• Pâque ou Pessa'h. Vendredi soir 19 avril 2019.

    La Pâque ou Pessa’h.

     

     

    Le plus grand miracle que Dieu est donné aux hommes c’est le miracle de Pessa’h. C’est son amour Yeshoua offert en sacrifice pour qu’on puisse vivre le miracle de la résurrection.

     

    Dieu ayant choisi une famille juive éduquer selon la loi de Moïse pour donner vie à Yeshoua.

    Quand son temps fut arrivé pour accomplir sa mission divine ! s’offrir en sacrifice Pessa’h Il se laissa clouer sur le poteau pour porté tous les péchés des hommes de la terre afin qu’ils aient la délivrance. Mais avant de donner Sa vie Yeshoua nous a laisser SES recommandations afin de ne pas se laisser séduire par satan et ses légions.

     

    Il nous a demandé de ne jamais oublier Sa Torah et ses rendez-vous afin de commémorer sa mort et sa résurrection en mémoire de Lui. 

    De commémorer Pessa’h selon les instructions donnés.

    De ne plus avoir aucune trace de levain dans nos maisons et de célébrer cette fête en mangeant des pains sans levain et des herbes amères.

    Nos actions sont à l’image de ce qui ce passe dans l’invisible spirituel. Donc on aura pris soin de nettoyer sa maison de toutes nourritures ayant de la levure et à la place on doit manger des matsots.

     

    Les sages d’Israël définissent le secret des pains azymes en disant que si on consomme la matsa chemoura ( le pain de la foi)  on manifeste la confiance  que l’on a envers Dieu pour les délivrances qu’il va faire en nous.

    L’action de la délivrance de tout ce qui s’oppose  en nous contre Dieu.

    Yeshoua nous a laissé plusieurs messages à travers les écrits bibliques.

     

     

     

    La Pâque en hébreu se dit Pessa’h qui veut dire passer au- dessus ou sauter par-dessus. Car  le soir de Pessa’h l’ange de la mort vient détruire tous les premiers nés d’Egypte.

     

     Pessa’h veut dire aussi de façon littéraire la bouche, le verbe -créateur;  Pharaon de même exprime la mauvaise bouche qui s’oppose sans cesse à Dieu.

     

    Ce qui nous enseigne sur les recommandations de Yeshoua sur le levain.

    Quest ce donc le levain ?

     

    Mathieu :16;6 et ….11;12.

     

    Yeshoua leur dit: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens.

     

    Comment ne comprenez-vous pas que ce n'est pas au sujet de pains que je vous ai parlé? Gardez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens. Alors ils comprirent que ce n'était pas du levain du pain qu'il avait dit de se garder, mais de l'enseignement des pharisiens et des sadducéens.

     

     

    Ce que Yeshoua dénonce prophétiquement comme étant le levain  c’est les doctrines que vont apporter les pharisiens et les sadducéens.

    Les pharisiens et les sadducéens c’est les représentations des systèmes religieux associés à la politique, c’est les religions qui veulent gouverner sans se soucier de la parole de Dieu.

    Les pharisiens et les sadducéens c’est l’image de la bouche mauvaise de Pharaon qui veut dominer tout le monde,

    Ceux qui s’organisent à créer une identité religieuse qui s’oppose à la Torah, qui s’oppose à l’identité juive.

    C’est tous les partis religieux qui crée la division envers le peuple.

     

    Actes 23;6,7.

    Paul, sachant qu'une partie de l'assemblée était composée de sadducéens et l'autre de pharisiens,…………………………….. c'est à cause de l'espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement. Quand il eut dit cela, il s'éleva une discussion entre les pharisiens et les sadducéen, et l'assemblée se divisa.

     

    Yeshoua annonçait la division du peuple; ceux qui suivent la doctrine selon la loi gardée par Israël contre ceux qui trouveront toujours a redire contre Israël.

     

     

    Les pharisiens et les sadducéens ce son multipliez répandu comme de la lèpre contaminant tout sous leurs passages car la masse a une grande influence. 

    Il y a des petits groupes de pharisiens et de sadducéens capables de détourner le peuple de Dieu les attrayants par la jovialité de la communauté, toutes sortes de moyens sont utiles  pour diviser même les plus fidèles croyants.

     

    Mais Pessa’h c’est ce levain qui doit bruler. 

    Le ciel en est témoin le feu brule les hauts lieux qui ont diviser le peuple de Dieu.

    Ces pharisiens et sadducéens qui tiennent depuis des siècles le peuple en esclavage liés depuis des générations mais Dieu brule les bâtiments, rempli d’impureté, d’idolâtrie, d’outrageux, de ravisseurs.

    Il ôte tous les méchants qui veulent pas libérer les captifs de la religion.

     

    Mais Yeshoua donne cette réponse.

     

    Actes 15:12 à 15.

     

    Alors ses disciples s'approchèrent, et lui dirent: Sais-tu que les pharisiens ont été scandalisés des paroles qu'ils ont entendues? Il répondit: Toute plante que n'a pas plantée mon Père céleste sera déracinée. Laissez-les: ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse.

     

     

     

    Car tous ces pharisiens et ces sadducéens empêchent les hommes et les femmes d’aller vers YESHOUA.

     

     

    Pessa’h c’est la liberté des hommes de suivre Yeshoua;

    La révélation de Pessa’h c’est le rassemblement du peuple de Dieu.

    C’est pourquoi la nuit de Pessa’h est unique, Dieu voit le coeur de tous les (accoudé) devant la table du seder immortalisant le miracle de Yeshoua  le peuple attendant les délivrances qu’il a besoin.

     

    La nuit de Pessa’h c’est la nuit du changement c’est le moment le plus élevé sur la terre, l’influence de la lumière de Yeshoua agit sur le monde de Jérusalem jusqu’au bout du monde.

    Le rendez-vous de l’année à ne pas manquer c’est la nuit de la Pâque tous les liens sont coupés, tous ceux auxquels on a renoncé seront brulé.

    La nuit de pessa’h notre Qorban Yeshoua a eu la victoire sur satan et la délivrance est accordée à tous ceux qui veulent suivre Yeshoua et la Torah.

     

    C’est pourquoi a quelques heures de Pessa’h on va bruler les dernières miettes de pain symbolisant notre volonté à être libérés des levains qui nous ont éloignés de Dieu. Demander pardon pour avoir si bien adhéré à ces religions rempli de levain de fausses doctrines et demander pardon pour les conséquences de notre éloignement de Dieu qui nous a fait  devenir idolâtre de ces religions.

     

     

     

    La fête de Pessa’h se déroule en plusieurs temps. 

     

    Vendredi soir 19 avril 2019 début de la fête de la Pâque. Le deuxième jour samedi soir 20 avril débute  la fête des pains sans levain. Ces deux fêtes sont comme des shabbat puis le troisième jour on agite une gerbe (une branche) pour commémorer la résurrection du messie YESHOUA  puis le dernier jour  c’est la fête du dernier jour qui terminera  le samedi 27 avril au soir. 

     

     

     

    La fête commence Vendredi soir 19 avril  et ce termine samedi 27 avril  en soirée. Pendant sept jours il nous est interdit de consommer toutes nourritures contenant de la levure ni d’en avoir dans notre maison.

     

     

    1 Corinthiens 5 : 7à 8.

     

    Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car le Messie, notre Pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.

     

    La fête de Pessa’h se déroule comme suit: 

     

    Sur le plateau arrondi du seder il y a :

    3 galettes de pain sans levain.

    Un os d’agneau grillé.

    Des herbes amères (endive ou équivalent).

    Un oeuf.

    Feuille de salade. 

    Branche de celeri ou equivalent.

    Le mélange écrasé à base de pomme, fruit sec et vin. 

    De l’eau salée.

     

    (4 coupes de vin).

     

    Rituel du seder messianique.

     

    1 La première coupe de vin: (Prière).

    —  Béni sois- tu Eternel notre Dieu roi de l’univers qui a fait pousser le fruit de la vigne. 

     

    Barou ata Adonaï éloénou méler  aholam boré péri agéfen.

     

     

    Et, ayant pris une coupe et rendue grâce, Yeshoua dit: Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous.

     

    (Partager la coupe ou distribuer en individuel en étant accoudé du coté droit).

     

     

     

    2 Se laver les mains.(sans la prière).

     

      

    3 Prendre la galette du milieu, la casser en deux, reposer la petite moitié entre      les deux autres galettes puis prendre la grande moitié et dire :

     

    — Béni sois- tu Eternel notre Dieu roi de l’univers qui a fait sortir le pain de la terre.

     

    —Barou ata Adonaï éloénou méler aholam amotsi lé rém min aarets.

     

    Puis  dire:

    Yeshoua dit: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.  

     

     

     4 Prendre cette galette l’envelopper dans un tissu blanc le porter sur l’épaule et aller la cacher.(En générale sous la nappe).

    Puis dire:

    —Ils prirent le corps de Yeshoua et l’enveloppèrent de bandes avec des aromates comme c’était la coutume d’ensevelir chez les Juifs .

     

     

    5Un enfant demandera : Pourquoi on doit faire tout ça ? 

    Le responsable dira :

    — Car l’Eternel nous a délivrés  de notre esclavage en Egypte .

    L’Eternel notre Dieu nous a fait sortir de ce pays par sa main puissante et son bras étendu.

    Soyons-nous tous des croyants obéissants, tous instruits dans la Loi,

    Béni soit Dieu,Lui qui a donné la Torah à son peuple! Et qui a envoyé le messie Yeshoua pour nous délivrer de la mort.

     

     

    6 Deuxièmes coupes de vin, partagés accoudés.(sans la prière).

     

     

    7 Relaver les mains.

    (Prière).

    Bénis sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui nous a sanctifiés par Tes commandements et nous a ordonné de nous laver les mains.

     

    —Barou ata Adonaï éloénou méler aholam acher kidétchanou  bémitsvotav vétisvanou al nétilat yada-im

     

    8  Chacun prendra l’herbe amère (endive)  le trempera dans l’eau salée et en mangera. 

     

    9 Chacun prendra la salade, le céleri la pâte mélangée avec la galette et le mangera. 

     

     

    10

     Puis sur l’os on dit:(ne pas manger).

    -Maintenant c’est par Yeshoua qui s’est fait offrande de sacrifice que nous n’apportons plus nos offrandes au temple pour  le pardon de nos péchés

     

    Puis sur l’œuf on dit:(ne pas manger).

    - Maintenant c’est par  Yeshoua notre temple que nous lui apportons l’offrande de nos prières .

     

     

     

    11 Consommer le repas, l’agneau rôti en prenant les premières bouchées rapidement et  un bâton à la main et une ceinture à la taille.(Si possible). 

     

    12 Prendre la troisième coupe de vin, partager accoudé.(sans la     prière).

     

    13  Aller chercher le pain caché. (Ne pas le manger  tout de suite ).

      Puis dire:

           — Yeshoua  a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour.

     

    14 Boire la dernière coupe de vin accoudé.(Sans la prière). 

    15 Partager et manger la galette  accoudée.

     

    Les lectures bibliques du premier jour de la Fête de la Pâque  sont:

    Exode: Chapitre 12 en entier.

    Josué: Chapitre 5 verset 2 à chapitre 6 verset 1.

    Luc: Chapitre 23 verset 33 à chapitre 24 verset 12.

     

     

    Ecouter  ou chanter des chants  de louanges. 

     

     

     

    Le deuxième jour qui est le premier jour de la Fête des pains sans levain les lectures sont. 

     

     

    Les lectures bibliques sont:

    Lévitique : Chapitre 22 verset 26 à chapitre 23 verset 44.

    1 Rois : Chapitre 23 verset 1 à 9 puis 21,25.

    Lecture : Mathieu chapitre 28 verset 1 à 10.

     

    Durant ces jours on ne consomme pas d’aliment contenant de la levure.

     

    Bonne fête de Pessa’h a tous.

     

     

     

    L.B

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :