• YOM KIPPOUR 2016

     

     

     

     

    Yom kippour .Le grand pardon.

     

    La fête de YOM KIPPOUR est la fête la plus sainte de l’année tout le monde devrait la fêter quelques soit ses convictions religieuse.

    A l’époque du temple le grand Cohen Gadol  rentrait dans le SAINT des SAINT la ou la présence divine se manifester  et la il priait pour le peuple et faisait l’expiation des péchés en offrant des sacrifices consumer par le feu.

    Le lieu très saint  était l’espace intérieur le plus protéger du temple .

    A YOM KIPPOUR  maintenant nous sommes  conduit a rentrer au plus profond de nous même.

    Durant l’année écoulé nous avons essayé d’accomplir la volonté de Dieu.Mais souvent nous n’avons pas compris le message que Dieu voulait nous faire entendre, nous sommes passé a coté sans comprendre .

    YOM KIPPOUR  c’est les retrouvailles depuis le soir de KIPPOUR jusqu’au lendemain nous ouvrons la porte de notre lieu saint la ou l’Esprit de Dieu demeure. Ce jour placé sous une très haute protection divine  nous accorde de faire une prospection en nous même pour réaliser notre état honteux.En ce jour ou tout s’arrête  toutes activités est interrompu  sans manger sans boire  comme survenu un jour semblable a la mort  il nous est permis de revenir vers Dieu  durant les jours de repentance, nous avons pu voir les choses en désordres dans nos vies maintenant ce jour est le grand moment ou notre sort est scellé .

     

    La repentance  a Kippour est bien plus profonde  ce n’est pas un simple regret  d’avoir commis des fautes qu’il faut exprimer ce jour la  c’est souhaiter de revenir vers Dieu .

    Allé chercher au plus profond de nous même  l’étincelle divine que Dieu a placé quand il nous a donner la vie la ou il a placé dans notre coeur la pensée de l’éternité.

    Ce que Dieu voulait pour notre vie,  allé déterrer ce trésor caché pour retrouver le plan que Dieu avait établi pour notre vie.

    Nous sommes  relié a Dieu mais a Kippour  une porte est ouverte pour accéder devant Dieu .

     

     

    Yom kippour c’est le retour vers DIEU. 

     

     La petite histoire.

    (Qui fait comprendre le sens de Yom Kippour)

     

    Il y a très longtemps, dans un petit village du fond de l’Europe Centrale, à plusieurs heures de route de la plus proche communauté juive, vivait une famille juive. Une fois par an, pour Yom Kippour, ils faisaient tous le long voyage qui les menait à la ville, afin de prier.

    Une année, le père de famille se leva très tôt, la veille de Yom Kippour et se prépara pour le voyage. Ses fils, qui n’étaient pas si empressés que lui, poursuivaient tranquillement leur sommeil. Impatient de se mettre en route, il dit à sa famille : «Ecoutez, je vais commencer le trajet à pieds, pendant que vous vous préparez. Je vous attendrai au pied du grand chêne, au croisement des routes.»

    Marchant d’un pas allègre, le villageois atteignit bientôt l’arbre et s’étendit sous son ombre pour attendre la charrette qui emportait sa famille. Epuisé par de nombreux jours de travail harassant, il s’endormit. Pendant ce temps, les siens avaient chargé la charrette et s’étaient mis en route. Mais dans l’excitation du voyage, ils oublièrent leur vieux père. Ils ne s’arrêtèrent pas à la croisée des chemin, devant le grand chêne et ne virent pas la silhouette endormie du père.

    Quand le villageois se réveilla, le soir était déjà tombé. A de nombreux kilomètres de là, les prières du Kol Nidré avaient commencé dans la synagogue de la ville. Levant les yeux au ciel, le vieil homme s’écria : « Seigneur Mon Dieu ! Mes enfants m’ont oublié. Mais ce sont mes enfants aussi je leur pardonne. Toi aussi, comporte Toi ainsi pour ceux de tes enfants qui T’ont abandonné…»

     

     

    Cette petite histoire est la notre .Nous ne réalisons pas toujours ce que nous faisons  .

    Alors nous devons demander a Dieu de nous pardonner de l’avoir oublié de n’avoir pas toujours écouté sa voix et avoir désobéi a ses commandements .

    Ce jour nous est offert comme une deuxième chance. La première chance est déjà passé a Rosh Hachana,  surtout ne ratons cette dernière chance pour sceller notre sort pour être inscrit dans le livre de vie.

    Soyons comme ce fils prodigue qui ayant dit à son père: 

    Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père lui partagea son bien. Peu de jours après, ce fils, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche. Lorsqu'il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin. Etant rentré en lui-même, il se dit: Combien chez mon père il y a du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim! Je me lèverai, j'irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils; traite-moi comme l'un de tes mercenaires. Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et l’embrassa. Le fils lui dit: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils. Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds. Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous; car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.

     

    Voila notre Kippour humilions nos âme en ce jour, avouons nos fautes devant Yeshoua lui qui a fait l’expiation de nos péchés; Il est venu  et a donné  sa vie pour le pardon de nos fautes, humilions nous devant le Roi des Roi et revenons de toute notre âme vers lui reconnaissant Yeshoua notre sauveur et en ce jour réalisons le sens prophétique de cette fête que nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour être inscrit dans ce livre de vie car sinon notre sort sera scellé pour une éternité terrible .

     

    Kippour commence mardi soir 11 octobre 2016 a partir de 18h50 et terminera mercredi 12  a19h54.

     

    Mardi soir on aura revêtu des vêtements de fête,  on allumera les bougies,  on sortira toutes les bibles  qu’on a, on les mettra en vu, on écoutera le Kol Nidreï pour l’annulation des voeux* on fera un repas un peu festif  qui commence par le cake au miel puis le repas a base de volaille  il faudra que l’on est tout fini avant 18h50. (Pas de télé ni internet.)

    Le jeûne commence alors pour 25 heures .Pendant la journée on aura un temps sérieux de remise en question et on demandera pardon a Dieu pour s’être éloigné de lui et pour les péchés que l’on a fait qui sont la cause de cette éloignement :

     

    Avant la fin du Kippour avant le shofar le chef de famille  mettra le talith (le grand châle de prière) en étendant ses bras avec le châle la famille doit venir dessous et il devra les  bénir.  « Et dira: Que nous soyons tous écrit dans le livre de vie . »

     

    A  19h 50 le mercredi on écoutera le shofar qui donnera le coup d’envoie pour casser le jeûne;

    La on pourra manger en commençant par les gâteaux sucré cake au miel puis le repas salé.

     

     

     

    Les lectures pendant le jeûne sont:

    Lévitique : Chapitre16 .

    Le livre de Jonas .

    Hébreux:  Chapitre 2 verset 5 à chapitre 3 verset 6.

    Psaumes : 25 ,42 ,130,136,143. et + si vous voulez.

     

     

     

     

    Je demande pardon devant Dieu a toutes les personnes que j’ai  blessé /que Dieu pardonne mes fautes et mes erreurs .

     

    Je souhaite a tous que ce Kippour puisse être pour beaucoup une révélation et un grand retour vers Dieu devant le Dieu D’Israël en Yeshoua le messie en réalisant pourquoi nous devons fêter ces fêtes qui encore prophétiques s’accompliront un jour avec le tout ISRAEL.

     

     

     

    Lydia.B

     

     

     

     

    https://youtu.be/rMRHHh8hm-c      CHANT DU KOL NOREÏ

     

     

     

    https://https://youtu.be/1N8Mom-6n8A/1N8Mom-6n8A        shofar de kippour


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :