• Un coeur circoncis.

     

    La parasha réeh nous dit regarde !

    Maintenant dit l’Eternel regarde,  examine de plus prés.

    l’Eternel dit: regarde je met la bénédiction devant toi quand vous observez mes commandements et je met la malédiction devant toi si vous ne les observez pas.

     

    De toute évidence si on est normal on choisit la bénédiction.

    Mais le problème c’est qu’on voit pas notre problème ! 

    L’Eternel nous prévient de ne pas aller vers d’autres dieux !

    Encore une fois si on est normal et que l’on est dans cet avancement spirituel  de lire les parasha a chaque shabbat  on est censé ne plus aller voir d’autres dieux car notre âme a connu Yeshoua  la torah vivante  en reconnaissant Dieu Adonaï.

    On serait en droit de se dire je ne suis pas concerné ,mais cette parasha fait allusion a l’idolâtrie   de nos idoles intérieurs.

     

    Ces tout nos penchants pervers qu’ils faut faire disparaitre.

    Cette parasha veut nous dire  regarde inspecte examine en toi tous ce qui te pousse au vice tous ces mauvaises passions qui sont là et que dont tu n’arrive pas a te défaire;

    Nous commettons souvent les mêmes fautes et souvent même en ayant fait des repentances ces pêchés là revienne  comme si ils faisaient parti de nous même depuis toutes notre vie.

    Chacun de nous homme et femme a son lot de perversité que l’on soit simple croyant ou bien un grand érudit des écritures chacun a sa dose et plus c’est caché plus c’est difficile a s’en défaire.

     

    Choisir la bénédiction c’est choisir de renoncer aux choses mauvaises qui sont en nous , encore faut’ il comprendre pour bien le faire.

     

     Deutéronome 13: 13 à 17

     Si des gens pervers nés dans ton sein, et ont séduit les habitants de leur ville en disant: Allons, et servons d'autres dieux! des dieux étrangers. 14tu feras des recherches, tu examineras, tu interrogeras avec soin. La chose est-elle vraie, le fait est-il établi, cette abomination a-t-elle été commise au milieu de toi, 15alors tu frapperas du tranchant de l'épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s'y trouvera, et tu en passeras le bétail au fil de l'épée. 16Tu amasseras tout le butin au milieu de la place, et tu brûleras entièrement au feu la ville avec tout son butin, devant l'Eternel, ton Dieu: elle sera pour toujours un monceau de ruines, elle ne sera jamais rebâtie.

     

     Que rien de cette ville maudite ne s’attache a ta main afin d’apaiser la colère de Dieu…. 

     

     

    Mathieu :18 8,9.

    Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie boiteux ou manchot, que d'avoir deux pieds ou deux mains et d'être jeté dans le feu éternel. 9Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans le feu de la géhenne.

     

     Ces pêchés qui sont en nous comme une seconde nature c’est un héritage  de nos parents ou bien plus encore de nos ancêtres, c’est pourquoi il faut les stopper  afin que nos enfants n’en hérite pas,

     c’est pourquoi l’Eternel nous dit:  choisit la bénédiction pour toi et pour tes enfants et ta descendance.

     

    Chaque génération est soumise a une transformation pour changer ce qui est mal pour arriver a la connaissance qui nous fait comprendre qu’il faut réparer les fautes du passé pour être libéré des fautes qui nous rendent esclaves sans notre consentement pour nous éloigner de Dieu et de ses promesses de bénédictions.

     

    Les péchés viennent des pensées du coeur et peuvent nous entrainer a la mort ,notre coeur stimule nos yeux, nos oreilles tous nos sens peuvent être en éveille quand le péché se réveille.

    Tout seul nous ne pouvons pas détruire nos pulsions, mais Dieu a dit  si tu reviens vers moi d’un coeur sincère je détruirai tous les autels et j’effacerai leur noms sur la terre .

     

     Luc 11 : 34 à 36.

    Ton oeil est la lampe de ton corps. Lorsque ton oeil est en bon état, tout ton corps est éclairé; mais lorsque ton oeil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres. Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres. 36Si donc tout ton corps est éclairé, n'ayant aucune partie dans les ténèbres, il sera entièrement éclairé, comme lorsque la lampe t'éclaire de sa lumière.

     

     

    Un coeur sincère c’est une téchouva (une repentance) qui fait mal qui remue jusqu’au entrailles. 

     

    Jérémie 4:14.

    Purifie ton coeur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée! Jusques à quand garderas-tu dans ton coeur tes pensées iniques?  

     

     Une repentance qui se dit par des paroles de vrai regrets reconnaitre l’impureté crée dans nos coeur, une supplication devant Dieu afin qu’Il détruise tous, qu’Il coupe l’impureté.

     

     L’Eternel dit ; Purifiiez vos coeur  ôtez tes abominations qui sont devant moi 

     

    Galates 2 :11

    Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision du messie, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:

     

     

     

     Car les péchés nous sépare de Dieu et nous empêche de recevoir la sagesse et l’intelligence qui vient du livre de la loi.

    Et par cette désobéissance nous ne recevons pas les bénéfices que procure l’obéissance  a la torah.

    Par la repentance le Seigneur vient détruire tous les autels ériger en nous, pour nous donner un Esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance ,afin que nos yeux s’ouvrent et contemple les merveilles de la loi et que nos oreilles entendent les paroles DU LIVRE .

     

    Esaïe 29 :

    18: Les sourds entendront les paroles du livre; Et, délivrés de l'obscurité et des ténèbres, Les yeux des aveugles verront.

     

    19Les malheureux se réjouiront de plus en plus en l'Eternel, Et les pauvres feront du Saint d'Israël le sujet de leur allégresse.

     

    20Car le violent ne sera plus, le moqueur aura fini, Et tous ceux qui veillaient pour l'iniquité seront exterminés,

     

     

    Circoncisez-vous pour l'Eternel, circoncisez vos coeurs.

    L’impureté que je crée dans mon coeur devient comme une excroissance  que seul Dieu peut couper. C’est une circoncision définitive  qui s’opère en nous après une profonde repentance.

     

     

     

    Romains 2 

    Si donc l'incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision? 27L'incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision? 28Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair. 29Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

     

     

    Nous avons besoin d’être bénis ,pour être encouragé, et pour manifesté la gloire de Dieu.

     

    C’est pourquoi  si nos parents  voir nos ancêtres avaient obeit aux lois et commandements de la torah nous n’aurions pas un si triste héritage ,pauvreté, maladie ,infirmité ,stérilité etc.

    C’est pourquoi nous est donné la grâce de réparer afin que soit stopper nos galères et guéris nos maladies pour nous et nos héritier.

    Nous a qui l’Eternel a ouvert les yeux nous pouvons changer le mal en bien saisir les bénédictions et nous verrons avec gloire que nous nos enfants, petits enfants recevrons notre part de bénédictions.

     

     

    Pour ce shabbat que Dieu coupe toutes les excroissances de notre coeur afin que les malédictions soit stopper pour nous et nos descendants.

    Demandons pardon pour nos fautes de nos dieux pervers qui sont en nous que nous laissons nous rendre esclaves de mauvaises passions. Que Dieu vienne circoncire nos coeur. Que Dieu pardonne a nos ancêtres de ne pas avoir observer la torah et de ne pas nous les avoir enseigné.

    Et décidons de marcher selon la loi en observant les fêtes, les shabbat, les lois relatives a la nourriture, aux dimes, a nos engagements, adoptant maintenant une conduite digne d’être appelé fils et fille de Dieu.

     

     

     

     

    Jusqu'à ce que l'Eternel regarde et voie Du haut des cieux;

     

    Mon oeil me fait souffrir, A cause de toutes les filles de ma ville.

     

    Ils m'ont donné la chasse comme à un oiseau, Ceux qui sont à tort mes ennemis.

     

    Ils ont voulu anéantir ma vie dans une fosse, Et ils ont jeté des pierres sur moi.

     

    Les eaux ont inondé ma tête; Je disais: Je suis perdu!

     

    J'ai invoqué ton nom, ô Eternel, Du fond de la fosse.

     

    Tu as entendu ma voix: Ne ferme pas l'oreille à mes soupirs, à mes cris!

     

    Au jour où je t'ai invoqué, tu t'es approché, Tu as dit: Ne crains pas!

     

    Du fond de l'abîme je t'invoque, ô Eternel!

     

    Seigneur, écoute ma voix! Que tes oreilles soient attentives a la voix de mes supplications!

     

    Si tu gardais le souvenir des iniquités, Eternel, Seigneur, qui pourrait subsister?

     

    Mais le pardon se trouve auprès de toi, afin que je te craigne.

     

    J'espère en l'Eternel, mon âme espère, Et j'attends ta promesse.

     

     

     

    Eternel détruits leurs autels afin d’effacer leurs souvenirs  pour moi et les générations a venir car moi et ma maison nous voulons te servir.

     

     

     

    Lydia.B

     


    votre commentaire
  • Le secret du bonheur.

     

    La parasha EKEV nous dévoile le secret du bonheur selon Dieu.

    Cette parasha Ekev qui veut dire:  En conséquence de.

     

    En conséquence de tous ce que vous ferez(en suivant les lois) ,dit l’Eternel je vous bénirai même dans les plus petits commandements que vous ferez. 

     

    Au début de la Parasha Ekev, Moïse promet aux enfants d’Israel de connaitre la prospérité et la sécurité sur la Terre dont ils s’apprêtent à prendre possession, s'ils accomplissent les commandements de la Torah conformément au serment que Dieu fit à leurs ancêtres : "Et ce sera parce que vous écouterez, ces commandements là, que vous les observerez et les accomplirez, l'Eternel ton Dieu gardera pour toi l'alliance et les bénédictions dont Il a fait serment à tes Pères".

    En effet, la Torah insiste ici sur la nécessité pour chaque croyants de pratiquer tous les commandements de la Torah, et en particulier les plus légers que l'homme a tendance à fouler par son 'Ekev (talon)". D'ailleurs, on trouve également dans cette parasha  le Chema d’Israël qui rappelle l'importance des commandements, en les garantissant  des bénédictions liées à leur accomplissement et des conséquences négatives résultant de leur négligence.

    S'il en est ainsi, nous pourrions alors nous demander comment un simple commandement peut avoir autant d'effet, et quel est donc le secret de sa puissance ?

    En fait, nos Sages précisent que chaque effort que nous fournissons dans l'accomplissement d’un commandement constitue en quelque sorte un déclencheur de bénédictions et permet à notre âme de percevoir de la façon la plus satisfaisante (ici bas et dans le monde futur) les bienfaits de l'alliance que Dieu avait déjà promis à nos Pères.


    *En outre, le terme  (commandement) Mitsva a la même racine que le mot Tsavta en araméen et le mot Tsevet en hébreu, qui signifient respectivement "un lien" et "une équipe". Et alors, dès que l'on accomplit une Mitsva on se soumet a Dieu  à Sa volonté et on fait équipe avec Lui en se liant à Sa Torah de Vie.

    Autrement dit, lorsque l'homme est mis à l'épreuve ici bas et fait l'effort de préserver ce lien précieux grâce à l'accomplissement de toutes les Mitsvot (commandements) de la Torah, c'est à dire, en adoptant les bonnes pratiques dans la pensée, parole et action, qui permettent de mener une vie de croyant authentique et harmonieuse avec foi et conviction, il accède finalement aux bénédictions que Dieu lui avait prédestinées sur le plan matériel et le plan spirituel.

    C'est pourquoi, lorsque l'homme doit faire face aux difficultés de la vie, il a le devoir de toujours admettre que toutes actions de Dieu est pour le bien, puisque seul le Créateur sait le bien qui germera de chaque chose dans ce monde de Tikoun(réparation), même si nous ne le percevons pas de nos yeux de chair. L'essentiel étant de garder précieusement chaque Mitsva dans  la Joie en s'en remettant entièrement a Dieu.

    Se rappeler que les commandements ont des avantages sur nous et pour nous.

    Si quelques choses  de fâcheux nous arrive,  c’est que Dieu veut nous montrer que nous n’accomplissons pas pas tel ou tel commandements qu’Il veut nous instruire pour comprendre une nouvelle attitude a adopter pour mettre en application ses lois.

    Ne pas rester focaliser sur le problème mais chercher sur quel commandements Dieu  veut nous instruire.

     

     

     

     

     

    Le principe fondamental de notre foi c’est de croire que nos efforts influe une récompense.

    La récompense dans l’accomplissement des commandements détermine notre destin; C’est précisément pour cette raison que les gens éprouvent de la difficulté dans ce concept car ils ont du mal a endosser leur responsabilité.

     

     

     Cette parasha nous rappelle les principes essentiels d’un bon croyant:

     

    Si vous écoutez ces ordonnances, si vous les observez et les mettez en pratique, l'Eternel, ton Dieu, gardera envers toi l'alliance et la miséricorde qu'il a jurées à tes pères. Il t'aimera, il te bénira et te multipliera; il bénira le fruit de tes entrailles et le fruit de ton sol, ton blé, ton moût et ton huile, les portées de ton gros et de ton menu bétail, dans le pays qu'il a juré à tes pères de te donner. Tu seras béni plus que tous les peuples; il n'y aura chez toi ni homme ni femme stérile, ni bête stérile parmi tes troupeaux. L'Eternel éloignera de toi toute maladie; il ne t'enverra aucune de ces mauvaises maladies d'Egypte qui te sont connues, mais il en frappera tous ceux qui te haïssent. 

     

     

    Puis Dieu nous met en garde et nous rappelle d’ou on vient et ou on va ,après qu’on est été bénis!!

     

     

    —Garde-toi d'oublier l'Eternel, ton Dieu, au point de ne pas observer ses commandements, ses ordonnances et ses lois, que je te prescris aujourd'hui. Lorsque tu mangeras et te rassasieras, lorsque tu bâtiras et habiteras de belles maisons, lorsque tu verras multiplier ton gros et ton menu bétail, s'augmenter ton argent et ton or, et s'accroître tout ce qui est à toi, prends garde que ton coeur ne s'enfle, et que tu n'oublies l'Eternel, ton Dieu,

     

    Garde-toi de dire en ton coeur: Ma force et la puissance de mon bras m'ont acquis ces biens. Souviens-toi de l'Eternel, ton Dieu, car c'est lui qui te donnera de la force pour les acquérir, afin de confirmer, comme il le fait aujourd'hui, son alliance qu'il a jurée à tes pères. 

     

    Si tu oublies l'Eternel, ton Dieu, et que tu ailles après d'autres dieux, si tu les sers et te prosternes devant eux, je vous déclare formellement aujourd'hui que vous périrez. Vous périrez comme les nations que l'Eternel fait périr devant vous, parce que vous n'aurez point écouté la voix de l'Eternel, votre Dieu.

     

     

    C’est simple en fait !! 

    Souvent on entend ?

    Mais qu'est ce que  Dieu veut que je fasse?

    Faire les commandements !!

     

     Dieu ne demande pas d’aller faire tel ou tel mission  qui nous semble donner tout pour Dieu. Car c’est Dieu lui même qui s’occupe des ses choses en envoyant qui Il veut pour faire ses choses.  Dieu attend de ses enfants de mettre en pratique Sa torah !

     

    Nous a qui il a été dévoilé le mystère de l’iniquité comprenons ses paroles.

     

    Dieu nous a ouvert l’arche .

     

     

    —L’Eternel me donna les deux tables de pierre écrites du doigt de Dieu, et contenant toutes les paroles que l'Eternel vous avait dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour de l’assemblée (de la fête). …

    L'Eternel me dit alors: Lève-toi, descends en hâte d'ici; car ton peuple, que tu as fait sortir d'Egypte, s'est corrompu. Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite; ils se sont fait une image de fonte. L'Eternel me dit: Je vois que ce peuple est un peuple au cou raide. …..

    Je descendis de la montagne toute en feu, les deux tables de l'alliance dans mes deux mains. Je regardai, et voici, vous aviez péché contre l'Eternel, votre Dieu, vous vous étiez fait un veau de fonte, vous vous étiez promptement écartés de la voie que vous avait prescrite l'Eternel. Je saisis les deux tables, je les jetai de mes mains, et je les brisai sous vos yeux…. 

     

     

    —L’Eternel me dit: Taille deux tables de pierre comme les premières, et monte vers moi sur la montagne; tu feras aussi une arche de bois. J'écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as brisées, et tu les mettras dans l'arche. Je fis une arche de bois d'acacia, je taillai deux tables de pierre comme les premières, et je montai sur la montagne, les deux tables dans ma main. L'Eternel écrivit sur les tables ce qui avait été écrit sur les premières, les dix paroles qu'il vous avait dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour de l'assemblée; et l'Eternel me les donna. Je retournai et je descendis de la montagne, je mis les tables dans l'arche que j'avais faite, et elles restèrent là, comme l'Eternel me l'avait ordonné.

     

     

    Les croyants que Dieu a voulu détruire c’est ceux qui se sont fait un Messie comme un veau. 

    Un messie qui rejette la torah,  c’est le péché d’iniquité qui nous sépare de l’amour de Dieu.

    L’Eternel conclut avec Moïse que les nouvelles tables de la loi serait désormais caché dans une arche .

     

    A tous ce qui veulent  marcher dans l’amour . Dieu ouvre l’arche et dévoile le secret du bonheur. 

    Qui est la torah!

     

     

    Cette parasha fantastique ouvre le deuxième paragraphe du shema d’Israël.

     

    Qui nous rappelle que la lecture matin et soir fait parti des plus grands commandement.

     

    -Une petite note explicative pour ceux qui se pose la question au sujets des téfilines.

    Le port chaque matin des téfilines pour les hommes est un commandements important (n’ayons pas peur d’investir pour Dieu l’argent mis pour des téfilines sera remis certainement par des bénédictions).(Ne sont ils pas les plus beau des hommes lorsqu’ils portent les téfilines).

     

    Pour ceux qui ne peuvent pas encore ou pour les femmes il faut simplement dire a la fin de shema d’Israël, « Je reconnais la royauté de Yeshoua comme le roi des juifs ».

    C’est important d’accomplir ce que l’ont dit.

    Car le téfiline lié sur le bras représente Yeshoua Le bras droit de l’Eternel.

    Et le lien c’est le commandement *(voir plus haut). Aussi dans les bibles versions chrétiennes il est dit: Tu les lieras sur ta main, alors que la vrai traduction est :Tu les lieras sur ton bras.

     

    Et le téfiline sur le haut de la tête c’est la royauté de Yeshoua .Voici la version de la bible  Chouraqui qui nous le fait comprendre.

     

    Version courante: Elles seront comme un frontaux entre tes yeux.

    Version Chouraqui: Elles seront en diadème entre tes yeux.

     

    Cette parasha est un véritable encouragement a marcher comme a marché Yeshoua en mettant en pratique les commandements. A réalisé que nous n’avons rien en commun avec la vie chrétienne.

    Car L’Eternel nous fait des promesses de bénédictions terrestre  et par notre comportement nous préparons notre bénédiction pour le ciel.

    A nous tous a qui Dieu a ouvert l’arche pour nous révéler les paroles caché  que ce shabbat soit d’une grande révélation pour accomplir tous les commandements.

    Car c’est Dieu qui a dit: Gardez mes commandements jusqu’a la fin des temps,  mettez les en pratique avec joie  et vous serez: 

              "Heureux"

    C’est le secret du bonheur.

    La guérissons pour nos corps et une meilleurs vie sur tout les plans.

    L’Esprit de Dieu qui nous enseigne comment comprendre la torah et nous guide chaque jour.

     

    Le Shema d’Israël en entier.

    1

    Ecoute, Israël! l'Eternel, notre Dieu, Eternel est Un. Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, soit gravé dans ton coeur. Tu les inculqueras à tes enfants, tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en chemin, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur ton bras, et ils seront comme des frontaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.

     

    2

    Si vous obéissez à mes commandements que je vous prescris aujourd'hui, si vous aimez l'Eternel, votre Dieu, et si vous le servez de tout votre coeur et de toute votre âme, je donnerai à votre pays la pluie en son temps, la pluie de la première et de l'arrière-saison, et tu recueilleras ton blé, ton moût et ton huile; je mettrai aussi dans tes champs de l'herbe pour ton bétail, et tu mangeras et te rassasieras. Gardez-vous de laisser séduire votre coeur, de vous détourner, de servir d'autres dieux et de vous prosterner devant eux. La colère de l'Eternel s'enflammerait alors contre vous; il fermerait les cieux, et il n'y aurait point de pluie; la terre ne donnerait plus ses produits, et vous péririez promptement dans le bon pays que l'Eternel vous donne.

     

    Imprimez donc ses paroles dans votre coeur et dans votre pensée. Vous les lierez comme un signe sur votre bras, et elles seront comme des frontaux entre vos yeux. Vous les enseignerez à vos enfants sans cesse, et vous leur en parlerez quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes. Et alors vos jours et les jours de vos enfants, dans le pays que l'Eternel a juré à vos pères de leur donner, seront aussi nombreux que les jours des cieux le seront au-dessus de la terre

     

    3

    L'Eternel dit à Moïse: Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur qu'ils se fassent, de génération en génération, une frange au bord de leurs vêtements, et qu'ils mettent un cordon bleu sur cette frange du bord de leurs vêtements. Quand vous aurez cette frange, vous la regarderez, et vous vous souviendrez de tous les commandements de l'Eternel pour les mettre en pratique, et vous ne suivrez pas les désirs de vos coeurs et de vos yeux pour vous laisser entraîner à l'infidélité. Vous vous souviendrez ainsi de mes commandements, vous les mettrez en pratique, et vous serez saints pour votre Dieu. Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d'Egypte, pour être votre Dieu. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

     

     

     

    A réciter matin et soir c’est un commandement.

     

    Shabbat Shalom !  Que tous nos efforts a mettre en pratiques les commandements nous revienne en bénédictions de bonheur !

     

     

     

    Lydia.B

     

     


    votre commentaire
  • Une déclaration de foi.

     

    La parasha vaet’hanan  est une déclaration de foi.

    Une supplication, une prière fervente, un cri vers Dieu.

     

    Moïse implora l’Eternel de le laissé entrer dans le beau pays de la terre promise.

    L’Eternel lui dit donne maintenant les instructions a Josué car ta mission est terminé.

    Moïse donna ses ordres a Josué:

    Maintenant ECOUTEZ: Les lois et les commandements afin que vous viviez. N’en ajoutez aucun ni n’en enlevez aucun, gardez les comme ils  sont prescrits.

    Ce sera votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les autres peuples, qu’ils voient que vous êtes proche de moi.

    Prenez garde a en y mettant tout votre coeur quand vous les mettez en pratiques. 

    Prenez garde a ne pas posséder des idoles chez vous ne l’enseignez pas a vous enfants d’en posséder.

    Maintenant Ecoutez: obéissez et prenez  possession du bonheur.

    Car les promesses sont aussi pour une vie heureuse sur terre.

     

    Si il y a parmi vous des criminels dont le crime est involontaire indiquer leurs des villes pour être protégé.

    Selon le Rav Cohen A: Le crime c’est la transgression des lois et des commandements.

    Les villes de refuges sont des cachettes pour fuir l’ennemis qui veut tuer les transgresseurs, jusqu’a qu’ils arrivent dans une ville de refuge pour réparer leur transgressions envers la torah,  pour écouter ceux qui enseignent comment pratiquer les lois et les ordonnances.

    Se s’approprier les valeurs perdu  avec les enseignements messianiques. 

     

    L’Eternel dit aux prophète Esaïe dans la haftarah;

    Consolez mon peuple ;

    Montrez leur le chemin dites leur l’épreuve est fini  et que leur crime a expié. 

    Ouvrez leur la route car le Seigneur va se révéler a eux.L’Eternel déploie son bras puissant. 

     

    Soyez la voix qui crie dans le desert :ECOUTEZ  aujourd'hui même c’est l’Eternel qui vous parle.

    Ecoutez , les instructions que Dieu vous impose maintenant pour les graver dans votre coeur. 

    Ces enseignants tu les enseigneras a tes enfants (de chair et  spirituels), tu t’en entretiendras soit dans ta maison soit a l’extérieur loin de chez toi, quand tu te coucheras quand tu te lèveras,  tu les attacheras sur ton bras et sur ton front comme un symbole et tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.

     

    Ces paroles ne les oubliez jamais jusqu’a ce que vienne les jours redoutables.  Ces paroles sont les dix paroles que le Seigneur donna a Moïse  et ses paroles renferment toute la loi. 

     

     

     Car l’Eternel  a dit: J’ai entendu  ce peuple qui t’adresses ces paroles et qui décide d’obéir.

     «  Ah s’ils pouvaient conserver en tout temps cette disposition de coeur a me craindre et a garder tout mes commandements alors ils seraient heureux et leurs enfants a jamais.

    Va dis leurs qu’ils écoutent ce que j’ai a leur dire. »

     

     

    Maintenant que tu a été témoin de la gloire de l ‘Eternel et que son bras révéler en Yeshoua t’ est apparu.

    L’Eternel qui a chassé devant toi beaucoup de nations, les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi; Lorsque l'Eternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, garde toi de garder comme précieux les lois et les commandements. Afin de vivre heureux, car tu seras préserver si tu préserves la torah en la pratiquant de tout ton coeur.

     

     

     

     

     L’Eternel les a chassé de devant nous maintenant ce que l’Eternel dit :Ecoute car comme Yeshoua c’est révélé a Moïse et que les prophètes l’ont annoncé le bras de l’Eternel C’est Yeshoua qui  c’est révélé par les commandements, celui qui reçois la loi et désire la suivre, Dieu grave les commandements dans son coeur et la marque de la royauté de Yeshoua s’inscrit comme une marque  entre les yeux.

     

     C’est pourquoi il nous est recommandé pour notre bien de réciter a notre coucher et a notre lever la prière la plus importante de toute l’histoire d’ Israël , celle qui scelle a jamais les mots réciter dans notre tête comme un burin de fer afin de ne jamais oublier les recommandations que Dieu nous recommande. La grande erreur des nations c’est qu’ils pensent que ce n’est que pour les juifs  et c’est cela le véritable carnage penser qu’ils ont le christ et cela leur suffit. Le crime des nations doit maintenant être expié, qu’ils reviennent de leurs fautes et que maintenant ils rentrent dans le pays ou coule le lait et le miel. En saisissant la torah dans leurs mains et en la serrant sur leur coeur.

     

    Esaïe 40 : 9 à 11.

    Voici votre Dieu Le Seigneur 

    Monte sur une haute montagne, Sion, pour publier la bonne nouvelle; Elève avec force ta voix, Jérusalem, pour publier la bonne nouvelle; Elève ta voix, ne crains point, Dis aux villes de Juda: Voici votre Dieu!

     

    Voici, le Seigneur, l'Eternel vient avec puissance, Et de son bras il commande; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

     

    Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, Et les portera dans son sein; Il conduira les brebis qui allaitent.

     

     

     Cette parasha est une déclaration de foi devant l’Eternel.

     

     

    ô oui Seigneur je veux maintenant te suivre et obéir aux ordonnances que tu a prescrite.  Je te demande pardon pour avoir écouté les discours trompeurs. Je renonce a tous ces esprits des peuples  que tu as chassé de ma vie. Je veux maintenant être relier a toi car je reconnais que c’est ton bras puissant que tu as déployé devant moi  comme un berger qui nourrit ses brebis. Je reconnais maintenant Yeshoua le Roi des juifs  qui me donne La marque de Sa royauté.Se sera comme un diadème sur mon front.

     

    Shema d’Israël  a réciter a son couché et a son levé.

     

    Ecoute, Israël! l'Eternel, notre Dieu, est UN. Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront  gravés dans ton coeur. Tu les enseigneras à tes enfants,  tu en parleras quand tu seras assis dans ta maison, quand tu marcheras en chemin, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur ta main, et ils seront comme des frontaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.

     

     

    Shabbat Shalom 

     

     

    Lydia.B

     


    votre commentaire
  •  

    Les paroles qui donne la foi.

     

    La parasha Devarim qui veut dire : « Ces paroles ». se dit aussi la parasha de la répétition de la Torah. Se dit aussi que c’est shabbat Hazon  qui est le nom de la haftarah  ce qui nous enseigne que la haftarah du prophete Esaïe doit nous révéler un double enseignement.

     

     

    La parasha Devarim qui commence le cinquième livre de la torah. Les 4 premier ont tous été dictée par Dieu a Ses serviteurs en disant :

    « L’Eternel dit a …. » 

    Ici  c’est Moïse qui dit au peuple directement sans que Dieu n’apparaisse.

     

    Comme on a vu la semaine dernière Dieu nous a connu depuis notre naissance nous a conduit par des chemins qu’Il avait établi d’avance pour nous conduire jusqu’a Lui.

     

    Maintenant le but a été atteint.Ce que Dieu voulait c’était atteindre notre coeur ,Il voulait qu’on Lui ouvre notre coeur.  Une porte dans notre coeur  pour rentrer en nous, pour nous transformer, pour se révéler nous donner la vrai foi.

     

    La foi n’est pas une émotion c’est un vrai miracle une grâce exceptionnelle.

    Les différentes étapes spirituelles que nous avons connu durant notre vie nous ont montré que l’ont pouvait être séduit par des émotions qui imite la vrai foi.

     

    Ainsi lorsque la vérité se vit en nous nous pouvons différencier la vrai foi de la fausse foi que donne les religions.

     

    Le niveau spirituel auquel on accède maintenant est élevé car notre coeur c’est ouvert a la vérité.

    La vrai foi est manifesté par l’amour de la Torah. Car Dieu au commencement a crée l’univers, la terre et tous ce quelle renferme selon une seule loi qui règle l’ensemble des ses créations et ses créatures. 

    La Torah agit en nous comme un régisseur qui nous fait fonctionner selon tout l’univers dont nous sommes tous relier les uns aux autres.

     

    Le but est atteint lorsque que l’on ouvre son coeur a Yeshoua et la Torah  nous pouvons dire que nous rentrons en terre promise le pays de la bénédiction.

     

    Un coeur qui s’ouvre a Yeshoua et la Torah  a une force et une puissance capable de nous transformer radicalement notre vieille nature se retire pour faire place a l’Esprit de Dieu pour faire naitre la vrai foi.Seul la Torah témoigne de Yeshoua fils de Dieu.

     

    La haftarah Hazon nous dit que l’Eternel n’en peut plus de voir tant de croyants célébrer des fêtes comme noël, pâques, pentecôte etc qui sont des fêtes païennes issu du catholicisme.  L’Eternel en a marre des Shabbat fait le dimanche  des prières qui s’élèvent a d’autres dieux païens comme jésus chrétien qui n’est pas le fils de Dieu notre grand Elohim .

     

    L’Eternel veut atteindre sont but que tous ouvrent leur coeur a Yeshoua et la Torah.

     

    La parasha Devarim  nous enseigne que avant c’est Dieu qui diriger tous ,mais lorsque son but est atteint il ne nous guide plus de façon extérieur  il est a l’intérieur et cela nous donne de nous prendre en mains nous avons accéder a un niveau supérieur  avec une vrai puissance devant tous les adversaires.

     Dans cette parasha Moïse comme une voix intérieur nous rappelle notre chemin parcouru ou Dieu nous a monter la ou nous pourrions tombé nos erreurs passé nos échecs, afin de prendre conscience maintenant de notre libre arbitre  et nos décisions seront notre nouvelle marche avec Dieu .Mais nous n’avons pas a avoir peur car c’est par la  Torah que nous vivons cette transformation.

     

     A partir de cette parasha et les suivantes lectures du Deutéronome  nous rentrons dans les 3 semaines ou nous devons faire notre « TIKOUN » Le tikoun c’est réparer . Réparer en faisant des repentances sur la foi que nous avions par la passé.

     Ce tikoun pour demander pardon a Dieu d’avoir eu foi en d’autres dieux d’avoir laisser nos émotions libérer une fausse foi .

     

    Réparer c’est comprendre  que seul le Messie Yeshoua  est venu pour faire la réparation  afin que l’on se réconcilie avec l’Eternel Dieu d ‘Israël. Il est venu apporter la vérité, Il est venu se manifester par sa présence de façon visible  pour accomplir sa mission pour notre réconciliation pour nous ouvrir le coeur et nous donner l’Esprit de Dieu  car il devait se retirer et nous envoyer son Esprit qui nous conduit dans la vérité.

     

     

    Cette parasha pour nous rappeler que la Torah est notre planche de salut car c’est par son acceptation intégrale qui nous ouvre le coeur pour recevoir la foi en Yeshoua .  Tous ce chemin parcouru pour nous faire accepter la Torah  qui conduit a Yeshoua  il ni a pas d’autres voix  pour comprendre. Avant c’est Dieu qui nous conduisait justement pour que l’on ouvre notre coeur a la Torah ainsi le sauveur de notre âme Yeshoua peut vivre en nous par son Esprit nous donnant le salut éternel.

     

    Maintenant qu’il vit en nous nous avons a prendre les décisions a vivre par la Torah. Nos combats sont en nous même renoncer a tous ce qui est impurs pour que l’Esprit de Dieu qui vit en nous combatte pour nous et détruisent toutes les forteresses qui ont des barres de fer et des verrous qui nous sollicitent  et nous tentent par des pulsions a des mauvaises pensées qui pousse aux mauvaises actions. Seul et seulement la puissance de la Torah et de l’Esprit de Yeshoua a le pouvoirs de vaincre le mal en nous.

     

    Ne nous trompons pas la fausse foi ne fait que imiter les combats de l’ennemis  visant a faire semblant d’être des nouvelles créatures mais on voit très bien qu’a la première faiblesse  le problème revient et parfois pire qu’avant. C’est par la vrai foi que l’ont abandonne nos vieilles habitudes religieuse c’est par la foi que l’on ne fêtes plus les fêtes païennes,  c’est par la foi que l’on s’attache a la torah, c’est par la foi que l’on veut honorer les  fêtes selon la bible, c’est par la foi que l’on comprend le shabbat , c’est par la foi qu’on se greffe sur Israël etc.

     

    Cette semaine ce tikoun sur la foi va ouvrir grandes les portes de nos coeurs a la Torah .

    Il faut comprendre que la Torah n’est pas simplement un livre qui nous instruit sur les lois  que nous devons suivre  La vrai révélation c’est de comprendre que la torah est une  grande puissance que l’on ne peut imaginer,  l’accepter même si on ne peut pas tout comprendre.  C’est la preuve de notre foi en Yeshoua, que Dieu a gravé  Sa loi dans nos coeur qui donne le signe que nous lui appartenons pour l’Eternité.

     

    Shabbat shalom 

     

     

     

    Parasha du samedi 29 juillet 2017.

    Parasha DEVARIM .

    Lecture de la parasha : Deutéronome : Chapitre 1 verset 1 à chapitre 3 verset 22.

    Lecture de la haftarah: Esaïe ; Chapitre : 1 verset 1 à 27.

    Lecture messianique : 1 Jean : Chapitre :4 verset 1 a chapitre 5 verset 5.

     

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Les étapes.

     

    Les deux parasha Matot et Massé se complètent parfaitement pour comprendre notre marche avec Dieu.

     

    Par la voix de l’Eternel Moïse ainsi que le prophète Jérémie exprime que le peuple de Dieu doit se purifier, car durant leur marche,  ils sont passé par différentes étapes. Les étapes de cette  longue marche  sur un chemin rocailleux et plein de ronces les ont conduit a fréquenter de lieux rempli d’abominations, et qui a laissé dans leur vie des épines dans leurs yeux et sur leur corps.Divers souvenirs d’objets, de voeux, des engagements, des milliers de liens invisibles qui les empêchent  d’avancer.

     

    Durant notre pèlerinage terrestre divers chemins se sont ouvert a nous, souvent des itinéraires obscures ont attiré notre regard.Dans notre quête parfois inconsciente a la recherche de Dieu, ont c’est intéressé  a la voyance, l’horoscope, la psychologie, les pratiques zen, les religions ,les systèmes  de vente pyramidales, les sectes, les nazies, le new âge, le catholicisme, tout le courant évangélique apostolique, charismatique et bien d’autres choses. Ces étapes qui pousse notre recherche du spirituel.

     

    Ce message vient nous dire que c’est l’Eternel qui la voulu, Il avait préparé pour chacun de ses enfants un parcours particulier pour déclencher en nous un éveil spirituel pour se révéler petit a petit a chacune de ses étapes.

     

    Dans ce desert les hébreux ont parcouru 42 étapes avant de rentrer en terre promise. C’est pareil pour nous, nous avons parcouru depuis notre enfance  toutes des étapes pour nous construire, parfois ont a pensé que l’on sait trompé par exemple de s’être intéressé a tel ou tel chose comme la voyance ou la fréquentions d’une église  mais non c’est Dieu qui la permis car Il était en train de se révélé doucement dans cette voie opposée car nous ne savons pas tout de cet univers dont Dieu seul est le créateur qui dirige et contrôle tout jusqu'à la plus petite fleurs qui nait et meurt le même jours. L’Eternel a toujours eu Ses yeux fixés sur nous pour nous conduire.

     

    Comme Moïse qui inscrivit le départ de chaque étapes selon l’ordre de l’Eternel ,nous aussi chaque étapes a été écrites, ces étapes font parti du plan divin qu’Il a dirigé pour nous préparer a sa rencontre.

     

    Ce qu’il faut surtout comprendre dans cette parasha c’est que si nous avons garder de la rancune qui a produit de l’amertume pour avoir passé une parti de la vie loin de Dieu et cette vie avec des difficultés parfois terrible nous devons réaliser que c’est l’Eternel qui la voulu. Toutes ces étapes  ont été pour nous une bénédiction.

    Chaque étapes a été utile a notre vie.

    C’est pour cela qu’il faut maintenant pour cette parasha demander pardon a Dieu d’avoir eu de l’amertume, de la rancoeur pour notre vie passé. Et réaliser que c’est bien Dieu qui en avait décider comme ça . Ce n’est pas le diable qui a décider de notre vie c’est Dieu.

    Il faut réaliser que toutes les circonstances n’ont pas été un hasard ni la conséquence de mauvais choix ni les personnes qui nous ont rendu heureux ou nous ont fait souffrir car ces personnes sont nos victimes réaliser cela et l’accepter, bénir toutes ces personnes qui ce sont opposé a nous car c’était ce que Dieu voulait.  Ainsi si on réalise tout cela  l’amertume envers les personnes ,la vie et de ce fait en vouloir a Dieu, nous permet de changer les choses et de nous libérer de l’amertume qui a poussé en nous.

     

    Chaque étapes négatives nous a fait élever un cris vers Dieu et chaque étapes positives nous a fait élever un regard  d’amour vers Dieu.

     

    D’un coup de revers nous pouvons balayer toute cette amertume du passé quand on se répand devant Dieu d’avoir pensé que notre vie a été parfois si difficile.

    Toutes ces étapes pour nous conduire  un jours une heure précise ou Yeshoua le vrai messie se présente a nous et que nous soyons capable de prendre le cadeau qu’Il nous tendais de ses mains sa torah qui nous relie a Dieu comme un lien invisible.

    Ces étapes pour nous rendre capable de la recevoir de tout notre coeur.  Ces étapes pour nous rendre fort  capable maintenant de démolir de couper toute cette amertume qui a pousser en nous comme un arbre planté dans notre coeur rempli d’épines et de ronces.  Il nous a rendu capable de bruler jusqu’a la racine toutes ces tristesses accumulé au cours de notre vie .

    Réaliser que nous sommes en terre promise devant le Roi des Rois Yeshoua  que notre foi est comme une colonne de fer et notre engagement pour la torah  est comme une ville forte avec d’épaisses  murailles  que personne ne peut faire tomber.

     

    Cette importante parasha est d’abord une prise de conscience que tout notre parcours terrestre était dans la volonté de Dieu. Qu’il faut se repentir d’avoir contesté,  puis bénir l’Eternel pour toutes ces choses qu’il a fait et bénir toutes les personnes qui ont fait partit du dessein de Dieu pour nous faire avancer vers lui ,quelles est étaient positive ou négative . Il en va de soit que l’ont doit aussi se séparer de tout objet de bois, de papier, d’or, d’argent de fer, et autres métaux que nous avons garder lors de notre vie qui n’est plus en accord avec notre vie présente . Il faut aussi demander pardon a Dieu pour tout les voeux, les engagements, les promesses, les prières,  les prophéties gardé dans notre coeur, les pactes qui autrefois étaient bon pour ces étapes mais qui maintenant doivent être annulé .

     

     

    C’est pourquoi on ne peut pas toujours comprendre les plans de Dieu et juger la vie d’une personne qui passe parfois par des chemins obscurs.

     Notre marche se fait maintenant avec un sac léger pour avancé dans la plénitude de l’Esprit de Dieu pour nous faire connaitre le vrai Shalom de Yeshoua.

     

    Yeshoua se fait connaitre que si ont accepte l’étape du mont Sinaï, l’étape ou l’ont reçois la torah, c’est pourquoi beaucoup sont resté sur le chemin sans continuer.

     

     

    Aujourd’hui même cette parasha nous invite  a sanctifier le Nom de Dieu dans notre vie  en reconnaissant que Dieu nous a accompagné tout au long de notre vie pour se révéler puissamment a nous. Se repentir  pour avoir contesté  ou en vouloir a la vie qui est en vouloir a Dieu de manière interposé  d’avoir eu de l’amertume. Bénir notre vie et toutes les personnes qui ont participer dans toutes ces étapes. Bénir l’Eternel afin qu’il consume toute l’amertume et qu’Il ni est plus de racines qui soient liés sur la terre comme et au ciel.

     

    Ce sera pour nous la guérissons de notre âme et de notre corps. Un grand miracle se produit lorsque l’amertume sur le sort de notre vie devient une acceptation de notre part selon que Dieu l’a voulu.

     

    Jérémie 3:4

     

    Sans doute maintenant, à l’heure présente, tu t’écris en t’adressant a moi :

     « Ô mon père! Tu es le guide de ma jeunesse ».

     

     

    Psaume 32:8

    Ainsi parle l'Eternel, ton rédempteur, le Saint d'Israël: Moi, l'Eternel, ton Dieu, je t'instruis pour ton bien, Je te conduis dans la voie que tu dois suivre.

     

     

     

    Lydia.B

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le zèle.

     

     

     

    Le petit fils d’Aaron Phinées récompensé du zèle exprimé lorsqu’il tua Zimri, de la tribu de Siméon, et la  madianite : Dieu lui accorde une alliance de paix et le sacerdoce pour lui et sa postérité a perpétuité.

     

     

    Un recensement du peuple aboutit au compte de 601 730 hommes âgés de vingt à soixante ans. Moïse apprend de Dieu que la terre doit être distribuée par tirage au sort aux tribus et aux familles d’Israël. Les filles de Tselof’had réclament à Moïse de recevoir le territoire revenant à leur père, décédé sans laisser de fils. Dieu fait droit à cette demande et l’intègre aux lois que la Torah  en matière d’héritage.

    Dieu annonce à Moïse qu’il va rejoindre ses pères. Selon les ordres reçus, Moïse prend Josué, le met en présence de toute la communauté, lui impose les mains et lui donne ses instructions.

    La parasha se termine par la liste détaillée des offrandes quotidiennes (les deux prières par jour, du matin et du soir) et des offrandes additionnelles du Shabbat. Des deux fêtes de Pessa'h, Shavouot, Roch Hachana, Yom Kippour, Souccot et Chemini Atseret.

     

     

     

     

    C’est là le véritable zèle : mettre son propre bien-être, à la fois spirituel  et matériel, de côté et s’engager de façon illimitée dans l’accomplissement de la volonté de Dieu. Quand une personne s’engage de la sorte, son l’étincelle divine trouve son expression.

    Car lorsqu’une personne dépasse ses limites naturelles dans son service divin, Dieu lui accorde une récompense éternelle. C’est pour cette raison que Phinées put recevoir le statut de cohen et de paix éternelle .

     

     

    Il existe encore une dimension au zèle de Phinées. Il n’était pas le dirigeant du peuple juif. Moïse, Éléazar et les anciens occupaient des positions hiérarchiques supérieures. Et pourtant, quand le besoin s’en fit sentir, Phinées n’attendit pas les ordres des chefs, mais prit l’initiative.

    La même chose s’applique à chacun aujourd’hui, car chacun d’entre nous à une contribution unique à faire. Avec la confiance qui émane de la vérité de notre intime conviction, nous devons tous prendre l’initiative de diffuser le bien et la paix.

     

     

     

     

    Car que dit l'Ecriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice ,une alliance Eternelle lui fut donné.

     

     Ne savez-vous pas ce que l'Ecriture rapporte d'Elie, comment il adresse à Dieu cette plainte contre Israël: Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont renversé tes autels; je suis resté moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie? Mais quelle réponse Dieu lui fait-il? Je me suis réservé sept mille hommes, qui n'ont point fléchi le genou devant Baal. De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l'élection de la grâce. 

     

     

    Elie le prophète fut zélé pour accomplir sa mission de prophète. Ainsi de tout temps Dieu c’est réservé des personnes qui sont doté d’une force  de conquérant. Des hommes et des femmes dont le courage est exemplaire.

    Dans notre parasha, Phinées  c’est le type de personnage qui n’a pas une fonction particulière ,un homme ordinaire qui ressent le besoin  de défendre les intérêts de sa communauté. Un homme qui soudain pris d’un courage  se sent des ailes pour service le Seigneur.

     Il voit la débauche  et le désordre s’installer auprès du peuple ,comme une divine colère il agit pour arrêter le mal pour que la plaie s’arrête.

     

     

    Le courage définie une foi sans limite.Se lever pour Dieu sans avoir peur pour sa vie.

    Le zèle pour prendre des initiatives décider que les gens ont besoin d’entendre et de connaitre la vérité.

     

    Un homme ou une femme qui prend les choses en mains qui veut accomplir sa mission, car nous sommes tous appeler accomplir notre mission  se lever pour annoncer la vie en Yeshoua annoncer des vérités .

     

    Cette parasha  des plus instructives nous apprend aussi  le zèle que nous devons avoir pour notre intérêt personnel!

     

    C’est par notre persévérance dans la foi que notre zèle devient comme moteur qui nous fait faire des actes extraordinaires qu’a l’ordinaire nous n’aurions pas fait. C’est pour annoncer l’alliance de paix que Yeshoua nous envoie vers les perdu.

    Pareil a phinées qui crut et se leva pour faire régner l’ordre,  son zèle lui valut une justification a perpétuité, imputé a justice . Notre zèle nous justifiera.

     

     Cette parasha nous apprend les principes élémentaire pour obtenir une alliance de paix pour l’éternité.

     L’Eternel cherche des hommes et des femmes qui ont envie d’agir au prix de leur (vie sociale) qui n’ont pas peur de démonter ceux qui prédisent des doctrines adultères qui font croire que leur Dieu est sans torah, du zèle pour renverser leurs autels.

     

    Cette parasha Phinées est pour les messianiques  un grand appel  a avoir du zèle en déclarant que la conviction messianique ce vit dans la foi en Yeshoua par l’obligation absolu de faire le shabbat  et les 7 fêtes de Dieu.

     Déclarer que le culte du dimanche  et les fêtes chrétiennes sont des adultères et des graves désordres dans les communautés chrétiennes.

     C’est par ce zèle si nous n’avons pas honte de le dire et si nous montrons l’exemple de notre ferveur a exécuter les shabbat et les fêtes  nous seront bénit car l’Eternel a promis que les justes qui croit et qui mettront en pratique les shabbat et les fêtes de Dieu auront leur foi imputé a justice  faisons parti de ce reste qui na pas fléchi le genoux devant Baal.  

     

    Même si parfois ont peu être découragé par tous ceux qui veulent nous faire taire . Ne nous taisons pas et continuons a déclarer que la foi sans la loi est vaine.

     

     

     

     

    Selon nos maitres les enseignants de la torah  cette parasha Phinées est comme Elie celui qui vient préparer le chemin avant l’arriver du Messie.

    Soyons comme ces zélés et préparons le retour de Yeshoua en amenant la parole qui donne la paix ,  ressentons notre génération qui vie dans la décadence et ramenons la vérité sur cette terre,  car Yeshoua revient bientôt les choses du ciel et de la terre s’accélère .

     

    Le temps de la parasha a toujours une influence dans le monde  et sur les êtres humains . Alors pour cette parasha levons nous et déclarons  que nous avons assez de zèle pour que Dieu nous envoie parler  là ou nous devons aller .

     

    Que la terre et ses habitants soit bénis et que la grâce soit sur eux afin que Dieu nous envoie proclamer Yeshoua qui ce vit a travers la torah  dans les shabbats et les fêtes.

     

     

     

     

    Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean; , si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Elie qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

     

     

     

     

    Lydia.B

     


    votre commentaire
  • Une bonne conscience.

     

     

    Autrefois nous étions esclave  de la loi du monde. Car dans ce monde il y a une loi contraire a celle de Dieu.        

     

     

    L’Eternel se fit connaitre a nous, afin que nous recevions l’adoption par Yeshoua né d’une femme NÉ sous la loi de Moïse.

    Parce que nous sommes devenu les enfants de Dieu Son esprit est venu habiter dans nos coeur.Nous donnant une nouvelle conscience qui nous ouvre la connaissance du bien et du mal.

    Nous pouvons réaliser que les lois du monde sont contraires aux lois de Dieu.

    En opposition entre le bien et le mal  notre conscience renouvelé nous fait choisir le bien.

    C’est par cette nouvelle naissance  que nous ne sommes plus l’enfant de l’esclave (de la loi du monde).

    Mais nous renaissons enfant de la femme libre, libéré de ces lois du monde.

    L’enfant de la chair laisse place a l’enfant de L’Esprit, l’enfant de la promesse.

    Mais l’enfant de la chair persécute l’enfant de l’Esprit.

    Ainsi en est’ il pour nous tous.

    Car la chair a des désirs contraires a eux de l’Esprit et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair.Ils sont opposé entre eux afin que nous ne fassions pas ce que l’on voudrai faire.

     

    Car la chair est attiré vers les lois du monde et l’Esprit est attiré vers les lois de Dieu.

     

    Galates 4: 28,29.

    Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse; et de même qu'alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, ainsi en est-il encore maintenant.

     

    Or si nous sommes conduits par l’Esprit nous ne sommes plus sous la loi (du monde) car les oeuvres de la chair sont la débauche ,l’impureté etc.

    Nous somme conduit par l’Esprit nous poussant a suivre les lois de la Torah.

     

    Actes 2 :39

    Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.

     

     

    Si nous sommes conduits par l’Esprit on est conduit a suivre la loi de Dieu. Et la foi agissante en nous nous agissons selon la loi (de Moïse).

    La foi est une démonstration des choses que l’ont ne voit pas c’est un témoignage favorable envers Dieu. De sorte que ce que l’ont voit n’a pas été fait par des choses visibles.

    De même rentrant dans l’obéissance par une bonne conscience pour n’être plus des esclaves de la loi de ce monde  on s’attache de façon visible a la loi de Moïse afin de rendre notre foi visible.

    Par ce fait nous accomplissons la parole  .En devenant fils ou fille de la femme libre nous devenons comme Yeshoua Fils de la femme né sous la loi de Moïse. 

    Par cette adoption nous devenons les enfants de Dieu UNI a ISRAËL.

     Et nous rendons visible notre foi en accomplissant la loi de Moïse.

     

     

    Romains:9:8,9,10.

    c'est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité. Voici, en effet, la parole de la promesse: Je reviendrai à cette même époque, et Sara aura un fils. Et, de plus, il en fut ainsi de Rébecca, qui conçut du seul Isaac notre père;…

     

     

     

    Comme Agar l’esclave (des lois du monde) qui donna son premier fils a Abraham. Ismaël  le fils de la chair.

    Comma Sarah  qui donna a Abraham  son deuxième fils, Israël fils de la promesse.

     

    Ismaël  descendant d’Esau ,d’Amalek de Balaam  l’ennemi jurer d’Israël  celui qui veut le détruire l’antisémitisme viscérale qui se transmet depuis de générations en générations.   

     

     

    C’est pourquoi nous devons aimé le peuple juif . Sans  un amour véritable pour ce peuple nous ne pouvons évoluer  nous ne pourrons pas avancer dans la foi on restera toujours bloqué par ce manque d’amour.

     Ce manque d’amour influencera  notre ancienne nature, a écouter ce  Balaam qui chuchote a notre oreille son désintéressement pour Israël. 

     

    _ Chasse l’esclave et son fils car le fils de l ‘esclave  n’héritera pas de la promesse du salut 

     

    La véritable conversion se fait en acceptant la loi de la torah par la foi en Yeshoua. C’est cette nouvelle naissance qui nous fera aimé le peuple juif et fera naitre en nous le désir d’être assimilé avec eux pour faire parti d’Israël.

    Si cela ne se réalise pas c’est que nous avons encore l’esprit de Balaam notre ancienne conscience, qui connait Dieu, qui entend Dieu, mais est tiraillé par l’esprit de balak qui n’aime pas Israël.

     

    Cette parasha nous rappelle qu’il faut chasser ce balaam qui cherche a nous influencer de maudire Israël alors que Dieu nous demande de l’aimer er de le bénir, pour d’obtenir la promesse

    afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.

     

    C’est une guerre que nous livrons a nous même. La proclamation verbale est une arme dressé devant notre ennemis. Ce que nous proclamons devant Dieu  s’inscrit et personne ne peut l’effacer.

     

    Mathieu :10 :33,34.

    C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux

     

    1 Timothée 1 :3 à 7;  et 18.

    Je te rappelle l'exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t'engageai à rester à Ephèse, afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d'autres doctrines, et de ne pas s'attacher à des fables et à des généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu'elles n'avancent l'oeuvre de Dieu dans la foi. Le but du commandement, c'est un amour venant d'un coeur pur, d'une bonne conscience, et d'une foi sincère. Quelques-uns, s'étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours; ils veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu'ils disent, ni ce qu'ils affirment.

     

     

    Le commandement que je t'adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c'est que, d'après elles, tu combattes le bon combat.

     

     

    Le combat contre notre Balaam c’est de bénir et d’aimer Israël et les juifs.  Et cela ce traduit en voulant faire et être comme eux .Notre proclamation déclare notre victoire a nos Balaam car notre chair étant autrefois animé par une mauvaise conscience a l’image de Balaam nous gagnons le bon combat a chaque fois que l’ont bénit Israël et son peuple.  Jusqu’a le chasser complètement, nous seront alors réellement libre  de vivre par la foi en Yeshoua tout en suivant la loi de Dieu sans aucune accusation, dans une bonne conscience renouvelé.

     

    Jean 15:19

    Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui, mais parce que vous n'êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.

     

    L’amour de Dieu consiste a aimer la loi de Dieu.Et a haïr la loi du monde.

     

     

     

    Lydia.B

     


    votre commentaire
  • La vache  rousse.

     

    La parasha de la vache rousse (Houcat) fait partie des parasha dont le sens est le plus caché.

    Ça commence en disant.

    « Voici la loi de la vache rousse ».

    Mais qui  se traduit comme.

     « Voici la loi  de la torah ». 

    « La loi de la loi ».

     

    Comme si toutes les lois de la torah étaient contenu dans cette loi.

     

    C’est pas UNE DES  lois de la torah c’est LA LOI de la  torah.

     

    Cela ce pratiquait en récupérant les cendres  d’une  vache rousse, puis en la mélangeant avec de l’eau pur.

    Et par le contact avec avec ce mélange : Si on était impurs on devenait pur , mais si on était pur on devenait impur.

     

    -La suite de la parasha nous parle que l’Eternel va empêcher Moïse et Aaron de rentrer en Israël.

    Car Moïse a frappé le rocher pour y faire venir l’eau, alors de l’Eternel lui avait dit de parler au rocher.

     

     

    - Puis Aaron  meurt  et son vêtement est passé a son fils Eléazar.

     

    - Le peuple méprise la manne .

     

    - Moïse élève le bâton avec un serpent d’airain placé dessus.

     

    - L’Eternel est avec eux et ils remportent toutes les batailles.

     

    - Puis la parasha et la haftarah  ont en lien commun ces deux versets.

      Nombres : 21 : 2 

    Alors Israël fit un voeu à l'Eternel, et dit: Si tu livres ce peuple entre mes mains, je dévouerai ses villes par interdit. L'Eternel entendit la voix d'Israël, et livra les Cananéens. On les dévoua par interdit, eux et leurs villes; et l'on nomma ce lieu Horma.

     

    Juges : 11: 30, 31.

    Jephthé fit un voeu à l'Eternel, et dit: Si tu livres entre mes mains les fils d'Ammon, quiconque sortira des portes de ma maison au-devant de moi, à mon heureux retour de chez les fils d'Ammon, sera consacré à l'Eternel, et je l'offrirai en holocauste. 

     

     

     Le pouvoir de la vache rousse a le pouvoir de rendre pur les impurs et de rendre impur les purs.

     

     Ceux qui étaient impurs étaient purifié, délivré par ceux qui étaient pur appelé a ce service comme un service de délivrance en aspergeant avec de l’hysope trempé dans cette eau de purification. Aussi ils devenaient impurs jusqu’au soir car ils s’étaient souillé lors de ces délivrances.

     

    Yeshoua  c’est rendu impur pour nous libéré.  Il est resté impur pendant 3 jours et le septième jour Il était pur.

     

     

     -Moïse fut aigri en voyant ce peuple non soumis.  IL a réagit en frappant le rocher et n’a pas sanctifier le Nom de l’Eternel devant les enfants d’Israël. Car c’est par la parole que Dieu a crée  tout les principes divin et tout ce qui vient de Dieu est crée par la parole, si l’on change la chronologie du système divin  on provoque le désordre.

    En Frappant le rocher il a fait sortir l’eau de la contestation l’eau que le peuple demandait.

     

    Le peuple tente l’Eternel et c’est en cela qu’ils vont commettre  la plus grosse faute en voulant tenter Dieu pour qu’il fasse des miracles. Car ils refuses les commandements.

     

     

    Le  peuple conteste car il ni a plus de miracle, ils cherchent des manifestations, ils veulent du surnaturel. Cette génération qui envie leurs pères qui ont vécu la sortie d’Egypte et qui on assisté aux grand miracles. 

    C’est comme notre génération qui cherche des manifestations  sans chercher la crainte de Dieu.  C’est comme ceux qui ont cherché querelle près des eaux de Meriba.

     

     

    -Moïse voulait faire passer le peuple par Kadech, Édom refusa de le laisser passé. Même si Moïse promet qu’ils ne boiront ni l’eau ni la nourriture de ce pays.

     

     Il y a des endroits pour un croyant ou il ne doit pas passer,  car l’impureté a touché certain lieux de façon mortelle.

     Il y a aussi des lieux  des rassemblements ou des assemblées ou l’ont voit toutes sortes de dons spirituels douteux, s’exprimant par un comportement de dégénérés remplies d’esprits  démoniaques. Même si dans ces lieux  ils prêchent  le Seigneur il faut fuir ces lieux car c’est très dangereux. Certains croyants sont friands de ces manifestations pensant que ça vient de Dieu par une onction divine qui coule de ces personnes qui organises ses rencontres. Mais l’onction qui coule de ses personnes sont des eaux impurs.Jusqu’a inventer l’esprit de joie ou de transe !! 

     

     

     

     

     

    -L’onction de Dieu qui coule du rocher du salut c’est Yeshoua  c’est une eau qui délivre qui guérit.

    Moïse et Aaron sont écœuré de voir le peuple  qui veut toujours retourner en arrière et qui méprise la manne   « La manne c’est la torah la nourriture  et l’eau qui vient du ciel. »

    Moïse et Aaron furent punit d’avoir fourni cette eau du rocher.

     

     

     Psaume  106 ;32 à 37.

    Ils irritèrent l'Eternel près des eaux de Meriba; Et Moïse fut puni à cause d'eux,

     

    Car ils aigrirent son esprit, Et il s'exprima légèrement des lèvres.

     

    Ils ne détruisirent point les peuples Que l'Eternel leur avait ordonné de détruire.

     

    Ils se mêlèrent avec les nations, Et ils apprirent leurs oeuvres.

     

    Ils servirent leurs idoles, Qui furent pour eux un piège;

     

    Ils sacrifièrent leurs fils Et leurs filles aux idoles,

     

     

    Ces exemples dans la bible ont été  écrits afin qu’il servent d’exemples pour toutes les générations.

    Et  c’est encore un exemple pour notre génération  qui refuse la torah  l’eau du rocher pur.

    Yeshoua notre puissance contre les mauvais esprits nous a donné une onction symbole de la vache rousse pour libéré les captifs et guérir les malades de ceux qui ont séjourné dans les lieux impurs. Beaucoup de croyants marchent dans le desert et sont mordu par les serpents car ils ont bu l’eau de la malédiction.

     

    La rébellion contre Moïse symbole de la torah entraine toujours et toujours les morsures des serpents, les mauvais esprits qui s’installent.  C’est a cause ce cette rébellion que l’Eternel  se détourne de ceux là en leurs donnant ce qu’ils veulent de l’eau qui sort des citerne impurs.   

     

    Il est temps maintenant de se tourner vers Yeshoua qui a le pouvoirs de libéré .

    Yeshoua a vaincu tous les démons  sur le bois . L’Eternel a élevé Yeshoua qui a le pouvoirs de détruire tous les démons et Sa puissance il la transmise a ceux qui croient en lui pour délivrer a leur tour tous ceux qui sont emprisonné dans leur rébellion contres les lois.

     

    Colossiens 2: 15

    il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par le bois.

     

    La vache rousse c’est la loi de la torah. SI on accepte que Yeshoua est venu accomplir la torah nous acceptons par là que nous aussi on accompli la torah par notre intérêt a la mettre en pratique.

    La vache rousse c’est la loi de la torah qui purifie libère guérit.

     

     

     

    Ceux qui adhère a la torah n’on pas besoin de délivrance; la délivrance c’est pour les rebelles. 

     

    Yeshoua a été élevé a la droite de Dieu et tout ce qu’Il  fait il le fait sur l’ordre de la parole de Dieu.

     

     Ainsi nous devons accomplir toutes les paroles que Dieu nous a donné, car Il nous a créé  en fonction des lois qui régissent l’univers. Le sens de la loi de la vache rousse est la loi  de Yeshoua.

     

    L’engagement par la foi en Yeshoua engage d’adhésion a la torah.  Car cette adhésion a le pouvoir de nous rendre pur. C’est aussi a l’inverse l’engagement a un Jésus sans un engagement a la loi nous rend impurs .Mais la démarche sincère de chercher vraiment Dieu  conduit vers la délivrance des mauvais esprits qui habitent dans ceux qui ont été rebelle, qui conduit après un bon nettoyage a recevoir Yeshoua et la torah .

     

     Comprendre la loi de la vache rousse  sans notre intelligence .  Agir comme  des enfants obéissant, faisant ce que notre père nous dirait de faire.    Dieu donne la torah nous devons la mettre en pratique sans se poser des questions si nous contestons toujours les lois  nous seront exposé a des mauvaises choses;  Mais si nous marchons en Yeshoua avec la torah nous seront purifié  délivré et guérit nous n’auront plus l’esprit obscurcit pour ne pas la comprendre; et l’évidence de la torah nous rendra pur. 

    Notre engagement envers Yeshoua et la torah rendra anathème nos mauvais penchants. Et le voeux que nous ferons a l’Eternel nous rendra  consacré pour lui.

     

     

     Pour tous qui en ce shabbat réalise qu’ils sont passé a coté , étant enseigné contre la torah c’est le moment ou l’Eternel opère de grandes délivrances, les temps des parasha et toujours des temps ou Dieu envoie une grâce exceptionnelle . Il faut réaliser notre rébellion et demander pardon  a Dieu  pour n’avoir pas sanctifier son Nom durant tout ce temps dans les assemblées fréquentés .Pour avoir désirer recevoir des manifestations  et les avoir reçu. Renoncer a toute ses onctions venant des esprits impurs, rejeter ses fausses guérissons.  Et s’engager  par la repentance a  commencer une nouvelle vie en méditant chaque jour Les lois de la torah. 

    Chercher  la crainte de Dieu sans cherché les manifestations des esprits.

     

    Que l’Eternel nous délivre et nous guérisse  des eaux impurs que nous avons bu durant notre vie.

     

    Rabbi Eléazar disait: Etudie assidûment la loi sacrée et apprends a refuser les arguments des incrédules.Considère pour qui tu travailles et quel est le maitre qui te rémunèrera selon tes efforts.

     

    Parasha.  NOMBRES 19 : 1 à 22 : 1

    Haftarah. JUGES  11: 1 à 33

    Hébreux 3 : 1 à 19

    1 Corinthiens  10 : 1 à 13

     

    Lydia .B

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Le guide Spirituel.

     

     

    La parasha Koré nous parle de séparation.

    Koré cherche querelle a Moïse lui disant: Pourquoi tu t’établis comme chefs, alors que nous tous sommes saints.

    La logique de Koré est valable voyant que Moïse avait du mal  a faire rentrer le peuple dans le pays de la bénédiction.

    Mais la logique humaine n’est pas la logique de Dieu.

     

    La chute de Koré pourrait venir de son rang dignitaire  établit comme homme important au sein de sa communauté.  Il était établi  au service des encensoirs.

     

    Koré illustre ceux qui refuse le surnaturel et veulent resté les pieds sur terre.

     

    Moïse illustre la torah qui descend du ciel ,le surnaturel qui descend du ciel.

     

    On pourrait pensé que Koré a raison et a  une bonne intention en s’opposant a Moïse, c’est un choix que Dieu aurait pu éviter car Moïse n’est pas un intelligent ni riche, il est un petit berger qui a survécut dans les plaines du Sinaï pendant 40 années.

     

    Moïse fut choisit et préparé par Dieu, placé sous ses yeux dans cette plaine. Dieu l’a éduqué, instruit,  humilié et rendu patient auprès de son troupeau.Dieu l’a préparé  a guidé, protégé, soutenir, guérir, nourrir et abreuver son troupeau.

     

    Koré n’était préparé pour être un guide, mais sa renommé la conduit a la convoitise il enviait Moïse .

     

    Dieu a voulu cette séparation. Car Dieu voit le bon qu’il y a en Koré .

     

    Il y a des séparations constructives et des séparations destructives.

    Dans une séparation constructive il ne doit pas y avoir de brisure, ni blessure mais au contraire une entente respectueuse, Car Dieu veut séparer pour faire sortir le bon.

     

    Koré va passer par le feu du creuset pour enlever toutes les scories qui l’empêche de voir Moïse comme le guide que Dieu a choisit.

     

    Dieu veut utilisé l’or des encensoir de Koré et de sa communauté pour en faire des plaques qui seront sur l’arche . Cette séparation est nécessaire car de Koré viendra une descendance qui écriras des psaumes  et Samuel qui sera prophete.

     

     La séparation est parfois  utile car Dieu  veut nous faire atteindre la sainteté  et cela ne s’acquiert

     pas immédiatement mais dure plusieurs années.

     

     Le Rabbi Pinhas Ben Yair  dit: La Torah mène à la prudence, la prudence au zèle, le zèle à la propreté, la propreté  à la discipline, la discipline à la pureté, la pureté à la piété, la piété à l’humilité, l’humilité à la crainte, la crainte à la sainteté, la sainteté à l’esprit de prophétie, l’esprit de prophétie au pouvoir de résurrection des morts”.

     

    Koré c’est celui qui conteste toujours  la direction divine pensant que lui ferait mieux.La décision logique des hommes  lui est préférable a la décision illogique de Dieu.

     

    Si Dieu nous choisit  des guides pas comme on veut  des guides aux allure qui séduisent pas sans renommé ni prestige  c’est les choix de Dieu .

     

     

     

    Dieu nous a  donné Yeshoua Roi des juifs comme Maître et la torah pour guide ,nous devons l’accepter sans chercher a trouver des excuses logiques comme de dire  la torah  c’est que pour les juifs, ou la loi a été aboli  ,mais il faut sortir de cette logique pour accepter l’illogique car c’est par ces choses illogique que Dieu nous réunira avec lui.

    Koré c’est celui qui refuse la torah.

     

     

    La torah qui descend du Sinaï veut dire en hébreux « Sinaï = Haine ».  Koré n’a toujours pas réglé ses comptes avec Dieu il reste toujours avec cette haine envieuse au fond de lui. Pourquoi Lui? (Pourquoi les juifs).

     

    Un guide spirituel qui parle de Dieu de la bible sans abordé la torah sera apprécié par son entourage mais un guide qui vient apporté la torah sera haït par beaucoup.

    C’est le message de cette parasha: Celui qui craint l’Eternel saura apprécier le guide qui enseigne a mettre en pratique la torah.

     

    La torah c’est autre chose que les lois et les commandements seulement ,c’est comme une connexion avec toute la création de Dieu Une unité qui unit les croyants a Dieu.

     Il faut considérer la torah comme le cadeau de Dieu au monde.  Yeshoua enseignait la torah pour amener tout les croyants a la réconciliation.

     

    Koré c’est le croyant sans torah, ou bien qui prend ce qui  l’arrange dans la torah,  celui qui sait que la torah est bonne mais pour des raisons d’éthique il préfère rester estimé de son entourage.

    Mais Dieu a fait passé Koré par le feu car ce koré il a de bonnes choses en lui.  Dieu va utiliser (ses qualités ) ses encensoirs pour en faire de l’or pour couvrir l’Arche. Koré doit renaitre pour recevoir la vie qui refleuri comme le bâton d’Aaron qui refleuri.

    Cette parasha nous place devant nos véritables désirs: Aimer Dieu: Choisir un guide qui annonce la torah qui donne la vie ou choisir un guide qui renie la torah qui mène a la mort. Un guide qui prend ses sources dans la torah et dans le judaïsme.

     

     

    La torah c’est le lien universel qui nous unit les uns aux autres pour ne faire qu’UN seul peuple pour le Seigneur.

    Si la torah suscite autant de haine dans le monde, c’est que c’est l’AMOUR DE DIEU QUI EN ÉMANE par Yeshoua venu L’ACCOMPLIR pour qu’on la reçoive.

     

    Ne soyons pas comme koré  voulant être estimé par sa communauté refusa Moïse et sa torah pour être guidé. Mais soyons simple et recevons la de tout notre coeur  de toute notre force de toute notre âme et nous seront rassemblé avec Dieu sans passer par le feu.

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La terre promise.

     

    La parasha sur les explorateurs  a long a dire sur le peuple de Dieu.

    Moïse envoya  des hommes de chaque tribus pour explorer le pays de Canaan.

    Canaan c’est Israël !

    10 de ces tribus revinrent en ayant vu et retenu que le mal  leurs yeux ont vu les géants.

    2 d’entres eux Josué et Caleb ont retenu de ce périple que le bien ils ont vu et rapporté les beaux et savoureux fruits d’Israël.

    La nuit ou les explorateurs ont médit contre Canaan était le 9 AV  sachant que les deux temples érigeaient en Israël furent détruit aussi les deux fois un 9 AV du calendrier biblique  ont ne peut ignoré le lien avec cette parasha.

     

    Les temples furent détruit car le Nom de l’Eternel fut profané.

    -Vous n’avez pas sanctifier mon Nom dit L’Eternel.

    Les murmures de ce peuple insoumis a déclenché la colère de Dieu. Il les a rendu errant.

     

    Cette errance pour attendre le pardon de Dieu. Dans cette errance Dieu c’est rendu moins accessible Il a réduit sa proximité avec les habitants de la terre. Sa colonne de nuée et de feu  c’est rendu moins visible cette gloire de Dieu qui combattait les ennemis directement c’est diminuer.

     

     Rejeter Israël c’est profané le Nom Divin.

     

    De toute évidence plus on rejette Israël plus Dieu se retire. Plus les habitants de la terre  seront contre Israël et l’enseignement qui vient des juifs plus Dieu se retire .

    Au point ou la chute sera inévitable. Notre génération vit la déchéance a un rythme  jamais atteint pas une heure ne passe sur terre sans qu’il n’y est une nouvelle déchéance. La honte des hommes c’est changé en fierté et les pratiques les plus obscures s’accroissent et contribue à faire retirer la présence divine.

     

    L’Eternel dans sa patience a laissé les prémices (les juifs) sur la terre ayant mission de propagé le Nom Divin a travers la sanctification de la torah.

    Les nations qui ont rejeté Israël  doivent réparer en acceptant de rentrer a Canaan et manger le fruit qu’Israël nous donne. Réparer c’est accepter israël .

    Car seul Israël a sanctifier le Nom Divin.

    A travers le voile  Israël nous a ouvert la porte de Yeshoua pour faire la réparation. Yeshoua nous fait entrer dans la terre promise.

     

    Mais Dieu dit: Je leur pardonne si ils reconnaissent ma royauté .

    La royauté de l’Eternel c’est Yeshoua Roi des juifs celui conduit par son Esprit Israël.

    Reconnaitre Yeshoua le roi des juifs c’est sanctifier le Nom Divin.

    Il n’y a qu’un seul Esprit celui de Yeshoua qui est sur les juifs et sur celui qui se greffe sur Israël.

    Aucune autre alternative n’est possible, celui qui guide Israël et le même qui doit nous conduire en terre promise.

    Un seul et même Esprit nous conduit et nous enseigne.

    Comme les temples ont été dévasté notre temple a pu aussi être dévasté si on a refusé de rentrer avec les juifs dans la terre promise  l’Esprit de Dieu c’est rendu moins visible comme si le voile c’était tiré , l’Esprit de Dieu se fait moins ressentir et nos prières difficiles a être entendu. Dieu est patient mais faut pas abuser. Dieu parle et nous envoie des messagers nous remettre dans la bonne voie celle d’Israël.

     

    Israël a l’Esprit de Yeshoua a travers le voile.

     

    Ceux qui murmurent contre Moïse decident de se trouver un autre chef  et se dirent l’un a l’autre retournons d’ou nous venons.

    C’est dans cette nuit que l’Eternel c’est retiré d' eux.

    Ils errèrent et beaucoup moururent.

    Seul ceux qui ont vu la bénédiction qui était dans ce pays,  entrèrent en terre promise et furent bénit.

     

    Aimer Israël et notre force, l’aimer sans condition, l’aimer sans être envieux, l’aimer sans cherché un intérêt ,l’aimer sans soupçonner le mal, l’aimer sans chercher ou il y a une faille car l’amour excuse tout, il croit, tout il espère, tout il supporte tout.

    Seul cette amour pour Israël  et son peuple bénit de Dieu nous ouvrira la porte de séparation vers la réparation du Nom Divin.

    Suivre Yeshoua c’est suivre Israël.

    Suivre israël c’est suivre son enseignement sans y faire notre propre (salade de fruit)  car seul les fruit (l'enseignement) qui vient d’Israël son arrosé par l’Esprit de Dieu et les autres fruit sont arrosé d’un esprit critique venant d’Amalek.

     

    Aujourd’hui cette parasha nous ouvre une porte saisissons la poignée et ouvrons un temps de réparation.

     

    Reconnaitre Yeshoua le ROI des juifs et suivre sa voie c’est sanctifier le Nom Divin.

    La réparation c’est reconnaitre Yeshoua royauté et nous décider de suivre ses commandements et les directions qu’enseignent les juifs, sans jamais se laissé détourné par les explorateurs n’ayant qu’un aspect littéraire de la torah mais se laisser porter vers les explorateurs ayant reçu un aspect de la torah par l’Esprit.

     

    On devrait quand on réalise ses paroles pleurer devant notre engagement envers Dieu. Réaliser qu’Israël pleure son Messie pour que le monde ( nous ) puisse réparer la faute. Etre reconnaissant en aimant de tout son coeur cet Israël qui est séparé de son amour Yeshoua. Bénir Israël et suivre les même engagements.

     

    Je t’aime Israël et ton peuple. Mon âme est émue devant toi, tu m'as ouvert la porte de Yeshoua pour que je puisse faire la réparation pour ma vie.  Je veux réparer et prouver mon amour devant Dieu en te restant fidèle. Je te bénis peuple saint et bénis de l’Eternel. Personne ne pourra me séparer de toi car mon amour pour toi a été scellé comme une entaille dans ma chair. Car je sais que l’Esprit qui te guide est l’Esprit de Dieu que je veux suivre. Et je veut vivre continuellement  conduit par l’Esprit de Dieu car je veux entrer en terre promise. Je veux sanctifier ton NOM YESHOUA.

     

     

    Lydia.B

     

      

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique