouve enfin sa nourriture essentielle au maintien de son principe de vie. 

    L’âme est immortelle mais se meurt dans un corps non nourri.

    Le but de l’homme c’est d’élever son âme, la nourrir de la Torah qui est sa nourriture essentielle et même si nous ne voyons pas la grandeur de l’âme Dieu voit si on la fait grandir ou si on l’étouffe avec des nourritures insuffisantes. 

    C‘est pourquoi l’âme réclame sa portion de blé (Torah) tous les jours,  si on l’a nourri pas, ou alors qu’on lui donne de la bible séparée de la Torah cette âme-là sera en souffrance et ne sera pas rassasiée.

     

    Jacob dit maintenant que j’ai retrouvé Joseph mon âme revit. Joseph le nourrit de son blé (Torah).

     

    Ce temps prophétique est à notre porté nous sommes les tribus qui sommes dans le monde et nous devons lier tous les esprits jaloux qui empêchent d’exécuter le plan de Dieu. 

    L’union fait la force Yeshoua nous a donné le monde pour diffuser les vrais saints fondements de la Torah.

    Notre rétablissement pour que Dieu puisse s’établir dans notre sanctuaire et vivre en nous et nous sanctifiez pour rétablir l’ordre dans le monde et rassembler tous les enfants d’Israël.

     

    ===============================================================================

    Que soient liés par Yeshoua  tous les esprits de jalousies en moi ou lancer sur  moi qui m’empêche d’établir l’ordre en moi et autour de moi dans la mission que Dieu m’a confié.

    Que le rétablissement prophétique de l’unité se réalise afin que le monde soit nourri de l’amour de Dieu. Et que le bien triomphe du mal.

     

     

     

    Shabbat shalom 

     

     

    Lecture de la parasha : Genèse : Chapitre 44 verset 18 à chapitre 47 verset 27. 

    Lecture de la haftarah : Ezéchiel : Chapitre 37 verset 15 à 28.

    Lecture messianique : Actes: Chapitre 7 verset 9 à16.

    1 Corinthiens : Chapitre 3 verset 1 à 23.

     

    L.B

     

      

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :