• Parasha du samedi 11 février 2017.

    Ils eurent foi.

     

    La parasha Bechalah raconte en autres le miracle de l’ouverture de la mer rouge.

    Selon l’étude des écritures par les sages, la traduction voudrait dire plus exactement:

    Le miracle de la déchirure de la mer,  qui veut exprimer  que la déchirure  serait un signe de la fin des temps.

    Ésaïe 64 

    1Oh! si tu déchirais les cieux, et si tu descendais, 

     

    Marc 1 

    10Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. 

     

     

    Dieu par le plus grand miracle  de la mer qu’iI réalise va ouvrir l’esprit de son peuple pour inscrire le sort du monde et sceller dans leur coeur la foi qui leur permettra de tenir jusqu’a la fin des temps .

     

     

    Dieu va révéler a son peuple  les choses qui vont se passer,  leur exil jusqu’au temps messianique final .Il dévoile les forces du mal qui viendrons gouverner le monde  et leur fin certaine. Il révèle les trois temple et Il révèle sa gloire par sa présence « Sa SHEKINAH ». 

    La puissance de Sa SHEKINAH va graver les choses qu’ils voient dans les profondeurs de leur êtres et pour toutes les génération a venir.

    La main de Dieu déchire la mer en deux  qui est le miroir du ciel qui reflète la gloire a venir Yeshoua déchirant le voile du temple. C'est la gloire qui descend du ciel. Dieu ouvre un espace dans le ciel car il veut descendre avertir son peuple de ce qui va arriver dans les temps futur  le mal va s’imposer pas comme on l’imagine  par des actes méchants mais de façon spirituel le mal va faire régner son fils le faux messie sur la terre pour voler l’héritage des enfants de Dieu.

     

    L’apostasie !!!

    Car il faut que l’apostasie soit arrivé auparavant et qu’on est vu paraitre l’homme impie ,le fils de la perdition.

    Et lorsque paraitra  l’impie, le Seigneur Yeshoua le détruira par le souffle de sa bouche et Il l’écrasera .

     

     

     

    Dieu en déchirant la mer, ouvre la vision  future, l’exil nécessaire des juifs pour transmettre la vérité, leur persécution,  et Il montre la désolation de ce qui va arriver quand le vrai messie viendra sur la terre  et qu’ils adoreront un faux messie.  Il leur montre le destin final de satan et de tous ceux qui le suivront.   Durant cette scène  Dieu se laisse approcher II touche le peuple avec SA SHEKINAH.

    Et celui qui est touché par sa Shekinah ne peut plus oublier Dieu.

    Car La SHEKINAH c’est comme une puissance qui enveloppe de tout son entier un être humain  son corps de son âme;  c’est entré dans la demeure de Dieu.  Ceux qui ont  pu gouté a cela  en étant enlevé dans le troisième ciel  et qui en sont revenu ne veulent plus revenir sur terre tant la SHEKINAH de DIEU est puisante .

    C’est pourquoi ils chantèrent le cantique !!!

    Et que nous aussi nous chanteront le cantique quand nous serons dans la SHEKINAH !!!!!!

     

    Dieu touche celui qui veut vraiment s’approcher de Lui et ceux la ne pourront pas  se tromper quand ils verront l’abomination dans  la maison de Dieu .

     

    Dans Sa vision Dieu révèle le temps ou le messie  Yeshoua viendra  sur terre pour donner sa vie, afin de ne pas se laissé  séduire par le trompeur qui viendra l’ imiter .

     

     

    Hébreux 1: 1,2,3. Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne.

     

     

     

     

    La vision révèle Yeshoua le vrai fils 

     

    Dieu ouvre le ciel et nous laisse entrevoir sa SHEKINAH; Il nous ouvre l’esprit pour  nous faire comprendre la prophétie d’Ezechiel 8:14 :

     « Il y aura aussi une nuée  épaisses comme des ténèbres c’est l’abomination.(Dans ma maison). 

     Il y avait là des femmes assissent qui pleuraient thammuz.

     

    Les femmes c’est les églises  la principale celle des papes de Rome et ses soeurs qui si sont ramifié ; elles pleurent la mère et l’enfant et la croix dans le soleil   le faux messie ce faux jésus qui n’est autre que le premier né de satan.

          

    -Dans leur religion populaire, les Babyloniens vénéraient suprêmement une déesse mère et un fils qui étaient représenté en image comme un bébé,  un enfant dans les bras de sa mère. De Babylone, ce culte de la mère et l'enfant s'est étendu jusqu'aux confins de la terre. En Egypte, la mère et l'enfant étaient révérés et vénérés sous les noms d'Isis et d'Osiris [souvent appelé Horus], dans la Rome païenne, ils étaient Fortuna et Jupiter... le garçon; en Grèce, Cerés la Grande Mère avec un bébé , et même au Tibet, en Chine et au Japon, des missionnaires  étaient étonnés de trouver une autre madone avec son enfant aussi honorés et idolâtrés que dans la Rome papale.

    Ce fils, bien que représenté comme un enfant dans les bras de sa mère, était de haute stature, vigoureux, puissant et tout aussi bien charmant et attrayant que celui qui est représenté dans les églises . 

    Dans les Saintes Ecritures, il est appelé Thammuz (Ezechiel 8:14), 'Celui pour qui l'on pleure.

     

    La prophétie décrit la mère et l’enfant ce faux jésus  cet enfant thammuz et cette femme la déesse mère Isis. 

     

    Dieu prévient  dans le miroir de cette vision de ce que Constantin va faire quand il va élever l’abomination dans sa maison, il va élever une croix dans un soleil  cette croix qui fut retrouver depuis l’antiquité jusqu’en  Egypte  dans les sarcophages que les défunts porter sur un bandeau sur le front avec la croix  c’est la croix crux ansata   ou « le signe de la vie » porté par Osiris,   et tous les autres dieux égyptiens. 

     

    La déesse Isis  reine funéraire de l’Egypte antique représenté d’une coiffure élevant au dessus de sa tête un cercle solaire ou lunaire  entre 2 cornes  lui donnant le pouvoir a son fils d’être ressuscité  et fait de lui un être immortel .

     

     

    Apocalypse 13

    11Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. 14Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait. 15Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.

     

    16Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

    Dieu  nous révèle la Babylone  le faux messie  Dieu va ouvrir notre esprit  pour recevoir la vérité. L’esprit ouvert nous comprenons  la duperie  de la grande Babylone et le culte auquel nous avons participé .

     

    Le culte d’Isis en Egypte s’est répandu  depuis des siècles   et repris sous l’empire de Constantin  en une subtile imitation en y ajoutant la croix   "Crux Ansata" signe d’Osiris repris par la religion papale  jusqu’a aujourd’hui  dans l’église et  ses « soeurs »  et récupéré par les sectes secrètes.  

     

     

    Saisissons ce temps de shabbat ou la parasha ouvre le voile  et nous donne un moment pour nous repentir de nos fautes. Il nous  donne de voir les choses cachés  a travers le voile déchiré. 

    Mathieu 27:50 ,51.

    -Yeshoua poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit. Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent.

     

     

    Car c’est bien de lire les parasha et de s’instruire de façon historique pour comprendre les lois mais le plus important c’est faire téchouva « Le pardon » et ces lectures doivent nous y amener chaque semaine!!!!!

     

     

     

     

    O Seigneur Adonaï Je te demande pardon  car j’ai été séduit par ces dieux; qui sont en abomination dans ta maison . J’ai posé ma foi en ce faux jésus  j’ai cru aux mensonges de l’église.  Mais maintenant je te dit merci car tu déchires a nouveau le voile de ton temple  en me révélant ton fils Yeshoua qui  t’a donné gloire en mourant pour moi  sur le bois.  Tu as déchiré le voile  de ton temple pour que ta SHEKINAH me touche.  

    O mon Dieu Aide moi  a te ressentir pour ne plus jamais t’oublier afin que  que je te reste fidèle jusqu’au dernier jour  car je veux te suivre toute ma vie   pour que tu déposes ta marque sur mon front celle de Yeshoua  celui qui nous instruit dans Ta Torah  pour nous sanctifier. Amen.

     

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    chadasha
    Dimanche 12 Février à 01:14

    Shalum,

    Je voulais te poser une question , convertie depuis peu...en années...

    Fais tu le shabbath du samedi ? et la loi alimentaire, et prier en te voilant ?

    J'ai appris par les écrits d'Hénoch et les jubilées que ce n'était pas ce jour là le samedi le shabbath

    donc confuse j'ai tout stoppé fin aout 2016.

    Si le juste vit par la foi , devenons obéir à ses fetes et sabbats et loi alimentaire ...?

    Sois bénie
    Chadasha.

     

     

    jeSH

      • Mardi 14 Février à 17:31

        Bonjour Pour la foi en Yeshoua se vit comme les certitudes le decrives  le shabbat et les fêtes sont la base  de mon engagement envers Dieu  J'ai moi même longtemps évolué dans divers églises mais je n'avais jamais trouvé la paix

        (le shalom) de Dieu.C'est seulement quand je suis rentré dans l'obéissance que j'ai été vraiment désaltéré de l'eau  qui

        enlève la soif.

        Les juifs sont les témoins vivant que Dieu nous a laissé  pour qu'on comprennes les écritures 

        je m'appuis donc en prenant modele sur eux.Eux les gardiens de la torah comme Dieu nous l'enseigne Toute doctrine

         qui enseigne l'abolition de la loi est pour moi une fausse doctrine . Pour le reste je suis pas religieuse Je m'abstiens

        pour la nourriture a consommer la nourriture pur selon la torah je ne porte pas le voile .

        J'espère avoir répondu un peu a vos questions.

        Shalom.

         Lydia

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :