• PESSAH'

    PESSAH’

     

     

     Ce soir c’est le premier soir de PESSAH’ ; La véritable PAQUE de notre Seigneur Yeshoua.

    Tout le peuple de Dieu doit être a ce rendez-vous.

    Ce soir le souvenir de la sortie d’Egypte doit résonner comme notre sortie du monde démoniaque;

    Yeshoua a accompli l’acte qui nous a rendu libre .

    Toutes ces étapes car Dieu voulait démontrer l’aspect démoniaque dans le monde dont nous subissons les transferts nous soumettant a assouvir les mauvais aspect de leur personnalités  dont nous sommes victimes.

     

    PESSAH’ c’est la prise de conscience que nous avons la possibilité de nous dépasser en nous libérant  de nos mauvais penchants chaque année nous renouvelons

    la commémoration de la mort de Yeshoua car chaque nous est offert une liberté supplémentaire .

     

    Tout vrai croyants animé de l’Esprit de Dieu  ne doit plus continuer a fêter les fêtes des démons comme la pâques des chrétiens qui célèbrent un culte a un dieu étranger.

     Ce soir c’est la vrai Pâque de notre Sauveur Yeshoua  celui qui est mort pour nous. Ce soir c’est la fête la plus importante du calendrier biblique .

     

    Celui qui sera au rendez-vous  ce soir et demain sera reconnu du Seigneur. Car la marque invisible que Dieu pose sur ses enfants c’est la marque de PESSAH’ . Les démons  n’ont plus droit de regard sur celui qui  célèbre PESSAH’ , il ne sera pas retranché du peuple.

     PESSAH’ c’est la première fête de l’Eternel . Demain soir commence la deuxième fête qui est la fête des pains sans levain , c’est un rendez-vous caché entre Dieu et nous . C’est comme disent les sages: C’est deux soir l’Eternel descend avec tous ces anges regarder par toute la terre qui c’est souvenu de ce grand miracle de la sortie d’Egypte ,chaque foyer de la terre reçoit la visite des anges pour voir si ils sont a ces rendez vous car ceux la seront protéger des terribles influences des démons qui veulent détruire les habitants de la terre.

     

     

    Le troisième jour n’est pas un rendez vous officiel avec Dieu mais nous devons prendre une gerbe de branche  l’élever et la balancer de droite a gauche pour commémorer la résurrection de Yeshoua.

    Pendant toute la durée de ses fêtes nous ne devons pas consommer du levain, nos corps doivent être propre de toutes traces de  levure car l’Eternel nous l’a ordonner et nous nous devons obéir.

     

    Tout le rituel et les lectures de la fête du premier soir se trouve au bas de la page. Pour le second soir certain refont tout le rituel et d‘autre font juste les lectures bibliques.

    Lecture de la Torah : Lévitique 22, 26 à 23, 44 et Nombres 28, 16 à 25.

    Haftarah : Rois II 23, 1-9 et 21-25.

     

    Pour le troisième jour lire: Exode 13, 1-16 et Nombres 28, 19-25. :

     

     

    Les fêtes de PESSAH’ se termine le mardi 18 avril   c’est une convocation avec Dieu on fera les  lectures :

    Deutéronome 14:22  à 16:17.

    Nombres : 28: 19 à 25;

    Esaïe 10: 32 à 12 : 6.

     

     

     

    Que chacun reçoive Sa bénédiction par la liberté que Dieu nous a encore accordé cette année en opérant de grande délivrance dans la vie de chacun de nous ceux qui était aux rendez-vous de PESSAH’.

    Bonnes fête 

     

     

    Lundi soir qui est le premier soir de la fête commence par le rituel bien précis ;

     

     

    Placer 3 galettes de pains azymes empilés sur  la table .

    Un os: Symbole du bras étendu de Dieu pour la délivrance.

    Un oeuf dur: Symbole de la fin de la loi des sacrifices.

    Le Karpass: Le céleri ou persil: Symbole de l’esclavage sous la domination d’autres dieux.

    Le Maror: Les herbes amères , endives, salades, raifort : Symbole de l’amertume pour une vie sans Dieu .

    Le Harosset: Pâtes de fruit (fruit frais et sec écrasé dans du vin)symbole du mortier de construction  des travaux forcé sous l’emprises d’autre dieux.

    Le Hazeret: La galette avec les herbes amères et la pâte de fruit en sandwitch .

     

    Une soucoupe contenant du vinaigre.

    4 coupes de vin.

    Pour le repas de l’agneau.

    Recouvrir tout le plateau avec un tissus blanc.

     

    Le séder ou déroulement de la soirée en 15 étapes.

     

    1La prière du vin comme a Shabbat.

    La première coupe de vin:

    —  Béni soit tu Eternel notre D.ieu roi de l’univers qui a fait pousser le fruit de la vigne. 

     

    Barou ata Adonaï éloénou méler  aholam boré péri agéfen.

     

     

    Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, Yeshoua dit: Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous.

    (Partager la coupe ou distribuer en individuel en étant accoudé du coté droit).

     

    AMEN

     

    2 Se laver les mains.

     

    —Barou ata Adonaï éloénou méler aholam acher kidétchanou  bémitsvotav vétisvanou al nétilat 

    yaha-dim

     

    AMEN

     

      

    3 Prendre la galette du milieu, la casser en deux, reposer la petite moitié entre les deux autres galettes puis prendre la grande moitié et dire :

     

    —Béni soit tu Eternel notre D.ieu roi de l’univers qui a fait sortir le pain de la terre.

     

    —Barou ata Adonaï éloénou méler aholam amotsi lé rém min aarets.

     

    Puis  dire:

    Yeshoua dit: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.  

    Puis dire:

    —Ils prirent le corps de Yeshoua et l’enveloppèrent de bandes avec des aromates comme c’était la coutume d’ensevelir chez les juifs .

     

    AMEN

     

     Prendre cette galette l’envelopper dans un tissu blanc le porter sur l’épaule et allé le cacher.

     

    5 La deuxième coupe de vin, partager accoudé.

    AMEN

     

    6 Se relaver les mains.

    7Puis chacun prendra le céleri ou persil  le trempera dans le vinaigre et en mangera. 

     

    8 Un enfant demandera : Pourquoi on doit faire tous ça ? 

    Le responsable dira :

    — Car l’Eternel nous a délivrer  de notre esclavage en Egypte .

    — Car Yeshoua est mort sur le bois pour  le pardon de nos péchés et nous a délivré de nos ennemis.

    Puis dire:

    Tous les autres soirs nous pouvons manger du pain levé ou du pain non levé ce soir seulement du pain non levé.

    Tous les autres soirs nous pouvons manger toutes sortes d’herbes ce soir seulement des herbes amères.

    Tous les autres soirs nous n’avons pas besoin de tremper pas même une fois.

    Tous les autres soirs nous mangeons assis droits ou accoudés

    ce soir accoudés seulement.

    L’Eternel notre Dieu nous a fait sortir de ce pays par sa main puissante et son bras étendu.

    Si le Saint-béni soit-Il n’avait pas fait sortir nos ancêtres d’Egypte, nous et nos enfants

    assujettis au Pharaon d’Egypte.

    Soyons nous tous des sages des sujets intelligents, tous instruits dans la Loi,

    Ce serait encore pour nous un devoir de nous entretenir de la sortie d’Egypte.

    Béni soit Dieu,Lui qui a donné la Torah à son peuple d’Israël oui, Béni soit-Il !

    La Loi parle de quatre types d’enfants:

    L’un sage, l’autre méchant, l’autre simple, et l’autre qui ne sait pas questionner: Béni soit Dieu, Bénis soit-Il

    Lui qui a donné la Torah à son peuple d’Israël

    oui, Béni soit-Il !

     

     

    _Chanter des louanges.

     

    Les lectures biblique sont:

    Exode chapitre 12 en entier.

    Luc chapitre 23 verset 33 à chapitre 24 verset 12.

    Faire les lectures le soir même ou bien le lendemain:

     

    9 Chacun prendra un morceau des galettes restantes,  prendra aussi les herbes amers( salade amer et endives ) la pâte de fruit, (mélange de pomme de vin fruit sec le tout écrasé) en mangera le tout  ensemble dans les galettes . 

     

    10 Puis sur l’œuf on dira «  Yeshoua nous a libérer de la loi  du sacrifice».

      

     

     

    11 Consommer le repas, l’agneau rôti en prenant les premières bouchées rapidement, un bâton a la main. 

    12 Prendre la troisième coupe de vin, partager accoudé.

     13 Allé chercher le pain caché (ne pas le manger  tout de suite ).

    Puis dire:

    —Yeshoua  a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour.

     

    14 Boire la dernière coupe de vin accoudé. 

    15 Partager la galette  accoudé.

     

     

     

    Lydia.B


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :