• Le guide Spirituel.

     

     

    La parasha Koré nous parle de séparation.

    Koré cherche querelle a Moïse lui disant: Pourquoi tu t’établis comme chefs, alors que nous tous sommes saints.

    La logique de Koré est valable voyant que Moïse avait du mal  a faire rentrer le peuple dans le pays de la bénédiction.

    Mais la logique humaine n’est pas la logique de Dieu.

     

    La chute de Koré pourrait venir de son rang dignitaire  établit comme homme important au sein de sa communauté.  Il était établi  au service des encensoirs.

     

    Koré illustre ceux qui refuse le surnaturel et veulent resté les pieds sur terre.

     

    Moïse illustre la torah qui descend du ciel ,le surnaturel qui descend du ciel.

     

    On pourrait pensé que Koré a raison et a  une bonne intention en s’opposant a Moïse, c’est un choix que Dieu aurait pu éviter car Moïse n’est pas un intelligent ni riche, il est un petit berger qui a survécut dans les plaines du Sinaï pendant 40 années.

     

    Moïse fut choisit et préparé par Dieu, placé sous ses yeux dans cette plaine. Dieu l’a éduqué, instruit,  humilié et rendu patient auprès de son troupeau.Dieu l’a préparé  a guidé, protégé, soutenir, guérir, nourrir et abreuver son troupeau.

     

    Koré n’était préparé pour être un guide, mais sa renommé la conduit a la convoitise il enviait Moïse .

     

    Dieu a voulu cette séparation. Car Dieu voit le bon qu’il y a en Koré .

     

    Il y a des séparations constructives et des séparations destructives.

    Dans une séparation constructive il ne doit pas y avoir de brisure, ni blessure mais au contraire une entente respectueuse, Car Dieu veut séparer pour faire sortir le bon.

     

    Koré va passer par le feu du creuset pour enlever toutes les scories qui l’empêche de voir Moïse comme le guide que Dieu a choisit.

     

    Dieu veut utilisé l’or des encensoir de Koré et de sa communauté pour en faire des plaques qui seront sur l’arche . Cette séparation est nécessaire car de Koré viendra une descendance qui écriras des psaumes  et Samuel qui sera prophete.

     

     La séparation est parfois  utile car Dieu  veut nous faire atteindre la sainteté  et cela ne s’acquiert

     pas immédiatement mais dure plusieurs années.

     

     Le Rabbi Pinhas Ben Yair  dit: La Torah mène à la prudence, la prudence au zèle, le zèle à la propreté, la propreté  à la discipline, la discipline à la pureté, la pureté à la piété, la piété à l’humilité, l’humilité à la crainte, la crainte à la sainteté, la sainteté à l’esprit de prophétie, l’esprit de prophétie au pouvoir de résurrection des morts”.

     

    Koré c’est celui qui conteste toujours  la direction divine pensant que lui ferait mieux.La décision logique des hommes  lui est préférable a la décision illogique de Dieu.

     

    Si Dieu nous choisit  des guides pas comme on veut  des guides aux allure qui séduisent pas sans renommé ni prestige  c’est les choix de Dieu .

     

     

     

    Dieu nous a  donné Yeshoua Roi des juifs comme Maître et la torah pour guide ,nous devons l’accepter sans chercher a trouver des excuses logiques comme de dire  la torah  c’est que pour les juifs, ou la loi a été aboli  ,mais il faut sortir de cette logique pour accepter l’illogique car c’est par ces choses illogique que Dieu nous réunira avec lui.

    Koré c’est celui qui refuse la torah.

     

     

    La torah qui descend du Sinaï veut dire en hébreux « Sinaï = Haine ».  Koré n’a toujours pas réglé ses comptes avec Dieu il reste toujours avec cette haine envieuse au fond de lui. Pourquoi Lui? (Pourquoi les juifs).

     

    Un guide spirituel qui parle de Dieu de la bible sans abordé la torah sera apprécié par son entourage mais un guide qui vient apporté la torah sera haït par beaucoup.

    C’est le message de cette parasha: Celui qui craint l’Eternel saura apprécier le guide qui enseigne a mettre en pratique la torah.

     

    La torah c’est autre chose que les lois et les commandements seulement ,c’est comme une connexion avec toute la création de Dieu Une unité qui unit les croyants a Dieu.

     Il faut considérer la torah comme le cadeau de Dieu au monde.  Yeshoua enseignait la torah pour amener tout les croyants a la réconciliation.

     

    Koré c’est le croyant sans torah, ou bien qui prend ce qui  l’arrange dans la torah,  celui qui sait que la torah est bonne mais pour des raisons d’éthique il préfère rester estimé de son entourage.

    Mais Dieu a fait passé Koré par le feu car ce koré il a de bonnes choses en lui.  Dieu va utiliser (ses qualités ) ses encensoirs pour en faire de l’or pour couvrir l’Arche. Koré doit renaitre pour recevoir la vie qui refleuri comme le bâton d’Aaron qui refleuri.

    Cette parasha nous place devant nos véritables désirs: Aimer Dieu: Choisir un guide qui annonce la torah qui donne la vie ou choisir un guide qui renie la torah qui mène a la mort. Un guide qui prend ses sources dans la torah et dans le judaïsme.

     

     

    La torah c’est le lien universel qui nous unit les uns aux autres pour ne faire qu’UN seul peuple pour le Seigneur.

    Si la torah suscite autant de haine dans le monde, c’est que c’est l’AMOUR DE DIEU QUI EN ÉMANE par Yeshoua venu L’ACCOMPLIR pour qu’on la reçoive.

     

    Ne soyons pas comme koré  voulant être estimé par sa communauté refusa Moïse et sa torah pour être guidé. Mais soyons simple et recevons la de tout notre coeur  de toute notre force de toute notre âme et nous seront rassemblé avec Dieu sans passer par le feu.

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La terre promise.

     

    La parasha sur les explorateurs  a long a dire sur le peuple de Dieu.

    Moïse envoya  des hommes de chaque tribus pour explorer le pays de Canaan.

    Canaan c’est Israël !

    10 de ces tribus revinrent en ayant vu et retenu que le mal  leurs yeux ont vu les géants.

    2 d’entres eux Josué et Caleb ont retenu de ce périple que le bien ils ont vu et rapporté les beaux et savoureux fruits d’Israël.

    La nuit ou les explorateurs ont médit contre Canaan était le 9 AV  sachant que les deux temples érigeaient en Israël furent détruit aussi les deux fois un 9 AV du calendrier biblique  ont ne peut ignoré le lien avec cette parasha.

     

    Les temples furent détruit car le Nom de l’Eternel fut profané.

    -Vous n’avez pas sanctifier mon Nom dit L’Eternel.

    Les murmures de ce peuple insoumis a déclenché la colère de Dieu. Il les a rendu errant.

     

    Cette errance pour attendre le pardon de Dieu. Dans cette errance Dieu c’est rendu moins accessible Il a réduit sa proximité avec les habitants de la terre. Sa colonne de nuée et de feu  c’est rendu moins visible cette gloire de Dieu qui combattait les ennemis directement c’est diminuer.

     

     Rejeter Israël c’est profané le Nom Divin.

     

    De toute évidence plus on rejette Israël plus Dieu se retire. Plus les habitants de la terre  seront contre Israël et l’enseignement qui vient des juifs plus Dieu se retire .

    Au point ou la chute sera inévitable. Notre génération vit la déchéance a un rythme  jamais atteint pas une heure ne passe sur terre sans qu’il n’y est une nouvelle déchéance. La honte des hommes c’est changé en fierté et les pratiques les plus obscures s’accroissent et contribue à faire retirer la présence divine.

     

    L’Eternel dans sa patience a laissé les prémices (les juifs) sur la terre ayant mission de propagé le Nom Divin a travers la sanctification de la torah.

    Les nations qui ont rejeté Israël  doivent réparer en acceptant de rentrer a Canaan et manger le fruit qu’Israël nous donne. Réparer c’est accepter israël .

    Car seul Israël a sanctifier le Nom Divin.

    A travers le voile  Israël nous a ouvert la porte de Yeshoua pour faire la réparation. Yeshoua nous fait entrer dans la terre promise.

     

    Mais Dieu dit: Je leur pardonne si ils reconnaissent ma royauté .

    La royauté de l’Eternel c’est Yeshoua Roi des juifs celui conduit par son Esprit Israël.

    Reconnaitre Yeshoua le roi des juifs c’est sanctifier le Nom Divin.

    Il n’y a qu’un seul Esprit celui de Yeshoua qui est sur les juifs et sur celui qui se greffe sur Israël.

    Aucune autre alternative n’est possible, celui qui guide Israël et le même qui doit nous conduire en terre promise.

    Un seul et même Esprit nous conduit et nous enseigne.

    Comme les temples ont été dévasté notre temple a pu aussi être dévasté si on a refusé de rentrer avec les juifs dans la terre promise  l’Esprit de Dieu c’est rendu moins visible comme si le voile c’était tiré , l’Esprit de Dieu se fait moins ressentir et nos prières difficiles a être entendu. Dieu est patient mais faut pas abuser. Dieu parle et nous envoie des messagers nous remettre dans la bonne voie celle d’Israël.

     

    Israël a l’Esprit de Yeshoua a travers le voile.

     

    Ceux qui murmurent contre Moïse decident de se trouver un autre chef  et se dirent l’un a l’autre retournons d’ou nous venons.

    C’est dans cette nuit que l’Eternel c’est retiré d' eux.

    Ils errèrent et beaucoup moururent.

    Seul ceux qui ont vu la bénédiction qui était dans ce pays,  entrèrent en terre promise et furent bénit.

     

    Aimer Israël et notre force, l’aimer sans condition, l’aimer sans être envieux, l’aimer sans cherché un intérêt ,l’aimer sans soupçonner le mal, l’aimer sans chercher ou il y a une faille car l’amour excuse tout, il croit, tout il espère, tout il supporte tout.

    Seul cette amour pour Israël  et son peuple bénit de Dieu nous ouvrira la porte de séparation vers la réparation du Nom Divin.

    Suivre Yeshoua c’est suivre Israël.

    Suivre israël c’est suivre son enseignement sans y faire notre propre (salade de fruit)  car seul les fruit (l'enseignement) qui vient d’Israël son arrosé par l’Esprit de Dieu et les autres fruit sont arrosé d’un esprit critique venant d’Amalek.

     

    Aujourd’hui cette parasha nous ouvre une porte saisissons la poignée et ouvrons un temps de réparation.

     

    Reconnaitre Yeshoua le ROI des juifs et suivre sa voie c’est sanctifier le Nom Divin.

    La réparation c’est reconnaitre Yeshoua royauté et nous décider de suivre ses commandements et les directions qu’enseignent les juifs, sans jamais se laissé détourné par les explorateurs n’ayant qu’un aspect littéraire de la torah mais se laisser porter vers les explorateurs ayant reçu un aspect de la torah par l’Esprit.

     

    On devrait quand on réalise ses paroles pleurer devant notre engagement envers Dieu. Réaliser qu’Israël pleure son Messie pour que le monde ( nous ) puisse réparer la faute. Etre reconnaissant en aimant de tout son coeur cet Israël qui est séparé de son amour Yeshoua. Bénir Israël et suivre les même engagements.

     

    Je t’aime Israël et ton peuple. Mon âme est émue devant toi, tu m'as ouvert la porte de Yeshoua pour que je puisse faire la réparation pour ma vie.  Je veux réparer et prouver mon amour devant Dieu en te restant fidèle. Je te bénis peuple saint et bénis de l’Eternel. Personne ne pourra me séparer de toi car mon amour pour toi a été scellé comme une entaille dans ma chair. Car je sais que l’Esprit qui te guide est l’Esprit de Dieu que je veux suivre. Et je veut vivre continuellement  conduit par l’Esprit de Dieu car je veux entrer en terre promise. Je veux sanctifier ton NOM YESHOUA.

     

     

    Lydia.B

     

      

     

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Les lampes.

     

     

    Cette parasha  qui semble mélanger plusieurs sujets n’ayant rien a voir l’un avec l’autres, nous résume en fait l’histoire d’Israël.

    Le titre en lui même  nous dévoile un message.

    -Quand tu allumeras la flamme.

    Plus précisément  selon la traduction :

    Quand tu feras monter la flamme par elle même.

     

    -La flamme. 

    c’est la bougie qui existe déjà en nous, la torah  est a notre porté il nous reste le libre arbitre pour faire monté la flamme.

    -Monter.

     Enseigne une dynamique active  une foi participante aux principes des lois de la torah, une action concrète.

    La torah est une force qui nous fait avancer spirituellement pour s’améliorer en s’élevant pour monter vers la sainteté.

    _Par elle même:

     Nous enseigne, c’est le travail quotidien et personnel de chercher a comprendre par nos propres forces le cheminement de la  sanctification.

    Méditer la loi afin d’en être imprégné comme d’une seconde nature.

     

    La menorah du sanctuaire a sept lampes doit être semblable  a celle que nous possédons en nous même; elle agit comme une lumière qui chasse les ténèbres en nous et autour de nous.

    Si la lumière brille en nous c’est que nous avons fait une place a Dieu dans notre vie et Il viendra y faire sa demeure a plein temps. Il agira comme la nuée le jour et le feu la nuit. 

     

    De manière caché cette parasha nous parle des Sept fêtes de l’Eternel  comme pour nous dire chaque fête est une lampe qui s’allume et chaque année comme un renouvellement de l’huile de plus en plus pur.

     

    L’Eternel veut réunir  le tout Israël a venir a l’obéissance de SES FETES .

    L’Eternel veut enlever les vêtements souillés que l’ont porté,  pour nous revêtir de SON vêtement et poser sur nos tête une tiare propre.

     

    Yeshoua est venu nous apporter la torah avec son enseignement avec des prescriptions pour les fêtes ,c’est notre vêtement de justice.

    Pour avoir ce vêtement qui le plus beau des cadeau;  il faut allumer le chandelier a chacun des rendez-vous de ses 7 fêtes.

    Chaque flamme que nous faisons monter en décidant par nous même de célébrer une fête est une flamme qui s’élève vers la sainteté.

     

    Or ces rendez-vous Il les a confié aux deux fils d’Aaron les deux témoins qui sonnent les trompettes pour avertir les dates des fêtes.

     

    Le but donc c’est d’entendre les trompettes des fils d’Aaron.  Mais l’Eternel cache les choses afin de distingué celui qui veut que sa flamme s’élève ou celui qui a la flamme qui s’éteint.

    Les deux fils d’Aaron les Lévites ont été nommé par Dieu selon leur descendance gardiens de ces choses a perpétuité. Depuis les sages qui  les ont transmis jusqu’a ce jour.

     

     

    Ainsi parle l’Eternel des armées :Si tu  marches dans mes voies, et si tu suis mon observance et que tu gouvernes bien ma maison et gardes avec soin mes parvis je te donnerai accès parmi ceux la qui sont debout.

    Ceci est la parole  de L’Eternel a Zorobabel :

    Ni par la puissance ni par la force mais bien par mon Esprit.

     

    C’est par son Esprit que Dieu nous révèle les choses cachés .

     

     

     

     

     

    Les fils d’Aaron les lévi c’est Israël.

     

    Et jusqu’a ce jour les choses consacrés sont tenu caché  et révélé a ceux qui marchent dans les voies de Dieu en ayant les yeux fixés et les oreilles tendu vers Israël  le garant des cycles. 

     

    Les fils d'Aaron, les sacrificateurs, sonneront des trompettes. Ce sera une loi perpétuelle pour vous et pour vos descendants.Dans vos jours de joie, dans vos fêtes, et à vos nouvelles lunes, vous sonnerez des trompettes, en offrant vos holocaustes et vos sacrifices d'actions de grâces, et elles vous mettront en souvenir devant votre Dieu. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

     

    Si cette parasha résume l’histoire d’Israël  elle résume notre histoire.Il y a Israël et les autres. Israël qui suit avec ferveur les ordonnances et les dates des fêtes  de Dieu et les autres  qui s’évertuent a vouloir tout faire mieux qu’Israël en provoquant la colère de Dieu  en imposant au peuple qui conduit au désir de revenir un peu en Egypte pour manger une autre nourriture.   Mais Dieu va donner ce qu’ils demandent  ils en auront jusqu’a s’étouffer.

    L’Eternel empêche que leurs flammes s’élèvent afin que leur raisonnement en soi obscurcit,IL envoi un esprit d’égarement  a leurs rendez vous .

     

     Veillons  a nos flammes suivons et marchons dans les voies que Dieu a tracé depuis le commencement recherchons l’humilité devant Israël. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L’Eternel a donné la sagesse a la maison des lévi  pour toutes les générations.  Il a donné la torah a Israël, aux sages, aux anciens pour toutes les générations.

    Se moquer de ces paroles et la pire des choses,  car il y a 4 raisons de ne pas  recevoir la présence divine et d’être retranché de son peuple et la moquerie  en est l’une des 4 .

     

    On peut être un grand dans la torah,  mais il ne faut pas se moquer des paroles des sages.

     

    « Car ce sont des hommes qui serviront de signes. » 

     

    Il faut se soumettre avec un amour sincère a la direction que nous donne Israël,  car c’est Dieu qui lui transmet. La moquerie c’est un venin.

    La soumission a Israël  est un gage de notre humilité devant Dieu.  Et l’Eternel regarde le moqueur celui qui rit des enseignements qui vient d’Israël   et celui là Dieu s’en détournera.

    La conduite de Dieu c’est comme la nuée le jour et le feu la nuit elle s’élève si on suit Moïse et si on suit les deux fils d ‘Aaron  car les suivre c’est suivre les directives de Dieu.

     Et là on pourrait dire: Que nos flammes ont les élèvent par le bon choix de suivre Israël.

     Mais si on fait le choix de la moquerie  de penser que certain ont reçu les directions  dans les choix des dates des fêtes contraires a Israël. Ceux là verront leurs  flammes diminuer et se retirer.  Car Dieu condamne au plus haut point  ces choses là. 

    -L’homme qui, par orgueil, n'écoutera pas le sacrificateur placé là pour servir l'Eternel, ton Dieu, ou qui n'écoutera pas le juge, cet homme sera puni de mort.

    La seule voie que Dieu nous a donné c’est ISRAËL.

     

    Comprenez ces paroles  c’est par l’Esprit que Dieu parle et révèle et non par nos calculs.

     

    Ni par la puissance ni par la force mais bien par mon Esprit.

     

     

    Résumé rapide.

    Dieu a donné a perpétuité aux fils d’Aaron la révélation des dates des fêtes par les choses caché venant de l’Esprit de Dieu aux juifs seulement et si l’ont se moquent de leurs enseignement Dieu se retire de nos vie définitivement.(Paroles d’un grand sage d’Israël).

    Nous devons suivre Israël et nos flammes s’élèverons vers Dieu.

     

    Que le peuple de Dieu  se repente si il a suivit la voie des moqueurs, en fêtants les fêtes donné par ses moqueurs qui pensent être mieux que les sages d’Israël.

    Que le peuple de Dieu qui a suivi la voie d’Israël soit élevé et que leurs lampes brillent d’une lumière éblouissante  et qu’elles s’élèvent encore plus haut pour cette année.

     

     

     

    Lydia.B

     


    votre commentaire
  • Transporteur.

     

    La parasha de cette semaine  nous enseigne  en t’autres que les trois fils de Levi: Kehath Merari et Guerschon étaient les porteurs du tabernacle .

    Se sont les porteurs de la maison de Dieu, des transporteurs.

    Porter la maison de Dieu est l’essence même de l’identité juive, porter  la révélation de Dieu dans le monde est l’essence même  du croyant.

    Celui qui croit en Dieu doit devenir un transporteur de la maison de Dieu.

    Dans les écritures nous est dit  cette citation «  Je porte par ce que je suis porté. »

    Les lévi  porte le tabernacle mais ils sont porté,  celui qui porte va être porté.

    Si on porte la parole de Dieu, si on décide d’engager notre vie pour porter les services Divin, on devient un instrument de Dieu ,on change notre vie, nos pensés; notre mode de fonctionnement . Notre vie s’articule plus dans notre intérêt mais pour l’intérêt  de Dieu.

    Celui qui décide  ou bien accepte de se mettre a part pour ce consacrer a porté la révélation de Dieu va être porté, il va voir des miracles,  des choses que les autres ne voient pas. 

     

    On est transporté pour vivre des opportunités pour bien servir: Soit les gens utiles ou les rencontres intéressantes, les outils nécessaires ou bien de l’argent utile pour le service. Dieu va placé autour de nous tout ce don nous avons besoin .

    Quand on s’investi dans la diffusion de la torah une perpective lumineuse s’avance pour éclairer nos directives.

    Quand le sens de notre vie est :Qu'est ce que je peut faire pour les autres dans le monde;  alors on est  transporté par la puissance que nous envoie Dieu, toutes les portes spirituelles  s’ouvrent .

    Mais ces textes dans la parasha commente que le sanctuaire est la torah.

    Le service Divin fonctionne uniquement dans la transmission de la torah.  Car la foi en Yeshoua c’est Dieu qui la donne mais la transmission de la torah qui est l’expression visible de la foi en Yeshoua est comme les tables de la loi ainsi que nos bibles ont une dimension visible  contraire a la foi qui est invisible c’est pourquoi  la foi   s’extériorise par la reconnaissance de la torah . Sans torah la foi est fausse .

    C’est pourquoi Dieu condamne sévèrement  les croyants sans la torah.

     

    Pour devenir un bon transporteur il faut être un bon conducteur: Ne pas boire d’alcool ,et être sain de corps et d’esprit.

     S’engager pour servir , se mettre a  part.Dans la loi de Moïse il est prescrit une loi sur le Naziréat (même racine que Nazaréen):  Ne pas boire du fruit de la vigne ne pas s’approcher d’un mort , ne pas se couper les cheveux..

     

    En Yeshoua nous sommes devenu Nazaréen car nous sommes devenu par notre nouvelle naissance  des Nazaréens fidèles a la volonté de Dieu nous sommes consacré naturellement.

    Il a enlevé la prescription de  cette loi en l’accomplissant. 

     

    Et s’accompli la prophétie  d’Esaïe  11:1 

    « Il sera appelé le Nazaréen. »

     

    Selon la loi pour rompre le voeu du naziréat  il fallait se raser  la tête ainsi la prophétie d’Esaïe qui parle du messie .

    Esaïe 53: 7 

    Mais le Seigneur l’Eternel ma secouru c’est pourquoi je n’est pas été déshonoré.C’est pourquoi  j’ai rendu ma face semblable a un cailloux.

     

     Ainsi en Yeshoua nous pouvons être des consacrés sans mettre en pratique les lois du naziréat.

     

    Nous sommes des transporteurs de torah. 

    Nous devons par la voie de Yeshoua être des transporteurs consacré a la publication de la torah en Yeshoua  dans le monde .

    Si les juifs sans Yeshoua sont contraint par cette loi  ils continuent a transporter la maison de Dieu  en faisant voeu,  nous pouvons nous aussi faire le voeu de consécration sans  mettre en pratique cette loi si nous le désirons  .

     

    S’engager pour être transporteur de la maison de Dieu est un véritable engagement.  Car les choses saintes sont sacrées et nous devons savoir que l’ont ne peut pas transporter le sanctuaire vide  ce serait une malédiction grave  que de transporter dans le monde la parole de Dieu sans torah.

     Car Dieu et un Dieu jaloux  qui punit l’infidélité de ceux qui se sont détourné  et sont devenu infidèle a la torah; Dieu leur fera boire l’eau de l’amertume. Si ils ne se repentent pas.

     

     

     

     

     

     

     

    Tout le monde peut être des consacrés  et évaluer sont degrés de consécration, car pour être consacré il faut quand même être prêt a quelques sacrifices .Chercher sa place et  se détacher de certains plaisirs de la vie.Et se détacher de certaines fréquentions.

     

     

     

     

    Ainsi par la foi  nous  devenons des Nazaréens qui portons la torah dans le monde.

     

     

    La torah c’est l’étincelle de Yeshoua  et la faire briller dans le monde est notre travail.

     

    Un croyant sans torah est une personne qui marche dans l’obscurité.

     

     

     

    O Seigneur tu fait de moi un (une) consacré(e). Je veux porter ta lumière dans ce monde. Je te demande de me porter pour accomplir ma mission afin que la torah fasse découvrir Yeshoua le messie. Et qu’Il soit reconnu selon la torah .

    Car le temps presse  et les prophéties disent qu’il reviendra que quand tout Israël l’aura reconnu dans la torah.

    Je veux te servir.

     

     

     

     

     

    Lecture de la parasha  : Nombres : chapitre 4 verset 21 à chapitre 7 fin.

    Lecture de la haftarah  : juges:Chapitre 13 verset 2 à chapitre 13 verset 25.

    Lecture messianique: 1 Corinthiens: Chapitre 9 verset 8 à 24. Et Actes :Chapitre 18 verset 18 à 28.

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Shavouot.

    A partir ce soir .

     

     

    La fête de shavouot c’est la torah qui descend vers nous.

    C’est pour les messianiques l’Esprit de Dieu  qui descend sur nous.

    On ne peut pas en Yeshoua célébrer que l’Esprit-Saint qui descend sans célébrer la Torah qui descend.On doit considérer cette fête d’une très grande importance,  il faut faire son possible pour être a ce rendez vous.

    Rendons nous compte c’est L’Esprit de Dieu qui descend pour venir vers nous, et nous tranquille  on a d’autres préoccupations.  Seul les obligations ou vraiment on peut pas faire autrement  travail ou médical sont légitimes, restes qu’il vaut mieux perdre de l’argent en prenant sa journée que de rater les rendez-vous avec Dieu.

    Dieu nous donne un rendez-vous d’avance Il se déplace avec toute son armé, les cieux tremble ! 

    Pourrait on lui poser un lapin ce jour précisément ?

    Car souvent nous faisons notre possible  pour aller voir une célébrité qui passe dans notre région sans regarder le prix que sa coute  alors prenons la décision  de prendre cette journée ou bien alors quelques heures si aucune autres possibilité.

    Shavouot va déterminer notre année d’engagement a servir Dieu.Shavouot est comparé a des fiançailles les kiddouchines  c’est la préparation au mariage  un contrat  d’engagement?

     

    Les kiddouchines  c’est comme un jeune homme fiancé qui donne à sa fiancée un objet de grande valeur et en retour  la jeune fille  se consacre a lui avec effet qu’elle devienne interdite au monde.

    C’est cela notre Shavouot se sentir fiancé a Yeshoua le messie. C’est pourquoi  l’Eternel envoie Son Esprit comme un cadeau ,un don très précieux, pour nous faire attendre  jusqu’au mariage a la prochaine venue du Messie.

    Chaque année la moisson s’agrandi de plus en plus de fiancées se préparent  elles se réveillent .

    Nous vivons certainement des années ou tout s’accélère, dans le monde nous sommes arrivé a un point ou la technologie et les progrès en tous genre nous font bénéficier  d’une vie qui devrait être plus facile mais en vérité les choses deviennent plus difficile. Beaucoup de gens  font mine d’être heureux mais souffre d’un mal qui les ronges  car l’Eternel laisse le mal agir pour que tous ceux qui résiste encore a Lui ,voient par eux même le mal devenir encore plus mal  a s’en dégouter eux même, sous la pression d’une certaine peur venir ou revenir vers Dieu en se tournant vers la torah pour les secourir.

    L’acceptation de la torah pour le monde c’est ce qui précède la venue de Yeshoua le messie  et c’est l’acceptation de la torah qui repoussera le mal et le consumera.

     

    Le temps que nous vivons nous annonce les sages d’Israël:  Est en marche pour le retour de la torah des milliers de juifs et de non juifs se tourne vers la torah.

    Shavouot c’est le départ une nouvelle phase dans la vie.
    L’Esprit de Dieu  renouvelle sa visite il vient nous visiter et rendre des comptes a chacun . Pour les nouveaux Il donne les équipements nécessaire pour comprendre et s’édifier par la torah pour les autres «
     en âge » de servir Il va distribuer les dons pour l’usages spécifiques pour lequel Il  nous a  préparer et intensifié les connaissances pour pouvoirs faire prospérer les talents pour apporter la torah aux autres.

    Chaque année la compréhension de la torah est renouvelé   et chacun est jugé pour l’ardeur qui l’aura mis pour mettre en pratique la torah, le verdict de Dieu en dépend.

     

    Durant ce jour de fête  soyons dans attitude de recevoir la visite de notre Seigneur, car celui qui espère recevra.

     

     

     

     

     

    Shavouot nous révèle l’expression des langues de feu qui est pour chacun  selon les 70 langues du monde la compréhension miraculeuse dans la langue des anges  pour comprendre la torah (dans la langue maternelle du ciel). Car la torah  fut transmise par les anges  avant Moïse puis la torah fut donné a Shavouot mais elle reste voilé pour les incrédules.  Mais ceux qui seront dans la veillé de shavouot recevront le don de la compréhension des écritures. Puis si les mérites d’avoir accompli les oeuvres de la torah sont jugé par Dieu comme étant bonnes, les dons spirituels sont distribué et renouvelé selon que l’Esprit donnait de s’exprimer. 

    Shavouot c’est l’unicité les juifs et les non juifs réuni  les non juifs de naissance reconnaisse Dieu D’Israel comme leur Dieu et qu’au pied de la montage ils puisent dire Ce Dieu est mon Dieu .Ce peuple est mon peuple.

     

     

    La fête commence Mardi soir 30 mai  et fini  jeudi soir.

    Pour fêter cette fête préparer deux pains de shabbat plus petit souvent de forme plus arrondi ,prévoir un repas un peu festif a base de lait  fromage et viande   et le desert cheese cake qui est le symbole alimentaire spécifique a cette fête. Décoré avec des fleurs et s’habiller comme pour une fête .

    La soirée commence par allumer les bougies de shavouot puis partager le vin comme a shabbat puis présenter les deux les mains levés  comme pour les présenter au Seigneur .

    On peut écouter des chants ou bien chanter nous même car la fête doit être une fête de joie.  Aucune consigne  supplémentaire les lecture sont.

     Prières comme a shabbat.

     

     

    Le livre de Ruth entier .

    Psaumes 113 à 118.

    Exode: 19: 1 à 20 :22.

    Nombres;  38 : 26 à 31.

    Ezechiel :1: 1 à 3 à 12.

    ACTES 2 ENTIER .

     

     

    Le deuxième jour jeudi:

    Deutéronome: 15 :19 à 16:17.

    Nombres: 28:26 à 31 

    Habacuc : 2 : 20 à  3 :19.

     

    Bonne fête de shavouot .

     

     

    Lydia.B

     

     


    votre commentaire
  • Dans le desert.

     

    La parasha bamidbar dans sa traduction la plus juste veut dire: Dans le desert, alors que cette parasha raconte le récit du décompte de toutes les tribus d’Israël .

    Cette parasha est une préparation à la fête de Shavouot prévu Mercredi 31 mai et Jeudi.

    Ce dénombrement dans cette parasha est le passage en revue de Dieu sur chacun de ses enfants.

     Chaque tribu est équipé pour être utile a l’autre chaque bannière différente possède un attribut  complémentaire pour aider les autres. 

    Dieu connait chaque replis de notre coeur et nos besoins. Il passe en revue ses troupes pour mettre de l’ordre.

     

    Dans cette parasha bamidbar Dieu veut nous conduire au desert.

    Le desert c’est  vide de vie, une coupure, un détachement de tout ce qui est habituel, couper notre vie du quotidien, pour nous préparer a recevoir la torah.Fermer ses portes sur le quotidien, pour s’ouvrir a Dieu .

     

    Si l’on fait de nous même un desert s’abandonné a tout pour recevoir on va recevoir le plus beau des cadeau.

    Se vider de son savoir de ses préjugé pour recevoir. 

    Laisser derrière nous nos acquis pour recevoir.

     

    Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit: Le vieux est bon.

     

    Comme le desert la torah est un monde qui semble infini ou l’on a du mal au début a trouver ses repères.

    La torah est ouverte a nous à condition que l’ont soit ouvert prêt a accepter les changement nécessaires qui impliquera l’intégration des valeurs juives. Cette acceptation a pour base l’humilité devant Dieu .

    C’est en effet cette vertu qui permettra a l’homme d’opéré en lui les changements intérieurs et d’accepter  que Dieu est le maitre de tous qui contrôle tous.

    Chacun a pu expérimenter a certain moments de sa vie que l’ont a pas toujours le contrôle  sur ce qui arrive, que les événements ont l’air plus fort que nous.

    il s’agit souvent de phénomènes imprévu qui vont sans qu’on le veuille bouleverser notre vie et c’est là ou certain y verront le hasard et le croyant  sait que c’est Dieu qui agit.

     

    Moïse fut nommé l’homme le plus Humble de la terre.

    L’humilité est le coeur du problème. Le desert c’est l’humilité.

    Et cette humilité n’est pas seulement  celle qui est visible et charnelle  nous parlons de l’humilité devant Dieu qui est encore plus difficile a avoir  car le principe opposé est l’orgueil  donc ont fait plus attention a ne pas être orgueilleux vis a vis des hommes  mais l’orgueil vis a vis de Dieu est plus sournois.

    C’est un orgueil qui défie Dieu.

    L’orgueil spirituel est de se croire au dessus du peuple prémices de Dieu . Penser que Dieu a laissé les juifs pour être le Dieu des chrétiens. Se sentir supérieurs aux juifs pensé que la torah n’est que pour les juifs car les chrétiens n’en ont pas besoin car la grâce leur suffit. Dieu préfère les chrétiens. C’est pas les chrétiens qui doivent devenir Israel c’est les juifs qui doivent devenir chrétiens voila l’orgueil dissimulé et voila le problème.

    L’humilité devant ses choses est l’une des plus suprême dispositions à avoir pour recevoir.

    Si l’on sait  être humble on recevra.

     

    On se prépare comme on prépare un terrain a recevoir une bonne semence.

     

     

     

    Durant les 10 derniers jours du décompte du Omer jusqu’a Shavouot nous est révèlé Selon le pirké avot:( Le traité des pères) N° 5  dont j’en extrait quelques lignes nous déclare:

    « Dieu a créé le monde en citant 10 paroles c’est aussi en écrivant les 10 paroles qu’il créa la torah.

    C’est afin de confondre ceux qui aime vraiment Dieu de  ceux qui ne l’aime pas vraiment.

    Afin de punir les impies et pouvoir récompenser les justes ceux qui ont reçu la torah dans leur coeur. »

     

    L’importance de ces paroles sont pour ceux qui croient un formidable encouragement , et pour ceux n’ont pas cru, un temps supplémentaire ces derniers  jours avant Shavouot  un temps de repentance véritable dans la prière et dans l’action .

    Le temps de mettre de l’ordre dans sa vie pour rentrer dans la famille d’Israël car il pourra être trop tard pour certain.

     

    Que ceux qui entendent la voie du Seigneur soit saisi par l’Esprit ,qu’ils abandonnent leurs préjugés et leurs connaissances, qu’ils fassent le vide et soit prêt pour recevoir la torah en Esprit et en vérité car celui qui reçois la torah reçois Yeshoua.

     

    Défrichez-vous un champ nouveau! Il est temps de chercher l'Eternel, Jusqu'à ce qu'il vienne, et répande pour vous la justice.

     

    Vous avez cultivé le mal, moissonné l'iniquité, Mangé le fruit du mensonge; Car tu as eu confiance dans ta voie. 

     

     

     

     

     

     

    Bamidbar c’est le feu du desert qui vient bruler l’ivraie.

    l’ivraie est une herbe sauvage  pouvant ressembler aux épis de blé mais ce n’est pas du blé.

    Cette ivraie spirituel c’est le faux enseignement sans torah ,le blé c’est l’enseignement de la torah.

    Ce desert nous met a part pour venir bruler tout l’ivraie que nous avons reçu tout ce qui restes encore en nous des enseignements sans torah.  La bonne terre c’est un coeur humilié qui reste réveillé pour ne pas que satan vienne y semer l’ivraie.

     

    Cette parasha a quelques jour de Shavouot nous permet de comprendre qu’il faut s’humilier devant Dieu afin qu’Il vienne bruler tout ce qui  a été semer durant nos vie, toutes les convictions spirituelles que nous avons reçu des églises sans torah.

     Ces paroles sont justes que celui qui a des oreilles entendes .

     

    O Eternel Dieu des armée vient bruler en moi ,de ton feu qui est Yeshoua tout ce qui n’est pas de toi de ta parole de vérité .

    Je me repends d’avoir laisser mon ennemi semer en moi le faux enseignements sans torah, vient bruler Seigneur tout cela, toutes mes fausses convictions  car je reconnais maintenant que le pain de vie c’est la nourriture qui vient de la torah. Je me repends d’avoir semé moi même a toutes personnes des enseignements contre la torah. Seigneur libère aussi toutes les personnes qui ont reçu de ma part cette semence nuisible à la vérité de ta torah.

     

    Merci Seigneur de me pardonner car moi aussi je veut faire parti du nombre des enfants d’israël et que pour Shavouot le temps de la moisson je puisse faire parti du dénombrement de la moisson. Bénis soit le Dieu d’Israël en Yeshoua pour ces paroles qui me libère.

    Amen.

     

     

     

     

    Parasha du samedi 27 mai 2017.

    Parasha BAMIDBAR.

    Lecture de la parasha: Nombres: Chapitre 1 verset 1 à Chapitre 4 verset 20.

    Lecture de la haftarah: Osée: Chapitre 2 verset 1 à 22.

    Lecture messianique: Mathieu: Chapitre 13 verset 13 à 23.

    Mathieu: Chapitre 9 verset 35 à 38. Jean: Chapitre 4 verset 31 à 38.

     

     

     

    Lydia.B

     

     


    votre commentaire
  • Les actes manqués.

     

    Les deux parasha résument.

    Béhar.

    Sur le mont Sinaï Dieu communiqua les lois shabbatiques, puis les lois concernant la vente de biens.

    Béhoukotaï.

    Dieu nous avertit de l’importance de garder ses lois, mais promet que si ont réparent nos fautes Il se rappellera de son alliance.

     

    Ces deux parasha sont  prophétiques pour la rédemption finale.  Elles invoquent les conséquences irréparable pour le grand jour de l’Eternel. Elles décrivent tout le programme de l’histoire d’Israël dans son exil durant les quatre empires.

    Mais pour ce qui nous concerne maintenant il faut comprendre ces deux parasha dans le sens de la réparation que nous pouvons faire par des actes.

     

    Dieu nous avertit que si on continue à ne pas suivre les prescriptions des lois de la torah, de graves malédictions nous poursuivront.

    Mais Il dit aussi, SI ils confessent leurs iniquités s’ils reconnaissent qu’ils n’ont pas  mis en pratiques  les lois, Dieu se souviendra de l’alliance qu’Il a faite avec Jacob.

    Si ils désertent les lieux ou mes lois ne sont pas mises en pratiques Dieu se rappellera en leurs faveur le pacte avec leur descendants.

     

    Dieu donne Dieu reprend.

     

    Dieu nous a  envoyé Yeshoua le messie qui nous a racheté par son sang.Il a payé la dette et nous l’avons reçu gratuitement. Cette alliance nous a libéré de l’esclavage.

     

     

     

    Ce qui est consacré ne doit pas être profaner.

     

    Juda c’est montré infidèle et une abomination a été commise .

    Car Juda a profané ce qui est consacré a l’Eternel.

    Il c’est uni a la fille d’un dieu étranger.

     

    L’Eternel retranchera l’homme qui fait cela.

     

     Au jour que je prépare dit l’Eternel Souvenez vous de la loi de Moïse mon serviteur auquel j’ai prescris en Horeb pour tout Israël des préceptes et des ordonnances.

    Voici je vous enverrai Elie le prophete avant que le jour de l’Eternel arrive ce jour grand et redoutable, il ramènera le coeur des pères  a leurs enfants. De peur que je ne vienne frapper le pays interdit.

     

     Le péché de Juda est inscrit avec un burin de fer avec une pointe de diamant ,il est gravé sur la table de leur coeurs,  aux angles de vos autels de telle sorte que leurs fils gardent le souvenir de leurs autels.

     

    Ce message  a tous les rachetés de l’Eternel et qui ont commis le péché de Juda qui sont allé vers une femme étrangère ( église qui n’enseigne pas les lois de Dieu)  qui n’invoquent pas le Dieu de Moïse.  A ceux qui continuent a écouter leur chair et qui disent: Je suis de dieu car mon pasteur mon prédicateur me la dit.

     

    Ce message on pourrait le définir comme  dans les épîtres de Pierre un message Judéo Chretien  c’est a dire ceux qui croient aux messie Yeshoua le fils de Dieu et qui gardent les commandements.

     

    Les rachetés de Yeshoua doivent faire UN avec la torah, car la torah est le lien qui uni a Dieu. Car la délivrance complète ne se fait pas sans la torah.

     

    Il faut réparé les fautes !!

    Yeshoua avait payer avec son sang, afin de nous racheté du péché d’iniquité (sans torah).

     

    Combien d’années  sans torah, combien d’années sans shabbats, combien d’années sans les lois en vigueur, combien d’années dans un lieux sans torah, combien d’années fêtant les fêtes de l’église de Rome.

     

    Il faut revenir  passer a l’acte être courageux  fort et volontaire, décider et devenir maitre de ces décisions; devenir un homme ou une femme de Dieu consacré qui réfléchi sur la bible de lui même,  arrêter d’écouter les prédications sans torah en étant des assisté.

     

    Il faut se repentir pour ses années passé a la garderie refusant de grandir pour pas être responsable.

    Il faut avancé seul pour faire les premiers pas,  puis Dieu pourvoira a placé des anciens qui témoigneront de la gloire de Yeshoua  et vous perfectionnera lui même ,vous affermira ,vous fortifiera ,vous rendra inébranlable.

     

    Ce message a tous ceux qui sont appelés de Dieu,  les consacrés  a décider  en eux même de faire ce choix,  résister avec une foi ferme sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.

    Considérez frères que parmi vous qui été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants ,ni beaucoup de nobles.

    Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les fortes, et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu‘on méprises, celles qui ne sont point, pour réduire a néant celles qui sont.

     

    Yeshoua et venu annulé le péché de Juda  par l’acte de sont sang il a brisé le joug de la malédiction qui été sur les païens.

    Ainsi par la reconnaissance de son acte  ne restons pas ingrat en retournant vers le péché de Juda ( Aller vers une église étrangère sans torah).

     

    Trois actes pour réparer.

    Réaliser ses erreurs.

    Se repentir.

    Payer.

     

    Il faut payer pour réparer ses erreurs. L’ acte est la façon visible de démontré notre bonne volonté. Payer c’est un gage la marque de Yeshoua un gage doit se voir c’est pourquoi nous devons rendre cet acte spirituel en visible comme un contrat devant l’Eternel. Les actes ont une puissance dans le ciel.

    La loi sur le rachat est bien sur pas évidente pour ceux qui viennent du système Chretien, mais pour les juifs il n’y a rien de bizarre, car ils ont su garder la pratique du rachat biblique en donnant de l’argent comme indiqué dans la torah.

    Le but n’est surtout pas dans la somme car l’acte est surtout spirituel.

    Dieu nous a donné, Dieu  a reprit. Maintenant ont peut réparer.  C’est le temps pour ces parasha de se prendre en mains en faisant un nouveau contrat en payant d’une petite somme a la maison d’Israël directement ou  si vous avez un boite a offrande vous mettez dedans et vous le donnerez a une communauté de la maison d’Israel plus tard.

     

     Pour ceux qui veulent être consacré aux services de Dieu il faut aussi se consacré en donnant sa pièce si ont a été rebelle au paravant. 

    Si ont veux consacrer notre maison , ou terrains ,lieux, bassin, piscine, baignoire ( pour les baptêmes) il faut aussi donner sa pièce pour que les lieux ou les choses deviennent consacré par un acte définit comme un vrai contrat . Ainsi  satan ne peut plu nuire car ce qui sera consacrer a Dieu officiellement sera sour la protection de Dieu .

     

    Car de nombreuses maisons ouvrent leurs portes pour recevoir les nouveaux arrivé ceux de la nouvelle moisson. 

     

    Mais ils sont devenus durs d'entendement. Car jusqu'à ce jour le même voile demeure quand, ils font la lecture de l'Ancien Testament, et il ne se lève pas, parce que c'est le messie qui disparaît.Jusqu'à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs coeurs; mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. Or, le Seigneur c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit.

     

     

    Lecture de la parasha BÉHAR : Lévitique : Chapitre 25 verset 1 à chapitre 26 verset 2.

    Lecture de la haftarah BÉHAR : Jérémie : Chapitre 32 verset 6 à 27.

     

    Lecture de la parasha BÉHOUKOTAÏ :Lévitique :Chapitre 26 verset 3 à chapitre 27 verset 34.

    Lecture de la haftarah BÉHOUKOTAÏ : Jérémie :Chapitre 16 verset 19 chapitre 17 verset 14.

     

    Lectures messianique :

    2 Corinthiens : Chapitre 3 verset 10 à  18.

    Galates : Chapitre 4 verset 22 à 26.

     

    Apocalypse : Chapitre 1 verset 3

     

    Shabbat Shalom .

     

     

     

     

    Lydia.B


    votre commentaire
  •  

     Parler !

     

    La parasha EMOR veut dire : Parle : Dit .

    Et commence par nous expliquer que seul les sacrificateurs doivent être saint et qu’ils doivent offrir des sacrifices parfait.

    Nous savons aussi que le titre d’une parasha doit rester le fil conducteur de l’enseignement pour la parasha.

     Si cette parasha s’adresse a tous  ceux qui enseignent la torah il y a aussi un autre sens qui s’adresse a tous les croyants.

     

    Exode 19 : 5,6,7.

    Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi; vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et Moïse vint appeler les anciens du peuple, et il mit devant eux toutes ces paroles, comme l'Eternel le lui avait ordonné. Et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël.

     

    Apocalypse 1 :6

    Et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!

     

     

    Les fondements de Yeshoua sont:

    Ecoutez et pratiquez.

    Ecoutez la voix de l’Esprit qui nous DIT de mettre en pratique les commandements.

     

    Nous pouvons  tous parler et dires les paroles  venant de Dieu a condition qu’elles ont leurs sources dans les écritures.

    Toutes les écritures de la bible sont bonnes, elles ne doivent pas être mise de coté selon que l’ont  appartient a telle ou telle communauté. Pas un seul iota ne doit y être enlevé.

    Car l’autorité vient des écritures.

     

    Satan utilise toujours la même tactique  en confrontant les croyants avec les écritures.

    De tout temps  depuis Eve jusqu’a aujourd’hui il utilise sa même stratégie.  Il va essayer de détourné le sens des écritures.

    Il utilise  les théologiens, les prédicateurs ou qui que ce soit  pour  les faire dériver du sens d’origine.

    Il ne va pas contredire  la bible ni même remettre en cause  Yeshoua le messie ni même les évangiles ni mêmes les épitres ni aucunes autres paroles.  Il ne renie pas les fait historiques  les miracles de Dieu,  non il veut juste nous détourner de la torah  la loi que Dieu a donné a Moïse.

     

    Comprenons que si c’est si important pour lui c’est que c’est de première importance pour Dieu et nous.

     

    La torah c’est la clefs qui ouvre l’espace a la vérité.

    Satan laisse les croyants faire beaucoup de chose pour Dieu,  mais sont combat contre les croyants c’est la torah  et si c’est son combat c’est que c’est le notre aussi. 

     

    Notre arme c’est l’Esprit de vérité et la vérité c’est la torah, vivre par l’Esprit c’est vivre par la  torah.  Satan ne résiste pas devant la torah , car la torah a le pouvoir de le faire taire,  il ne peut rien faire lorsque qu’un croyant met en pratiques les lois de la torah.

     

    Voila pourquoi quand Yeshoua fut conduit dans le desert  satan  le confronta par les écritures et Yeshoua par les trois réponses lui a répondu  par le coeur de la loi qui se trouve dans le Deteuronome. Yeshoua répond avec les paroles de la torah.

    Mathieu 4 :4

    Yeshoua répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

    Deutéronome :8 :3

    L'homme ne vit pas de pain seulement, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l'Eternel. 

     

    2

    Mathieu 4 :7.

    Yeshoua lui dit  Il est aussi écrit :Vous ne tenterez point l'Eternel, votre Dieu.

    Deutéronome 6: 16.

    Vous ne tenterez point l'Eternel, votre Dieu,

     

    Mathieu 4 ; 10.

    Yeshoua lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

    Deutéronome 6 : 13

    Tu craindras l'Eternel, ton Dieu, tu le serviras. 

     

    Et satan se retira.

     

     

    Ainsi satan le laissa car Yeshoua a prononcé les paroles véritable de la torah.

    Celui qui saisit cela a compris par quelle épée nous combattons  satan .

    Satan recule devant les paroles de la torah. C’est l’esprit de vérité.

     

    C’est pourquoi quand satan vient nous tenter sur la loi les shabbats et les fêtes! 

    Notre réponse et dans ce qu’il ne veut pas entendre.

     

    Nous disons.

     

    Il est écrit dans la torah, que les lois, les commandements, les shabbats et les fêtes sont pour les enfants de Dieu a perpétuité.

    Je crois que Yeshoua est mon sauveur c’est pour cela que je  marche comme lui a marché  en mettant en pratiques ses commandements.

    Ses shabbats et Ses fêtes sont pour moi un délice.

    Yeshoua n’est pas venu pour abolir la loi ou les prophètes; Il est  venu non pour abolir, mais pour accomplir.

     

     

     

    Cette parasha se termine par un fait étrange qui na rien a voir avoir le thème  de la lecture, ou un homme devait être lapidé car il blasphéma le Nom de Dieu,  cette épisode nous donne la révélation suivante;

     

    Mathieu 12:31,32  

    C'est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.

     

    Ce qu’il faut comprendre c’est que celui qui ne croit pas en la torah qui est l’Esprit de Dieu celui la ne sera pas pardonné.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les choses cachées sont à l'Eternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.

     

     Cette parasha nous invite a proclamer notre identité en Yeshoua sanctifié par ses commandements.

     

     

    Dans ces jours qui annonces des choses difficiles nous voyons de nos yeux  satan s’afficher au grand jour par son regard triangulaire.Les grands de ce monde montrent leurs face obscures sans craindre personne. Sodome et gomorrhe se livrent a la débauche et a des vices contre nature.  Les choses sont en marche ,alors  parlons, parlons, parlons a tous que l’amour de Dieu consiste a garder ses commandement et ses commandements ne sont pas pénible . L’Esprit de Dieu est sur nous pour publier la bonne nouvelle du salut et l’Esprit dit repentez vous car le  royaume des cieux est proche.

     Il a fait de nous un royaume de sacrificateurs.

     

     

     

     

     

    Fais-moi comprendre la voie de tes ordonnances, Et je méditerai sur tes merveilles!

     

    Mon âme pleure de chagrin: Relève-moi selon ta parole!

     

    Eloigne de moi la voie du mensonge, Et accorde-moi la grâce de suivre ta loi!

     

    Je choisis la voie de la vérité, Je place tes lois sous mes yeux.

     

    Je m'attache à tes préceptes: Eternel, ne me rends point confus!

     

    Je cours dans la voie de tes commandements, Car tu élargis mon coeur.

     

    Enseigne-moi, Eternel, la voie de tes statuts, pour que je la retienne jusqu'à la fin!

     

    Donne-moi l'intelligence, pour que je garde ta loi Et que je l'observe de tout mon coeur!

     

    Conduis-moi dans le sentier de tes commandements! Car je l’aime.

     

     

     

     

     

    Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! 

    Ouvre leurs yeux, pour que qu’ils contemplent les merveilles de ta loi! 

     

     

    Car l'amour consiste à marcher selon ses commandements. C'est là le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l'avez appris dès le commencement.

     

     

     

     

    Protège nous Seigneur, sauve nous!!!!  Que ton Esprit de vérité rende témoignage de Ta vérité.

     

     

     

    Lydia.B

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique