• Parasha du samedi 3 décembre 2016.

    Au font du puits.

     

    Nous marchons dans le chemin déjà tracé de nos pères  nos ancêtres bibliques Abraham ,Isaac, jacob  qui ont tracé une route qui nous conduit vers Dieu.

    Sur cette route nous allons vivre  toutes sortes de situations possible.

    Des arrêts seront placé a des endroits précis  ce sont des postes  ou l’on se pose tranquillement pour y recevoir l’instruction  qui nous est nécessaire. Pour  repartir plus fort a chaque fois.  Sur notre chemin il y a des puits dangereux il faut faire attention  surtout si on a soif  car beaucoup se disputent  ces puits comme lui appartenant  chacun y annoncent sa doctrine comme  bon lui semble.  Si on tombe dans un mauvais puits l’eau ni sera pas de bonne qualité  mais si on cherche vraiment l’eau pur Dieu  ayant un bras assez long nous y retirera  jusqu’a ce qu’on trouve un puits ou l’eau est fraiche.

     

    La parasha Toledot se traduit par ;Voici  la postérité d’Isaac.

    De sa première postérité naquit; deux jumeaux ,deux nations .

    Un peuple Comme Esaü qui vivait de façon charnel, que pour sa propre personne juste pour satisfaire ses désirs se souciant que de son corps.

    Un autre peuple comme Jacob qui vivait de façon spirituel cherchant a satisfaire les désirs de Dieu car  se souciant de son âme.

     

    C’est a notre image ! Le croyant qui cherche a satisfaire son image aux yeux de l’assemblée qu’il fréquente  ou bien le croyant qui cherche a plaire a Dieu sachant bien évidement qu’il ne plaira pas a son église .

     

    Si Isaac allait déterrer les vieux puits c’est qu’il savait voir les choses caché.

     

    Isaac  représente la discipline et la rigueur, Isaac savait voir ce que les autres ne pouvaient pas voir  Il était discipliné et exécuté les choses a faire,  sur les traces de son père il voulait servir Dieu  en allant réouvrir les puits.

     

     Car c’est souvent au fond des puits qu’il y a les plus belles âmes coincés,  des jacob des tranquilles qui se cachent, car ils sont faibles et plus fragiles  c’est ceux la qu’il faut aller chercher  sans regarder a leur apparence  mais faire comme Isaac voir  leur beauté d’âme dans ce noir  Beaucoup d’âmes sont coincé dans ces puits. Dans  certain puits il y a un peu d’eau ils survivent mais d’autres sont en train de mourir de soif .

     

    Dans ces puits il y a des querelles et des contestations,   il y a aussi des puits ou l’on tombe nous même  car il semble sans danger mais au fond du gouffre se cachent des serpents.  

    Comme Isaac a su se préserver de ses danger en ayant une disciple exemplaire devant Dieu suivons ses traces.

     

     

    Car Dieu a déposer dans nos coeur le salut par la foi et par l’obéissance . 

    Quand on sort du puits et que l’on voit la lumière   ne restons pas au bord de ce puits il faut avancer même si ont a peur de ne pas trouver d’eau du tout  devenons comme des Jacob des justes devant Dieu méditant les écritures afin de connaitre vraiment le Dieu d’Israël  qui est tracé sur la route messianique car  les réponses  aux questions que l’ont se pose se trouverons dans les textes de la torah.

     

     

    Qu’importe dans quel puits nous sommes  tombé  puits des religions  catholique évangélique ou tout autres le Seigneur nous tend la main avec force pour que l’ont suivent sa lumière, ce chemin c’est le chemin qu’ont tracé nos pères c’est celui ou a marché Yeshoua  c’est celui ou ils se sont nourri et abreuver , c’est dans la torah du messie  que l’ont doit marcher .Maintenant  l’Eternel  donne ces ordres  pour qu’ont écoutent   afin que son alliance subsiste  une alliance de vie  ou la loi de la vérité soient dans nos bouches, et que nos lèvres professent ses lois et ses commandements,  pour garder son l’héritage afin q’Il n’envoie pas la malédiction.

     

    Le seigneur Yeshoua est assit au bord du puits Il attend ceux qui sont fatigué de leurs dur voyage  pour leur donner de cette eau qui enlève la soif, afin qu’a notre tour on partage cette eau a tous ceux qui ont soif  que l’ont suivent sa trace et surtout que l’on fasse sa volonté en accomplissant sa loi  et que l’on aille sur le chemin pour creuser d’autre puits  car il nous envoie travailler aux puits car l’heure vient ou elle est déjà venu ou les vrais adorateurs adorent le père en Esprit et en vérité ceux qui suivent sa loi et qui sont a ses rendez vous de shabbats   afin de le connaître lui Yeshoua dans ses shabbats car le saluts vient des juifs  car celui qui fait la volonté du père celui la recevra la bénédictions éternelle. 

     

    Les puits ancien c’est la torah c’est au fond des écritures anciennes que le vrai salut est révélé c’est au fond bien a l’abri que le trésor est caché il faut aller ouvrir ce puits ou l’ont boit l’eau  de la loi de la torah cette eau qui coupe la soif.

    Jacob transmet l’héritage éternel  de la nation naissante d’Israël .

    Celui qui veut rester Chretien avec ses ambitions chrétiennes sans loi sans shabbat et sans Yeshoua sera sans Heritage juif il n’héritera pas le salut car il aura renié l’héritage de Jacob,  mais celui qui veut s’emparer de la bénédiction de Jacob en recevant le salut par les juifs celui la recevra l’héritage de Jacob en devenant Israël le peuple ou Dieu envoie la bénédiction. 

     

     

    Chercher un puits ou l’eau est pur c’est notre prière pour ce shabbat .

     

     

    Bon Shabbat 

     

     

    Shabbat Shalom .

     

    parasha Genese chapitre 25 verset 9 à chapitre 28 verset 9

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :