• LE  SECRET.

     

    La parasha Michpatim qui veut dire « lois » est la parasha qui cache un grand secret  le plus beau des secrets. C’est le cadeau de Dieu.

    Dans la parasha de la semaine dernière  on a lu  que Dieu donnait a Moïse les lois afin qu’il vienne les révéler  au peuple.

    Michpatim  c’est la réponse a toutes les questions universel.Elle vient nous révéler le contrat originel  que Dieu avait fait pour la terre et ses habitants. Michpatim  renferme tout le mystère du —Pourquoi la torah.

    Avec cette seule parasha ont devrait pouvoir répondre a toutes les questions que l’on se pose et répondre a tout les non croyants sur l’existence de Dieu.

    A savoir .

    Pourquoi y a t’ils des gens qui meurent en laissant des jeunes enfants ou bien des enfants qui meurent trop tôt ?

    Pourquoi y a t’il  autant de violences dans le monde ?

    Pourquoi y a t’il des meurtriers et des violeurs ?

    Pourquoi y a t’il  des gens malheureux sur la planète ?

    Pourquoi y a t’il  autant d’injustices ?

    Pourquoi y a t’il des gens qui meurent de faim et de soif ?

    Pourquoi y a t’il des catastrophes climatiques sur la terre?

     

    Les gens posent toujours ce genre de  questions ! Si Dieu existait il n’y aurait pas toutes ces souffrances. 

     

    C’est a travers la parasha michpatim que Dieu dévoile sa réponse.

     

    Dieu voulait faire avec nous un pacte pour être protéger du mal et ne pas retomber dans les mains du diable il nous offrait la protection totale a travers SES lois.

    Dieu voulait que nous soyons heureux  sur la terre. Il voulait construire un monde meilleur.

     

    Il envoie sa torah.

    La torah n’est pas une religion  c’est une façon de vivre ! Un permis de conduire .Si tu conduit bien il n’arrive pas d’accident !!!

    Les lois de la torah était faite pour l’homme et pour la terre.

    Dieu venait de déployer sa grande force devant satan, puis  Il donne le pouvoir a son peuple de décider de quelle vie il voulait vivre  le choix de la loi pour espérer un avenir heureux ou le choix d’être sans lois pour redevenir esclaves .

    Ça aurait été si simple de vivre selon le mode de Dieu.

     

    L’Eternel  nous demandait deux choses:

    Tu aimeras Dieu de tout ton coeur et tu aimeras ton prochain comme toi même .

    Voila le cadeau que révèle  michpatim c’est comprendre ses deux décrets: Craindre l’Eternel et vouloir du bien aux habitants et à la terre 

    Michpatim nous dit craint Dieu et débarrasse toi de tout les dieux étrangers,  respecte tout les humains, respecte la nature et accordez vous  un temps de shabbat ainsi qu’a la terre  et même aux animaux.

    Michpatim nous révèle l’ordonnance du shabbat des fêtes et des offrandes .Pour vivre la liberté.

     

    Dieu voulait que nous menions une vie saine comme lui  une relation d’amour entre lui et nous comme avec tous les êtres humains et respecter la planète.

     

    Si on aurait fait le choix de vivre selon la torah il ni aurait jamais eu de maladie, de mort précoce, ou de malheurs.  C’est un temps aujourd’hui de réparer les fautes ,en réalisant  notre déni de la torah reconnaitre que nous avons péché contre les lois de Dieu. Depuis tant de générations  nous avons rompu le contrat  avec la torah  maintenant la terre et ses habitants pleurent  et  nous arrivons vers la fin de ce monde car en plus que le monde a ignorait la loi de Dieu  le monde suit la loi du diable la terre est devenu immoral  c’est l’écroulement de la civilisation le mal est maintenant reconnu bien et tout le monde applaudi  les mentalité ont changé  la conscience de l’homme.

     

    Le malheur n’est que la conséquence a la désobéissance de la loi.

     

    La loi nous a été donné afin que nous vivions heureux. C’est la reponse aux malheurs qui a touché la terre et ses habitants.

     

    Dieu dans son amour a fait un autre contrat avec les habitants de la terre il a envoyé son fils Yeshoua pour récupéré le monde  il a voulu un seul sacrifice plus honorable que le premier pour nous montrer le chemin a suivre. C’est pourquoi il na pas aboli la loi de Moïse Il nous ordonne de suivre cette loi jusqu’a perpétuité. 

     

    Dans la lecture de cette parasha exode 23 :20,21 

     

    Voici, j'envoie un ange devant toi, pour te protéger en chemin, et pour te faire arriver au lieu que j'ai préparé. Tiens-toi sur tes gardes en sa présence, et écoute sa voix; ne lui résiste point, sinon il ne pardonnera pas vos péchés, car ma divinité est en lui.

     

    Yeshoua marche devant nous pour nous conduire dans la révélation de Michpatim Il parle de la torah et nous instruit que lui aussi marchait dans la loi de Moïse.  Sa vie sur terre était elle même empreinte de la torah.

    Celui qui comprend ça reçois le cadeau du Seigneur.

     

    Ce shabbat nous est  offert a tous qui avions autrefois marché sans lois  se repentir de cette rébellion pour que nous réparions nos fautes « c’est ça aussi Michpatim la réparation » afin que nous puissions avancer librement dans la sainteté auquel nous devons nous trouver quand nous serons devant Dieu :

    Exode 24 :10.

    « Ils virent le Dieu d'Israël; sous ses pieds, c'était comme un ouvrage de saphir brillant, limpide comme le ciel lui-même dans sa pureté.

     

    La beauté de cette parasha est que Dieu nous tendait avec ses mains un cadeau La Torah afin de nous rendre pur  pour premièrement vivre heureux sur terre et deuxièmement pour être trouvé  sanctifier aux grand jour du jugement .

     

     

     

      

     

    Voici le premier commandement: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur; et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

     

    A tous je souhaite de saisir de la main de notre Seigneur La torah qu’il nous tend,  et de la mettre en pratique.

     

    Shabbat Shalom !

     

     

    LYDIA.B

     


    votre commentaire
  • Les mains levés.

     

     

    Cette parasha commence avec Jethro le beau père de Moïse.

    Jethro est un non juif, il est un homme religieux idolâtre  et de plus un homme de renom.  Il est le symbole de l’église du monde.

    Juste avant l’épisode de Jethro nous avons lu le passage d’Amalek.

    Amalek  dans son étymologie indique l’autre dieux, c’est a dire on dirai Dieu mais ce n’est pas lui, il ressemble a Dieu mais ce n’est pas lui.

     Amalek veut dire ,doute ,confusion, celui qui cache.

    Un peu comme un fruit derrière a coque,  la coque ou l’écorce  cache le fruit.Il faut casser la coque pour découvrir le bon fruit.

    Il faut casser ce Amalek qui cache le vrai Dieu celui qui tente de cacher la vérité depuis toujours. Il se met en avant pour piégé l’église.

     

     

    Moïse, Aaron Josué, Hur et les combattants sortirent combattre Amalek .

    Moïse élevait les deux mains (selon la vrai version car dans les versions bibliques chrétiennes c’est écrit la main). Moïse élevait les deux mains, quand il élevait les deux mains Israël était fort et quand il baissé les deux mains c’est Amalek qui gagnait .

     

    L’Eternel nous avertit  qu’il y aura la guerre d’Amalek de génération en génération.

    Donc si nous même nous ne menons pas la guerre contre Amalek nous resterons toujours  avec un beau fruit dans les mains sans jamais pouvoir y gouter.

     

    Les mains de Moïse c’est la puissance  elle nous révèle la véritable identité du Seigneur c’est la puissance de la torah en Yeshoua.

    Les mains portent les dix commandements sur chacun des doigts, et chacune des deux paumes des mains porte la trace du sang de  Yeshoua.

     

    Cette vision que nous donne cette parasha est la plus grande victoire contre Amalek. 

    Les mains élevaient symbolise les tables de la loi et les mains cloué de Yeshoua sur le bois. 

     

    Devant une telle puissance Amalek ne peut que s’écrouler, devant nous il est brisé, nous gagnons cette guerre car l’ennemi devant  la marque de la torah et de Yeshoua ne peut plus nous tenir dans son mensonge .

    Le fruit est maintenant dévoilé  il nous désaltère et nous nourrit en même temps.

    La deuxième vision de cette parasha  nous dévoile comment a travers l’histoire de Jethro s’annonce le temps messianique.

     

    Jethro l’idolâtre vit ce que Dieu fit au peuple juif et aux égyptiens,  mais il fut convaincu  que le vrai Dieu est le Dieu d’Israël  a cet instant  il leva les mains pour condamner sa fausse croyance(son Amalek) et il bénit Dieu et dit:

    « Béni soit l’Eternel qui nous a délivré de la main des Egyptiens, et de la mains de Pharaon, qui a délivré le peuple de la main des égyptiens. Je reconnais maintenant que l’Eternel est plus grand  que tous les dieux; car la méchanceté des Egyptiens est retombé sur eux ».

    Il met tout de suite en pratique le premier commandement.

     

    C’est ce que nous devrions comprendre dans cette parasha  pour nous même.

    Ce mettre en règle avec le premier commandement.

     

    Jethro se convertit  sur le champs il veut connaitre ce Dieu si puissant qui sauve les malheureux.  Jethro ne fait pas les choses à moitié, c’est un homme entier il n’a par peur  d’être rejeté par son entourage ni il ne craint la moquerie,  ni même son prestige ni sa réputation. 

     Il a vu, il a cru, il est convaincu.

    Et Dieu le béni et le met aussitôt au service, il devient conseiller de Moïse. 

     

    Depuis la sortie d’Egypte le peuple juif n’avait jamais béni l’Eternel, ce fut Jethro le premier,   image qui représente les juifs ne reconnaissant pas le Messie.

    Il faut d’abord que s’accomplisse les écritures il faut que le monde élève les mains avec les symbole de la torah et de Yeshoua sur les mains et quand tous auront été convertit alors le règne du messie se révélera aux Juifs.

     

    Quand l’église élèvera les mains vers Dieu en ayant brisé la force d’Amalek par la seule puissance dans leur mains les tables de la lois gravé avec pour encre le sang de Yeshoua. L’église sera alors vainqueur. Tant que les églises  n’aurons pas bénis le seigneur  les juifs attendrons encore leur messie. Mais le problème c’est comme les choses tardent car l’église et leurs représentant ne veulent pas perdre leur rang social et financier ils ne bougent pas  c’est alors que Dieu permettra a l’ennemi de faire du mal aux habitants de la terre et a la terre elle même.

     

    Cette parasha est un temps pour élever nos mains vers l’Eternel  et forcer cet amalek a lâcher les armes.Nous devons  conquérir ceux qui sont encore sous la confusion de ce jésus Romain qui porte pas la marque des tables de la loi sur ses mains. Nous avons la puissance.

     

    La main du Seigneur était avec eux et un grand nombre de personne se convertissait. Actes 11;21

     

     

     

    Cet Amalek nous fait la guerre car il sait que des l’instant ou le peuple découvrira la vérité  il perdra sa force .

    L’empreinte de Yeshoua  en torah écrite va descendre sur la terre, prééminence de la venue de Yeshoua .

    Amalek fera toujours tout pour empêcher  la révélation de la torah et la révélation de Yeshoua.

     

    Les commandements vont descendre  la victoire c’est pour celui qui vaincra les mains élevaient devant l’adversaire .

     

    Ésaïe 9:6,7 (haftarah complete)

    Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.…

     

     

    Éphésiens 2:14,15

    Car Il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation,

     

    l'inimitié, ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix.

     

     

    Yeshoua annoncé premièrement par la loi est maintenant annoncé dans la chair.

     

     

    La parasha nous révèle d’abord les tables de la loi qui vont descendre  et la haftarah (complète) dans les derniers versets la venue du messie. Il devient clair pour nous de comprendre  Que la torah est Yeshoua les deux ne font qu’un.

    Yeshoua est venu pour la réconciliation du monde.

     

     

     

    Les dix paroles.

     

    I      Tu n’auras pas d’autres dieux.

    II     Tu n’auras pas de représentation des dieux.

    III    Tu ne profaneras pas le nom de Dieu.

    IV    Tu te reposeras le jour du shabbat.

    V     Tu honoreras tes parents.

    VI    Tu ne sera pas adultère.

    VII   Tu n’assassineras pas 

    VIII  Tu ne voleras pas.

    IX    Tu ne diras pas de faux témoignages.

     X    Tu n’envieras personne.

     

     

     

    Ces dix paroles ont une porté de la plus grande importance.

    Quand on a été par exemple  sous l’influence d’une religion il est de première importance de délier tout les symboles lié a cette religion. Les dégâts occasionné par le catholicisme et toute la chrétienté qui a suivit a laissé des traces profondes dans la vie personnelle des individu.  Beaucoup ne peuvent pas en sortir  ou bien vivent des épreuves tout au long de leur vie, suivant le degrés imprégné.  Chaque semaine la parasha nous aide a comprendre, a renoncer, a combattre, se délier,  faire sortir cette amalek de nos vie. 

    -Des fois  c’est dur d’entendre et d’admettre  des choses auquel on a adhéré avec tant de convictions . 

    Donc ce premier commandements cette semaine est a examiner de très près si on sort du système chrétien.

     

    Cette semaine aussi par exemple nous est révélé  les mains. La doctrine chrétienne enseigne a prier les mains jointes ,encore une abomination  c’est un rite ancestrale des plus dangereux.Son origine remonte aux civilisations païennes qui  en adoptant ce geste s’offrait a satan.  Ce geste d’offrande est repris encore actuellement par les bouddhistes le nommant « Anjali-Mudra   en hommage a Bouddha .(s’offrir a bouddha).

     

    Que dire! qui n’a pas fait ce geste pour prier !!! 

     

    Ce shabbat nous invite donc a demander pardon a Dieu pour avoir fait ce geste  renoncer a haute voix  en réalisant de tout son coeur la porté de ce geste,  couper tous les liens qui nous ont enchainer par ce geste et jeter toutes images qui représente ce geste. 

    On fait de même  si on a adorait le faux jésus de l’église.

     

    Profitons aussi de faire des repentances en rapport avec les dix paroles.  Comme cet Amalek qui est le faux Dieu de l’église.La repentance précède la délivrance !!!!!!! 

    C’est cela la vie du croyant, toujours mettre sa vie en règle  devant les lois de la torah. C’est pourquoi les écritures nous enseignes:  Que celui qui regarde a la torah celui la sera heureux dans tous ce qui l’entreprendra. 

     

     

    Si le juste se détourne de la loi, il commet l'iniquité, il mourra à cause de cela.

     

     

    Shabbat shalom

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Ils eurent foi.

     

    La parasha Bechalah raconte en autres le miracle de l’ouverture de la mer rouge.

    Selon l’étude des écritures par les sages, la traduction voudrait dire plus exactement:

    Le miracle de la déchirure de la mer,  qui veut exprimer  que la déchirure  serait un signe de la fin des temps.

    Ésaïe 64 

    1Oh! si tu déchirais les cieux, et si tu descendais, 

     

    Marc 1 

    10Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. 

     

     

    Dieu par le plus grand miracle  de la mer qu’iI réalise va ouvrir l’esprit de son peuple pour inscrire le sort du monde et sceller dans leur coeur la foi qui leur permettra de tenir jusqu’a la fin des temps .

     

     

    Dieu va révéler a son peuple  les choses qui vont se passer,  leur exil jusqu’au temps messianique final .Il dévoile les forces du mal qui viendrons gouverner le monde  et leur fin certaine. Il révèle les trois temple et Il révèle sa gloire par sa présence « Sa SHEKINAH ». 

    La puissance de Sa SHEKINAH va graver les choses qu’ils voient dans les profondeurs de leur êtres et pour toutes les génération a venir.

    La main de Dieu déchire la mer en deux  qui est le miroir du ciel qui reflète la gloire a venir Yeshoua déchirant le voile du temple. C'est la gloire qui descend du ciel. Dieu ouvre un espace dans le ciel car il veut descendre avertir son peuple de ce qui va arriver dans les temps futur  le mal va s’imposer pas comme on l’imagine  par des actes méchants mais de façon spirituel le mal va faire régner son fils le faux messie sur la terre pour voler l’héritage des enfants de Dieu.

     

    L’apostasie !!!

    Car il faut que l’apostasie soit arrivé auparavant et qu’on est vu paraitre l’homme impie ,le fils de la perdition.

    Et lorsque paraitra  l’impie, le Seigneur Yeshoua le détruira par le souffle de sa bouche et Il l’écrasera .

     

     

     

    Dieu en déchirant la mer, ouvre la vision  future, l’exil nécessaire des juifs pour transmettre la vérité, leur persécution,  et Il montre la désolation de ce qui va arriver quand le vrai messie viendra sur la terre  et qu’ils adoreront un faux messie.  Il leur montre le destin final de satan et de tous ceux qui le suivront.   Durant cette scène  Dieu se laisse approcher II touche le peuple avec SA SHEKINAH.

    Et celui qui est touché par sa Shekinah ne peut plus oublier Dieu.

    Car La SHEKINAH c’est comme une puissance qui enveloppe de tout son entier un être humain  son corps de son âme;  c’est entré dans la demeure de Dieu.  Ceux qui ont  pu gouté a cela  en étant enlevé dans le troisième ciel  et qui en sont revenu ne veulent plus revenir sur terre tant la SHEKINAH de DIEU est puisante .

    C’est pourquoi ils chantèrent le cantique !!!

    Et que nous aussi nous chanteront le cantique quand nous serons dans la SHEKINAH !!!!!!

     

    Dieu touche celui qui veut vraiment s’approcher de Lui et ceux la ne pourront pas  se tromper quand ils verront l’abomination dans  la maison de Dieu .

     

    Dans Sa vision Dieu révèle le temps ou le messie  Yeshoua viendra  sur terre pour donner sa vie, afin de ne pas se laissé  séduire par le trompeur qui viendra l’ imiter .

     

     

    Hébreux 1: 1,2,3. Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne.

     

     

     

     

    La vision révèle Yeshoua le vrai fils 

     

    Dieu ouvre le ciel et nous laisse entrevoir sa SHEKINAH; Il nous ouvre l’esprit pour  nous faire comprendre la prophétie d’Ezechiel 8:14 :

     « Il y aura aussi une nuée  épaisses comme des ténèbres c’est l’abomination.(Dans ma maison). 

     Il y avait là des femmes assissent qui pleuraient thammuz.

     

    Les femmes c’est les églises  la principale celle des papes de Rome et ses soeurs qui si sont ramifié ; elles pleurent la mère et l’enfant et la croix dans le soleil   le faux messie ce faux jésus qui n’est autre que le premier né de satan.

          

    -Dans leur religion populaire, les Babyloniens vénéraient suprêmement une déesse mère et un fils qui étaient représenté en image comme un bébé,  un enfant dans les bras de sa mère. De Babylone, ce culte de la mère et l'enfant s'est étendu jusqu'aux confins de la terre. En Egypte, la mère et l'enfant étaient révérés et vénérés sous les noms d'Isis et d'Osiris [souvent appelé Horus], dans la Rome païenne, ils étaient Fortuna et Jupiter... le garçon; en Grèce, Cerés la Grande Mère avec un bébé , et même au Tibet, en Chine et au Japon, des missionnaires  étaient étonnés de trouver une autre madone avec son enfant aussi honorés et idolâtrés que dans la Rome papale.

    Ce fils, bien que représenté comme un enfant dans les bras de sa mère, était de haute stature, vigoureux, puissant et tout aussi bien charmant et attrayant que celui qui est représenté dans les églises . 

    Dans les Saintes Ecritures, il est appelé Thammuz (Ezechiel 8:14), 'Celui pour qui l'on pleure.

     

    La prophétie décrit la mère et l’enfant ce faux jésus  cet enfant thammuz et cette femme la déesse mère Isis. 

     

    Dieu prévient  dans le miroir de cette vision de ce que Constantin va faire quand il va élever l’abomination dans sa maison, il va élever une croix dans un soleil  cette croix qui fut retrouver depuis l’antiquité jusqu’en  Egypte  dans les sarcophages que les défunts porter sur un bandeau sur le front avec la croix  c’est la croix crux ansata   ou « le signe de la vie » porté par Osiris,   et tous les autres dieux égyptiens. 

     

    La déesse Isis  reine funéraire de l’Egypte antique représenté d’une coiffure élevant au dessus de sa tête un cercle solaire ou lunaire  entre 2 cornes  lui donnant le pouvoir a son fils d’être ressuscité  et fait de lui un être immortel .

     

     

    Apocalypse 13

    11Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. 14Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait. 15Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.

     

    16Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

    Dieu  nous révèle la Babylone  le faux messie  Dieu va ouvrir notre esprit  pour recevoir la vérité. L’esprit ouvert nous comprenons  la duperie  de la grande Babylone et le culte auquel nous avons participé .

     

    Le culte d’Isis en Egypte s’est répandu  depuis des siècles   et repris sous l’empire de Constantin  en une subtile imitation en y ajoutant la croix   "Crux Ansata" signe d’Osiris repris par la religion papale  jusqu’a aujourd’hui  dans l’église et  ses « soeurs »  et récupéré par les sectes secrètes.  

     

     

    Saisissons ce temps de shabbat ou la parasha ouvre le voile  et nous donne un moment pour nous repentir de nos fautes. Il nous  donne de voir les choses cachés  a travers le voile déchiré. 

    Mathieu 27:50 ,51.

    -Yeshoua poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent.

     

     

    Car c’est bien de lire les parasha et de s’instruire de façon historique pour comprendre les lois mais le plus important c’est faire téchouva « Le pardon » et ces lectures doivent nous y amener chaque semaine!!!!!

     

     

     

     

    O Seigneur Adonaï Je te demande pardon  car j’ai été séduit par ces dieux; qui sont en abomination dans ta maison . J’ai posé ma foi en ce faux jésus  j’ai cru aux mensonges de l’église.  Mais maintenant je te dit merci car tu déchires a nouveau le voile de ton temple  en me révélant ton fils Yeshoua qui  t’a donné gloire en mourant pour moi  sur le bois.  Tu as déchiré le voile  de ton temple pour que ta SHEKINAH me touche.  

    O mon Dieu Aide moi  a te ressentir pour ne plus jamais t’oublier afin que  que je te reste fidèle jusqu’au dernier jour  car je veux te suivre toute ma vie   pour que tu déposes ta marque sur mon front celle de Yeshoua  celui qui nous instruit dans Ta Torah  pour nous sanctifier. Amen.

     

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Dieu fixe des temps.

     

     

     

    L’Eternel annonce la fin de Pharaon.Car L’Eternel va déployer sa puissance .Il avertit son peuple de se préparer a la délivrance.

    Cette parasha annonce la délivrance du peuple Il annonce la mort du Messie.

    L’Eternel déploie ses forces Il étend son bras droit Yeshoua Il ouvre le chemin du Messie devant nous.

     

    L'Eternel dit à Moïse: Etends ta main vers le ciel, et qu'il y ait des ténèbres sur le pays d'Egypte, et que l'on puisse les toucher. Moïse étendit sa main vers le ciel; et il y eut d'épaisses ténèbres dans tout le pays d'Egypte, pendant trois jours.

    On ne se voyait pas les uns les autres, et personne ne se leva de sa place pendant trois jours. Mais il y avait de la lumière dans les lieux où habitaient tous les enfants d’Israël.

     

     

    Yeshoua dit: Maintenant a lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors. Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi. En parlant ainsi, il indiquait de quelle mort il devait mourir. - La foule lui répondit: Nous avons appris par la loi que le Messie demeure éternellement; comment donc dis-tu: Il faut que le Fils de l'homme soit élevé? Qui est ce Fils de l'homme? 

    Yeshoua leur dit: La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point: celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va. Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière.

     

     La puissance sur la matière

     

     Ce temps fixé par Dieu va nous donner  la puissance sur la matière pour que cela change le cours des choses.


    Dieu vit dans le spirituel nous nous vivons dans le physique.  Dieu est saint nous nous sommes pêcheurs dans ce monde corrompu .

    Dieu veut se construire une grande demeure spirituelle dans le monde, conquérir tout les espaces pour ce faire; nous devons transformer la matière rendre pur ce qui est impur tous nos actes ont le pouvoir sur la matière  par l’accomplissent des décrets de Dieu écrits  dans la torah. Nous avons la  puissance pour changer les choses  conquérir des espaces, des lieux, des corps. Si les lois divines se pratiquent sur terre nous changeons la matière profane en lieu sanctifier.Mais vice et versa aussi, nous avons le pouvoir de souiller la matière,  les lieux ,les  corps en profanant contre les lois de Dieu.

     

    C’est pourquoi nous sommes soumis à la loi de la torah. 

    C’est pourquoi nous célébrons les fêtes de l’Eternel. 

    C’est pourquoi nous faisons shabbat.

     

     

    Dieu nous donne une date pour fêter la Pâques. Il nous fixe un rendez vous .

    LE RENDEZ-VOUS !!!!!! DES RENDEZ-VOUS!!!!!

     

    Beaucoup de gens dans le monde et pire les chrétiens ratent ce rendez-vous.

    Comme Eve fut séduite l’église c’est laissé séduire. Elle a fort bien reçu un autre esprit ,un autre évangile  ,elle le supporte fort bien par  ces hommes ses faux apôtres ,ses ouvriers trompeurs déguisé  en apôtres du Messie.

    Et ce n’est pas étonnant puisque satan  lui même se déguise en ange de lumière.

     

    Mais bonne nouvelle Yeshoua nous a laissé ses paroles pour que l’on puisse bien l’identifier le reconnaitre malgré toutes les ruses que nous tend l’ennemis :

     

    -C’est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes. Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Ecritures. Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Messie souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour.

     

    Il nous fait comprendre que le vrai messie sera reconnu parce qu’il  sera semblable aux écrits de Moïse dans la Torah.

     

     

    En ce qui concerne La Pâques sujet de notre parasha .

     

    La Pâques juive ou pâque chrétienne?

     

    Dans pâque chrétien:

    1 La date fixé par Dieu ne correspond pas du tout aux écrits biblique de la torah.

    2 La crucifixion de ce jésus sur la croix n’est pas mentionné sur les écrits originaux.

    3 Sans parler de toute l’idolâtrie lié aux oeufs de pâque.

     

    La date de la Pâques juive correspond aux temps fixé par Dieu dans la torah de Moïse.

    La mort de Yeshoua est annoncé non sur une croix mais sur le bois en forme de linteaux et tout le déroulement de la fête commémore la mort de Yeshoua comme dans la torah de Moïse.

     

    Il ne faut pas dire c’est pareil ou c’est pas grave  car nous transformons le spirituel sur la matière  et tous nos actes  ont des conséquences.

     

     Changer la date et parler de la croix enlève  les descriptifs de  Yeshoua selon les écrits de Moïse. 

     

    Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison…. Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d'un an; vous pourrez prendre un agneau ou un chevreau. Vous le garderez jusqu'au quatorzième jour de ce mois; et toute l'assemblée d'Israël l'immolera entre les deux soirs. On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera. 

    C’est la Pâque de l’Eternel.

    Vous prendrez ensuite un bouquet d’hysope vous le tremperez dans le sang de l’agneau et vous le toucherez  sur le linteau de la porte et sur les deux cotés.

    Quand l’Eternel passera pour frapper l’Egypte et verra le sang sur le linteau et sur les cotés, l’Eternel passera par dessus la porte et il ne permettra pas au destructeur d’entrer dans vos maisons pour frapper.

    Vous observerez  cela comme une loi  pour vous et vos enfants a perpétuité.

     

     

    Ce sera pour vous le premier mois de l’année.

    C'est la Pâque de l’Eternel.

     

    Une croix n’est pas un linteaux !

     

    Yeshoua est monté sur le bois (le linteau)  et pas la croix. La croix n’existait pas  comme mode de mise a mort en cette époque !   Ce n’est que pur invention chrétienne qui remonte aux idoles qui  consacré les objets (une matière), la croix est un objet idolâtre . En changeant ce mot c’est grave car on enlève la preuve  de ce qu’annonce Moïse « Le sang sur le linteau sur le montant de vos portes.

    La loi de Moïse décrit la Pâque juive dans tous ces détails .

     

    C’est le temps de fixer un nouveau temps a l’heure juive  en abandonnant les idolâtries chrétiennes, de s’engager a rentrer dans l’alliance que Dieu a fait pour nous par LA Pâques de Yeshoua Il est mort et son sang a coulé sur le linteau -sur le lieu - la matière a changer le cours ds choses  la ou son sang a coulé  il a sanctifier cette terre satan a perdu son pouvoir sur nous il est obligé de nous laisser partir si seulement nous croyons en lui le véritable Messie Yeshoua.  

    « Celui qui  viens de la Torah (du livre) il est question de Moi pour faire, ô Dieu, ta volonté ».

     

     

    Le titre de cette parasha  et de la haftarah combine « Va et vient » traduit par  « Va, car je vient avec toi devant pharaon  et moi j’accompli ta délivrance ».

     

    Dieu veut nous dire : Va sort  je suis avec toi , n’est pas peur Je suis là!  Je t’accompagne,  je vais détruire tout tes ennemis.  Je te conduit en terre promise vers la vérité.   Je vais poser sur toi le sceau qui donne le signe que tu es a moi c’est la Pâque de Yeshoua qui s’inscrit sur toi  sur ta main et sur ton front le signe que  tu pratiques la torah qui te sanctifies en Yeshoua.

     

    Souvenez de ce jour car le jour du jugement arrivera et la mort ne pourra rien contre vous  car le signe de la Pâque est sur vous .

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Service  ou servitude.

     

    La parasha  nous donne 4 clefs !

    1 Je me suis fait connaitre  à Abraham à Isaac à Jacob comme Dieu  puissant EL SHADDAÏ.

    Mais sous mon nom d’ETRE immuable , l’ETRE qui ne change pas l’Eternel je ne me suis pas manifesté auprès d’eux. Je vais me manifester.

    L’Eternel dit a Moïse d’aller parler a ceux du peuple pour leur dire qu’Il est  l’Eternel qui va agir maintenant pour les libérer  de leur servitude.
    L’Eternel se dévoile Dieu de justice .
    Le Dieu qui agit maintenant. 

     

    2 Mais le peuple n’écouta pas ,car ils avaient l’esprit oppressé par une dure servitude qu’ils subissaient depuis  plusieurs  générations.

    Alors Dieu va infliger a l’Egypte des plaies afin que le peuple hébreux croit en Lui.  

    Celui qui Etait ,qui Est et qui Sera  agit .

    Car la servitude de ces 400 années les avaient éloigné de Dieu.

    Il a endurci le coeur de pharaon pour exécuter des miracles devant le peuple .

    Dieu va manifester premièrement des pouvoirs à Moïse afin que le peuple voit, par le bâton ,qu’il faisait des miracles, qui petit a petit les  délié des chaines de la servitude dont ils avaient été lier.

    Chaque interventions de Dieu contre l’Egypte a eu pour but d’anéantir les forces  du mal,  mettre a terre toutes ses légions ennemis pour libéré le peuple.

     

    3  Dans les textes de cette parasha nous voyons une liste de noms des chefs des tribu des enfants d’Israël cette liste nous renvoie aux liens ancestraux .

     

    4 Dieu donna des ordres à Moïse et Aaron pour aller vers les enfants d’Israël et pharaon.

    Ils partirent et dirent:L’Eternel le Dieu des hébreux m’a envoyé auprès de toi pour te dire :Laisse aller mon peuple afin qu’il ME SERVE.

    AFIN QU’IL ME SERVE !!!!!

    L’autorité est dans notre bouche pour libérer les captifs 

     

     

    Depuis Moïse a aujourd’hui  nous sommes toujours avec la même demande que Dieu nous adresse.Afin qu’on le serve.

     

     

    1 Le Dieu  d’Eternité  ce fait connaître  par celui qui agit  maintenant .

    2 Le peuple bloqué par l’oppression.

    3 Couper les liens ancestraux.

    4 Le servir.

     

     

    Avec ces 4 clefs on va essayer d’ouvrir une porte de bénédiction.

     

    Dieu nous donne force et autorité pour sortir de cette esclavage.

     

    (Parle et tu diras :Ainsi parle le Seigneur l’Eternel je te ferme la bouche pharaon roi d’Egypte  tu tomberas sur ta face et tu ne seras pas relever.)

    —Ainsi parle le Seigneur l’Eternel Je ferme la bouche au mensonge de l’église qui tient captif mon peuple,  tu tomberas et tu ne te relèvera pas .  

     

    Depuis combien de temps nos ancêtres sont dans la servitude chrétienne  ou autres avec des Jésus sans loi.Les chaines sont a leurs pieds et a leurs mains. C’est un temps favorable pour la délivrance de fausse croyance chrétienne ou autres religions  durant ce shabbat. Dieu a établit des chefs dans les familles pour coupé les liens des ancêtres qui vont pouvoirs libérer les membres de la famille encore esclave de cette idolâtrie .

     

     

    Dans une prédication d’ un  grand rabbi sur la question :

    Pourquoi les juifs ne croient pas en Jésus?

    Sa réponse: Les écritures nous enseignes que si il venait un prophete qui enseignerait contre la loi de Moïse  Celui -ci serait un faux prophete.

    Ce Jésus que les chrétiens vénèrent enseigne l’abolition de la loi de Moïse  Il est donc normal que nous ne puissions pas croire qu’il est le messie. De plus nous savons ce qu’a dit Le grand Sage Maïmonide lors de  SA  prophétie: Un prophète même juif qui viendrait parler au nom de Dieu en prêchant contre la loi de Moïse  même en enlevant un seul trait de la torah nous saurons qu’il n’est pas le messie.(fin de citation).

     

     

     

     C’est pour tous une révélation les juifs ne peuvent reconnaitre le messie qui si il enseigne la torah.  Et ce Jésus que les chrétiens croient n’est pas le messie .

     

    Mais les croyants qui croient en Yeshoua qui enseigne la loi de Moïse est le Messie.

    C’est a cela qu’on le reconnait.

     

    Et là nous pouvons annoncer la parole de vérité,  premièrement aux juifs et deuxièmement a tous !!! 

    Car nous croyons en celui  qui Etait depuis le commencement,  Qui Est maintenant et qui Sera pour toujours car Il c’est fait connaitre à nous sous son nom Yeshoua qui agit ,qui délivre .

     

     

    Les chrétiens  et autres sont dans la servitude  ils croient en Dieu mais ils sont oppressé depuis tant d’années que leurs coeurs ne  sont pas disposer a entendre l’appel de Yeshoua celui dont il est écrit dans la loi de Moïse.

    Depuis combien d’années nos ancêtres sont sous cet esclavage avec ce Jésus sans loi ?

    Depuis combien d’années sont-ils envahit par les grenouilles( Leurs statuts d’idoles)?

    Depuis combien d’années ont t’ils des poux ( des pensées qui pollue la compréhension de  la torah)?

    Depuis combien d’années sont’ ils empoisonné  par les  d’insectes venimeux (par les doctrines sans torah)?

    Depuis combien d’années sont’ ils privé de leur bien, malades et stériles  et atteint de mortalité?

    Depuis combien d’années les églises renient la torah ?

    De génération en génération sous le joug de ces malédictions.

    Il n’y a un seul Messie celui qui c’est fait connaitre par son nom Yeshoua le Maitre de la Torah.

     

    Cette parasha est une porte pour tous ceux qui veulent rentrer  par la porte du berger.

    Yeshoua c’est celui qui était qui est et qui sera.

    C’est la première clefs.

     Yeshoua ce présente comme celui qui était  la Torah qui  est la Torah et qui sera pour toujours la Torah.

     

    Deuxième  et troisième clefs.L’Eternel appel son peuple a quitté  l’esclavage Il appel a la repentance et a la délivrance  des malédictions transmissent pas les ancêtres idolâtres de ce Jésus sans Torah.

    Il faut demander pardon et Il faut couper tout les liens des ancêtres d’au moins 3 générations qui ont adoré un Dieu sans torah sans lois de Moïse. 

    Il faut se repentir pour avoir suivi l’enseignement que nous avons reçu de l’église. reconnaitre que la vérité EST en en celui qui EST notre ADONÏA notre Maitre  Il dit: JE SUIS -EMET-  -VÉRITÉ- LA PAROLE- LA TORAH.

     

     

     

     

    L’Eternel ton Dieu te susciteras du milieu d’entres tes frères  un prophète comme Moïse vous l’écouterez.  

     

    Quand je rassemblerai la  maison d’Israel JE ME SANCTIFIEREZ PAR EUX AUX YEUX DES NATIONS  car ils m’honorent dans la loi de la torah.

     

    Quatrième clefs .Servons l’Eternel en montrant a tout le monde que notre  Messie Yeshoua  c’est notre Maitre le maitre de la loi.

    Je me fait connaitre afin que vous me serviez!!!!!!!

     

    Afin qu’on le serve et que l’on ne soit plus dans la servitude!

     

     

     

    Dieu dit;

    Je donnerai de la force a la maison d’Israel.

     

    Quand a toi :Je justifierai tes paroles ,je t’ouvrirai la bouche au milieu d’eux et ils sauront que je suis l’Eternel .

     

     

    Lydia.B

     

     

     


    votre commentaire
  • Les pyramides !!!

     

     

    La Paracha de cette semaine commence ainsi : « Voici les noms (de ceux) qui sont arrivés en Egypte ».

    Devant le nombre croissant des Enfants d’Israël en Egypte, le Pharaon les soumet à l’esclavage. Puis il ordonne aux sages-femmes juives, Chifrah et Pouah, de tuer tous les nouveau-nés garçons. Devant leur désobéissance, il ordonne que tous les bébés hébreux soient jetés dans le Nil.

     Amram et Yo’héved, la fille de Lévi, ont un fils qu’ils déposent dans une caisse sur le Nil. Sa sœur Miryam surveille de loin et voit que la fille du Pharaon découvre l’enfant et le prend. Elle va l’élever comme son fils et le nommer Moché. (Moïse).

    Moché, devenu un jeune-homme, découvre les souffrances de ses frères. Voyant un Egyptien s’acharner sur un Hébreu, il le tue. Le lendemain, alors qu’il veut séparer deux Juifs qui se querellent, ces derniers le menacent de rapporter son crime. Moché fuit donc à Midian. Il est secouru par les filles de Yitro. Il se marie avec l’une d’entre elles, Tsipora et devient le berger de son beau-père.

     

    Moïse enfant d’esclaves fut élevé  chez les princes de ce monde.

    La parasha Chemot est chargé de symbol qui nous révèle dans quel monde on vit.

    La mère de Moïse dut s’exécuter a mettre son fils dans une caisse de papyrus  (selon le texte original  et non dans un panier d’osier selon les textes modifiés).

    La caisse de papyrus est un cercueil qu’utilisaient les égyptiens pour embaumer leurs morts qui dans leurs croyances pouvait donné l’immortalité.

    L’Egypte est un symbol de la mort.

    Ainsi elle ne désobéissait pas a pharaon ,mais elle fit en sorte de placer la caisse au bord du fleuve  en direction du palais royal.  Sa stratégie fut certainement inspiré par Dieu. Moïse ayant a joué un rôle extraordinaire pour l’humanité.

     

    Moïse est un enfant du peuple choisit par Dieu.

    Il fut élevé dans un milieu royal par l’adoption de la fille de Pharaon.

    Mais sa véritable identité telle qu’il la ressentait était juive.  Ayant gouté au pouvoir ,aux richesses  et aux courbettes, il a pu se faire une véritable idée de ce que l’on peut ressentir dans du vécu  il pu réaliser que la vrai grandeur d’une personne  c’est sa grandeur devant Dieu.

     Ce n’est pas le pouvoir et l’argent qui ont fait de lui un grand homme c’est son humilité devant Dieu qui a fait de lui cet homme choisit de Dieu.

    Car ceux qui sont méprisé par les dirigeant « les grands de ce monde ». Eux sont chéris  par Dieu.

     

     

     

     

     

    Les  valeurs de l’Eternel ne sont pas affaire de pouvoirs ou de privilèges ,mais réside dans la capacité à reconnaitre Dieu chez les faibles, les affligés, les souffrants.

     

     

    Moïse était beau il reflétait la beauté de son âme que Dieu avait déjà programmé car Moïse symbol de la Torah la clef de la sanctification !!!!

    Moïse c’est  les colonnes du temple qui soutient notre foi en Yeshoua.

     

    Les Rabbi nous disent en rapport avec cette parasha qui s’appelle: « voici les noms » Que Dieu connait le nom de chaque personne qui lui appartient. De la même manière que chaque croyant possède une âme  comme une étoile intérieure qui scintille  comme a l’image de Moise qui était beau  notre âme reflète cette beauté  qui nous rend beau aux yeux de Dieu  en même tant que chaque personne  possède un nom qui reflète ses qualités unique, le fait d’être nommé souligne nos capacités et nos attributs personnels.

    Chaque personne a sa mission révélé dans son nom  : Pas lié avec sa personnalité extérieur mais lié a sa personnalité  spirituelle.

    Moise veut dire: « Celui qui est retiré de l’eau ».En d’autres termes; il était mort et enterré mais il fut sauvé.

     

    Moïse fut le libérateur des esclaves qui construisaient des briques qui ont servit  a formé les canaux qui conduisaient aux chambres mortuaires dedans les pyramides pour les Pharaons et leurs famille royale. Ils se pensaient immortels des dieux ayant le pouvoirs sur la vie et la mort.

     

    Mais Moise a  quitté toute cette vie mondaine pour aller vers ses frères les juifs.

    Car ce monde nous le voyons bien aujourd’hui avec les mème pyramides  3500 ans plus tard c’est pareil.Ils ont leurs pyramides mortuaires et dirigent le monde, ce prétendant aux dessus de Dieu, ils ont le pouvoir et l’argent  mais ils se fabriquent des cercueils pour l’enfer  car a la tête de leurs pyramides  ses bâtisseurs élèvent satan ils se croient fort et au dessus du peuple , l’élite du monde, mais ils ne sont rien aux yeux de Dieu.

    Mais nous le peuple  peut être même esclaves ; miséreux  et pauvres  nous sommes des pierres vivantes qui construisons le royaume de Dieu.

     Nous avons la beauté et nous sommes cher aux coeur de Dieu .Nous sommes comme des étoiles des joyaux célestes qui brillent partout dans le monde.

     Nous pierres vivante en Yeshoua nous a été révélé la loi de Moïse  et chacun  nous travaillons a l’édification du royaume a venir la Jerusalem céleste qui sera notre demeure qui nous rendra immortel. Il est certain qu’un jour nous habiterons  le plus beau des palais qu’aucun homme n’est jamais construit.

     

     La parasha cette semaine inclut la prophétie de Jérémie qui dit :

     Tu iras vers ceux auprès de qui je t’enverrai :

    L’image du prophete Jérémie c’est le prophete qui est au milieu du peuple il est en captivité mais il doit parler comme Moïse  il prophétise La torah Les commandements  la loi et le retour aux sources juives  Car seule la foi en Yeshoua s’accompli dans les commandements des fondements juifs. 

    Jérémie annonce  le messie  mais aussi que le monde ne veut pas écouter les saints d’Israël.

    Jérémie averti l’Egypte (le monde d’un jugement imminent de Dieu.Il ni aura aucune excuses si le monde ne ce tourne pas vers Dieu. Car Il dit: Je vous est envoyé Mes prophètes les serviteurs.

    L’Eternel envoie ses serviteurs annoncé que Yeshoua « est »la Torah  c’est l’unité dans la foi.

     

     

     

    Nous les pierres vivantes nous prophétisons vers ceux auprès de qui Dieu nous envoie, car Dieu nous connait depuis avant notre naissance il nous a formé et éduqué,  pour allez parler aux pauvres ,aux malades a tous ceux qui sont fatigué et chargé  ceux qui sont encore esclaves  dans leurs religions  imbriqué dans un système pyramidale  qui les conduit vers la mort.  Dieu nous a équipé en puissance en paroles et en oeuvres pour révèler la vérité .

     

     

     

    Venez vers le Dieu D’Abraham D’Isaac de Jacob le Dieu de Moïse, celui qui a envoyé Yeshoua la torah vivante .

     

    Venez vers la Torah qui sanctifie .

    Venez  vers les racines de vos pères .

     

    Prions pour la paix de Jérusalem  car nous avons le pouvoir de faire tomber les plus hautes pyramides  celles qui complotent pour l’avenir de Jerusalem  !

    Ce qui s’inscrit sur terre s’inscrit dans le ciel .

     

    Lydia.B

     

     

     


    votre commentaire
  • On l’Appellera .

     

    Joseph eu deux fils: Le premier il le nomma Manassé; le deuxième il le nomma Ephraïm. 

     

     

    Lorsque les parents choisissent le prénom de leurs enfants en générale leurs choix se portent sur des choix invoquant une notion positive.

    Dans diverses civilisations les prénoms sont donné  en fonction des événements au moments de la naissance de l’enfant ;comme chez les indiens, etc.

    Dans d’autres cultures il est important de donné le prénom des ancêtre a l’enfant.

    D’autres choisissent le prénom en fonction de ce qu’il veut dire  en hébreux ou bien en arabe.

    D’autres sont influencé par la télévision, par des personnes public évoquant le bonheur ou la réussite; D’autres  ne jure que par des prénoms bibliques. Tous c’est choix sont bon car ils transmettent une identité positive pour l’enfant .

    Le choix d’un prénom peu avoir des conséquences.

    Dans le tradition juive il est permis de changer de prénom si on pense que son prénom véhicule du négatif.

    Dans le choix d’un prénom c’est un héritage que l’ont veut transmettre .

    Il est donc important d’y prendre garde.

     

    Si on donne un prénom a l’enfant, choisit par la pression de l’entourage ,ou bien un prénom qui  symbolise une réussite non acquise, un rêve inachevé  ces décisions auront une influence négative dans la vie de l’enfant .Il faut alors a tout prix couper la transmission lié a la décision du prénom pour que l’enfant n’hérite pas ce cette influence.

    Exemple : Si on aurait voulu être par exemple un grand artiste peintre ou bien autre ayant eu une carrière extraordinaire dans son art  et que l’on va donner le  prénom  de l’artiste a l’enfant pour l’identifier a cette personne si ce n’est pas la vocation  de l’enfant il risque d’être bloqué professionnellement  et ne pas s’épanouir dans ce qui est son dessein.

    Il faut prier en coupant tout liens d’assimilation lié a ce prénom.  Ainsi aussi pour tout prénom qui a été donné de façon forcé alors qu’il été pour vous identifié a une personne négative.

     Car ce n’est pas le simple fait de porter le prénom qui est en cause c’est le pourquoi il a été donné qu’il faut retenir. Le prénom en lui même ne porte pas de cause, c’est l’intention qu’on lui porte qui même en cause. 

    Les parents ont une autorité qui ont le pouvoir de transmission.

     

    L’attitude envers le nom dépend du contexte dans lequel on se tient. Si ce qu’on dit à propos du prénom est négatif, l’attitude de la personne sera négative.  Si le contexte est positif, la réponse au nom sera positive.

     

     

    La transmission est spirituelle.

     

    Ce n’est pas un hasard si Joseph appela son premier fils Manassé et son deuxième Ephraïm et se n’est pas un hasard si Jacob a croisé ses mains pour les bénir.

    Manassé veut dire:  « Dieu ma fait oublié ».

    Ephraïm veut dire: « Dieu ma fait fructifier »..

     

    Manassé porte la signification.  je n’aurai plus de peine car j’ai un fils  une descendance  j’ai oublié mon passé. 

    Ephraïm porte la signification  j’ai fructifié  je  me suis accrue, propagé là ou je suis.

     

    Jacob raconta a son fils Joseph que Dieu lui apparut  et lui avait dit: Je te rendrai fécond et je te multiplierai .

     Il dit  A Joseph ; Tes fils sont maintenant a moi  je les prend comme mes fils. 

     

    Ainsi Jacob prophétisa la promesse de Dieu en rétablissant les choses.  Il croisa les mains  et donna la première bénédiction comme Dieu lui avait dit: A Ephraïm le second fils  je te fait prospérer puis sur Manassé  je te multiplierai. 

    Ainsi leurs prénoms devenaient une bénédiction en les faisant revenir vers leurs racine juives, 

    Car si jacob n’avait pas fait cela  l’héritage négatif que portait leurs prénoms les auraient fait rester en Egypte . 

    Car Joseph consolé en Egypte marié a une égyptienne  il transmettait  un avenir loin du Dieu d’Israël. Jacob les prenant pour fils leurs a transmit  l’héritage prophétique.

    Et en les prenant comme fils ils retrouvent un père Israël .

     

    Si nos ancêtres ont oublié d’ou ils venaient ?

    Quelles étaient leurs racines?

    Quels Dieu avaient-ils adoré?

    Dans quel monde ont-ils prospérer ? 

    Ou se sont’ ils multiplier loin de Dieu en Exil?

     

    Cette parasha nous invite a remettre de l’ordre dans nos vie et dans nos familles!

    En réalisant que Yeshoua  est venu  nous chercher dans cette exil  loin de nos racines juives  nous avons les mains de Yeshoua posé sur nos têtes pour revenir vers notre Père .

    Nous pouvons prier pendant ce shabbat que Dieu pardonne nos ancêtres de c’être éloigné de lui loin de son peuple et que maintenant nous sommes prêt a revenir vers lui avec nos familles,  comme la famille de Joseph  car la prophétie est pour nous pour celui qui y croit  au moment même ou il en saisit  le sens par la foi  .

    Que nos parents et nos enfants  se multiplie et prospère dans les mains de Yeshoua cette notre prière pour cette parasha .

     

     

     

     

    Paul révèle : « Yeshoua souverainement élevé et Lui a été donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Yeshoua tout genou fléchisse...» (Phil. 2 : 9-10). Le nom que donna Miriam (Marie) par lequel Son fils devait être appelé, c’était Yeshoua ! Ceci peut être prouvé par les notes explicatives en marge de Matthieu 1 : 21 et Luc 1 : 31 dans de nombreuses traductions de la Bible.

    Les traducteurs ont substitué et caché le saint Nom et nous ont donné le nom hybride Jésus. Mais ce n’est tout simplement pas Son Nom !

     

    Les noms dans la Bible ont une grande importance et des significations bien précises. Ils nous donnent une compréhension plus approfondie. Son salut est dans le Nom de Son Fils Yeshoua, et nous devons garder Sa parole et ne pas renié Son Nom (Apocalypse 3 : 8). Il n’y a sous le ciel aucun autre nom que Yeshoua et c’est à travers Lui que nous sommes sauvés.

     

    C’est pourquoi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le NOM au dessus de tout nom pour qu’au nom de Yeshoua  tout genou fléchisse dans le ciel sur la terre et sous la terre afin que toute langue atteste que Yeshoua  le Messie  est Seigneur a la gloire de Dieu le Père.

     

     

     

    On l’Appelleras.

     

     

    Yeshoua.

    Le Roi des juifs.

    Prophète du Très Haut.

    Fils du Très Haut.

    Fils de Dieu.

    Le fils de l’homme.

    Yeshoua de Nazareth

    Le Sauveur.

    Le Messie.

    L’Agneau de Dieu.

    Le Roi des Rois.

    Admirable.

    Dieu puissant.
    Père Eternel.

    Prince de paix.

    La lumière du monde.

    La résurrection et la vie.

    La Pierre principale de l’angle.

    Le grand pasteur des brebis.

    Le Rédempteur.

    Le Bon Berger.

    Germe .

    L’oint.

    L’Amen.

    Le Prophète.

    Le conseiller.

    Le Tout puissant.

    L’Image invisible de Dieu.

    Le Bien Aimé.

    L’Avocat.

    Le Juge.

    L’Homme de douleurs.

    La Porte.

    Le Seigneurs des Seigneurs.

    Le Lion de la tribu de Juda.

    L’Etoile du matin.

    Le Pain de vie.

    L’Alpha et l’Oméga.

    L’Auteur de notre foi.

    L’Époux.

    Le Rocher.

    Le Cep.

    La parole.

    Le Chemin.

    La Vérité.

    La Vie. 

    Emmanuel.

     

      

    Je vous donnerai un nom nouveau, que personne ne connait si ce n’est celui qui le reçoit.

     

    J’écrirai sur lui le NOM de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu et Mon Nom nouveau.

     

    Shabbat Shalom.

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     

      

     

     


    votre commentaire
  • Le Livre.

     

     

    Dans le chapitre 47 de la Genèse au verset 12 de la parasha de cette semaine on peut lire:

    «Joseph fournit du pain a son père et à ses frères, et à toute la famille de son père, selon le nombre des enfants.

    La version  de ce verset selon les écritures Original dit :

    « Joseph nourrit du pain à son père et à ses frères ,et à toute la famille de son père avec du pain selon les enfants. »

    Cette différence selon nos maitres les étudiants de la Torah :Veut dire des miettes.

    Joseph  donne la nourriture a la famille de son père mais eux la mange comme des enfants en émiettant plus qu’ils ne mangent.

     

    C’est vrai que si l’ont donne du pain ou des gâteaux ou des biscuits à de très petit enfants la nature est telle faite qu’ils vont émietter plus qu’ils ne mangent ; Ils gâchent la moitié de ce que l’ont va  leur donner.

     

     

     

    Le peuple juif est souvent nommé « Le peuple du livre ».

    L’âme des juifs a modelé leur conscience par Le Livre.

    Tout au long des siècles ils sont resté attaché aux textes porteurs de la sagesse.

     

    Leurs histoires est marqué par la violence antisémite qu’ils ont vécu fasse a tous ces opposé a Dieu, toutes ces nations qui cherchent a les détruire.

    De tous les siècles de persécutions le point commun qu’il y eut dans ces massacres c’est la destruction des livres; dans tout les fait historiques ont voient que les livres étaient d’abord détruit ,brulé déchiré et après c’était leur éliminations. 

    «  On peut y voir un symbole que Dieu nous permet de voir  c’est que les juifs sans Le Livre sont mort. »

     

    Et pour nous c’est exactement pareil; Chacun devraient posséder Le Livre ,  La Bible « « « « « dans son entier » » » » » »

     

    Séparer Le Livre en deux est comme séparer l’âme de son corps ; Beaucoup de chrétiens appuient leurs lectures sur le nouveau testament,  c’est comme des errants dans le désert cherchant toujours ou est l’oasis qui désaltère, ils marchent sans y voir la fin  écrasé parfois par la forte chaleur des ténèbres qui les guettes.

    Trouvant parfois quelques abris pour manger quelques miettes , car ils ne savent pas manger !!!!

    Ils lisent la bible sans lire la torah, ni les prophètes ils sont comme des esclaves récupérants  les restes de leurs maitres.

    La torah qui est les cinq premier livre de la bible c’est le pain de vie,  c’est la nourriture qui tient notre âme en vie .

     Lire la Torah sans la pratiquer c’est cela ce que veut nous instruire ce verset 12 . Yeshoua leur donne la nourriture  Sa Torah mais les gens des nations la gaspillent,  ils veulent manger mais comme des enfants ils en font un gâchis .

     

    Le livre a la puissance de nous maintenir en vie .

    La lecture de la bible entière nous relie a Dieu. 

    Chacun de nous doit posséder une bible ,Sa bible entière.  Chaque enfant a sa naissance devrait recevoir Le Livre Saint comme un cadeau de naissance et le garder  comme l’objet le plus précieux qu’il n’est jamais eu.

     

    Le Livre est notre force  notre épée  car le livre est vivant,  il nous parle a chacun de nous  très personnellement,  il nous donne chaque jour notre portion de nourriture.   Chaque jour il faut porter ses yeux vers aux moins quelques lignes de la torah, des prophètes, des psaumes des évangiles et des épitres ;Ce sera pour nous un repas complet,  de la vigueur et la bonne santé pour notre corps et la guérison de certaine de nos maladies.

     

    Le Livre a le pouvoir de diffuser sa lumière devant nos yeux qui touche notre âme au plus profond de nous. Le livre nous révèle le vrai messie ,nous nourrit en  fonction de nos besoin au moment précis et unique ou Dieu veut pointer son doigt pour nous parler  sachant appuyé comme un surligneur.

     

    Petite histoire de circonstance: 

     

    En 1987 a New-York  les livres de la synagogue avaient été volé .

    Après enquête le voleur fut démasqué et cela fut juger devant les tribunaux .

    Ce vol en lui même n’avait pas une valeur financière mais les rabbi vécurent cette histoire comme un véritable drame insurmontable.  Car dans cette bibliothèque le rabbi Yosseph Its’hak, et ses ancêtres avaient au prix d’immenses difficultés,  se mettant eux même parfois en danger, avaient transporté avec eux ces textes au travers de toutes les tribulations qu’ils avaient connu en URSS,  et pendant la seconde guerre mondiale jusqu’a leurs arrivé aux Etats -Unis.

     Certes ils représentaient une sagesse essentielle, une  connaissance profonde nécessaire mais ils renfermaient une sainteté d’une puissance incomparable des documents écrits de la main même du grand sage -Baal Chem Tov   ou de ses successeurs. C’est dire que le drame dépassait largement celui très réel de l’acte du vol .

    Les livres dérobés furent restitué  Le 5 Tebeht  1987  et depuis le 5 Tebeth  est célébré comme un jour de fête de la  victoire des livres.

     -Qui correspond pour nous cette année  A mardi 3 janvier 2017 (semaine de cette parasha).Depuis ce jour une  célébration pour le retour des livres est institué, ce qui permet de prendre conscience de la valeur des livres inspirés.

     

    Quand on pensent a ses hommes et femmes  qui ont risqué leur vie pour  garder Les Livres et quand on voit comment le monde les rejettent ou bien n’en prennent que les miettes qui tombent de la table  ont ne peut qu’être honteux devant cette triste réalité .

     

    Dieu nous révèle que notre mission est d’étudier les textes de la bible.  Les rencontres entre croyants doivent être des échanges pour comprendre et étudier la Torah ,le culte que Dieu attend de nous c’est l’étude des écritures . Celui qui comprend la richesse que lui procure  la Torah celui là se rassasie de tout les biens que procurent la terre.

     

    Chaque groupes doit être comme une Yeshiva  (Une école)ou l’on vient étudier et apprendre.

    Il faut que les croyants retrouvent la bible entière qu’ils ne divisent plus l’ancien testament du nouveau testament la bible ne fait qu’UN .

    La torah révèle Yeshoua.

     

    -Les sages déclarent « La torah étant comme une part du messie  ce qui revient a dire que se séparer de l’étude de la torah c’est ce séparer du messie (Yeshoua). »

    Quand les croyants  ont séparé le livre ils se sont séparé  a aussi  de Yeshoua et se séparer du maitre  c’est l’esclavage vers la mort.

     

     

    Dieu révèle  que ce dernier siècle s’accomplit les paroles des prophètes  qui annoncent  que va s’ouvrir dans le monde des yeshiva (des écoles) des groupes de maison,  afin que beaucoup y viennent étudier Le Livre.

    —Dieu procurera tout ce qui est nécessaire .Puissiez vous rapporter la bonne nouvelle.

     

    Pour nous c’est une grande bénédiction  que de se réunir pour étudier la parasha c’est une source abondante qui coule sur nos vies.  Chaque semaine la parasha nous nourrit en quantité et en qualité insoupçonnable nous mangeons de la nourriture solide  .

    Le Livre c’est la voix de Dieu, par sont étude Le Livre s’inscrit dans notre ADN et nous  relie a Dieu.

     

    —Rapproche-Les l’une de l’autre pour ne former qu’une seule pièce de bois ,en sorte qu’elles soient unies dans ta main.

     

    —Les bois sur lesquels tu écrieras seront  dans ta main ,sous leurs yeux.

     

     

    Notre richesse c’est  posséder Le Livre Entier dans notre coeur.

     

    Qu’un jour nous puissions  être nous aussi porté vers le Seigneur  en ayant cru a la parole de Moïse et des Prophètes qui annonce Yeshoua. 

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Un temps favorable.

     

    La parasha cette semaine parle de Joseph  Dieu lui donna Sagesse et Intelligence pour gouverner le peuple .Dans la haftarah C’est Salomon qui a reçu de Dieu la Sagesse et l’Intelligence pour mener a bien le peuple.Des serviteurs au coeur intelligent capable de mener un peuple.

    Joseph révéla le songe que Pharaon avait eu ! Sept belles vaches grasses  qui se firent avalés par sept vaches laides et chétives, puis il vu  sept beau épis de blé se faire engloutir par sept épis maigre.Dieu donna a Joseph la signification du songe.  Il pu résoudre le problème de la famine qui allait venir .

     

     Chacun de nous passons par des cycles de vie  tantôt dans le succès tantôt dans l’affliction.

    Il y a des temps pour travailler, pour construire,  s’épanouir, guérir ou solidifier sa famille ,ses finances, s’ouvrir aux autres. Et c’est dans ce temps la qu’il faut utiliser notre sagesse et notre intelligence.

    Car pour prendre les bonnes décisions il faut être en paix.

    Si on a pris de mauvaise décisions pour notre vie tôt ou tard on va être arrêter stoppé d’un coup net.

    Le problème c’est que c’est souvent trop tard  car l’épreuve met la confusion dans nos pensées et l’on cherche surtout a trouvé des solutions rapide qui ne sont pas forcement les meilleures.

    Dans notre manière d’envisager les choses il faut apprendre des le plus jeune âge  a chercher  ses trois choses : 1 S’occuper a chercher Dieu .2 S’occuper de sa famille. 3 s’occuper des autres.

    C’est une question d’éducation ! Si on a compris c’est choses on aura la prospérité pour notre vie.

     

     Si on a pas su s’arrêter de nous même pour penser a s’occuper de ses choses ;Alors c’est Dieu qui va nous stopper par le chômage, la maladie, la dépression, ou un temps de mis a part plutôt désagréable.

     

    Nous avons reçu la sagesse et l’intelligence pour gérer notre vie  le tout c’est de le faire quand on vit les moments d’abondance ou le temps ou les vaches sont grasses  les épis bien remplis .Souvent c’est le contraire  quand tout va bien nous qu’on se croit invincible.  On a plutôt tendance  a ne s’occuper que de nous même, mais le coté altruiste que veut developer en nous   est souvent ignoré. Mais il faut comprendre la sagesse de Joseph! Ne jamais séparer les années d’abondance, des années de famine.

    Quand nous vivons dans l’aisance ne pas se laissé devenir aveugle et insensible devant ce qui est réellement important dans la vie. 

    Les priorités que nous cultivons pendant les bons moments doivent être de l’espèce qui nous soutiendra également dans d’autres circonstances. 

    Cette parasha termine l’année en beauté avec la fin de l’allumage de la hanouccia il ni a pas meilleur commencement d’année que de voir les neuf lampes allumés.  Que ces instants soit pour nous un petit moment de réflexion  que l’ont soit dans un cycle d’abondance ou que l’ont soit dans un cycle d’arrêt  devant notre Hanouccia ou simplement en silence  pour penser a ses trois choses:

     

    Qu'est- ce que Dieu veut que je fasse cette année?

    Qu’est-ce que je dois faire pour que ma famille se porte mieux cette année?

    Qu’est-ce que je peut faire pour les autres cette année? 

     

    C’est les bonnes questions a se poser !  Les questions que résout notre sagesse et intelligence.

     

    (Paul) Comme il était en chemin et qu’il approchait de Damas ,tout a coup une lumière  venant du ciel resplendit autour de lui. Il tomba a terre, et il entendit une voix qui lui disait « Saul Saul pourquoi me persécutes -tu? Il répondit :Qui est-tu Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Yeshoua que tu persécutes. Il  te serai dur de regimber contres les aiguillons ». Tremblant et saisi d’effroi il dit:  Seigneur que veut -tu que je fasse?

     

     

    Comme Paul nous aussi nous regimbons contre l’aiguillon  nous résistons et même nous nous rebiffons devant nos responsabilités spirituels ,familiales et envers nos concitoyens .Il serait bien que l’ont puisse réaliser ces choses avant que le Seigneur nous immobilise pour que l’on  réfléchisse bien, afin de prendre les bonnes décisions ,les bons engagements ,les bons choix .

     

    Soyons des serviteurs au coeur intelligent et sage capable de mener sa vie, celle de sa famille, et celles de ceux qui sont près de nous, vers le chemin de la paix, du bonheur, et de l’espérance du salut. . 

     

    Cette année est une bonne année pour s’engager dans les voies que Dieu a préparé pour nous .

    Choisir maintenant avec intelligence et sagesse un vrai engagement « pas un a peu prés »  ou « faire un peu » c’est le moment de venir manger la pain  de vie et faire parti du corps de Mashiach (Messie) le seul vrai messie Yeshoua notre Seigneur  celui qui pratique les shabbats et les fêtes juives .

    Abandonner définitivement les cultes du dimanche , les fêtes de pâques, de noël ,de pentecôte ; des morts ,les chants chrétiens,  et toutes les traditions chrétiennes .  Et adopter maintenant une vie de croyant en Yeshoua en suivant SA DOCTRINE ÉCRITE DANS LA TORAH .

     

     

    Mathieu: 5 : 16 à 19.

    Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

     

    Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

     

     

     

    NOTRE AMBITION POUR CETTE ANNÉE : RENTRER PLEINEMENT DANS LA VISION MESSIANIQUE  ,Y FAIRE RENTRER NOS  FAMILLES ET  TOUTES LES AUTRES PERSONNES QUE DIEU ENVERRAS VERS NOUS.

     

     

    JE SOUHAITE A TOUS UNE BONNE FIN DE FÊTE DE HANOUCCA AVEC MIRACLES EN PERSPECTIVES .

    UNE ANNÉE NOUVELLE PROSPÈRE CONDUITE AVEC SAGESSE ET INTELLIGENCE  QUI PERMETTRONT A TOUS DE FAIRE LES BONS CHOIX  AFIN QU’AU JOURS MOINS FAVORABLE NOUS PUISSIONS ETRE A L’ABRI DU MALHEUR.

     

     

     

    LYDIA.B

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique